RALLYE OILYBIA MAROC 2014. COUP DE THÉÂTRE EN MOTO. DUEL DE MINI EN AUTO

 

 RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-Paulo-GONCALVES-Photo-DESERTRUN.


RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-Paulo-GONCALVES-Photo-DESERTRUN.

 

 

En moto, Honda gagne sur la piste, mais perd sur le tapis vert…  Terranova gagne aussi en auto mais reste derrière Al-Attyah au général !

Changement complet de décor ce lundi matin, où la caravane de la course a quitté Erfoud, pour rejoindre encore plus au sud Zagora, avec au programme 50 kms de liaison puis ensuite 313 kms de spéciale, soit la plus longue étape du rallye, avec des pistes roulantes, entrecoupées de passages de dunettes.

Le moment fort de cette spéciale, était de trouver la passe ensablée qui conduisait vers une immense vallée, ou la navigation était prédominante.
Après avoir passé le fort Zguilma, il fallait remonter vers le nord pour découvrir une autre vallée emmenant vers l’arrivée, avec un dernier passage très sablonneux juste avant cette dernière..

Ce matin le premier pilote moto s’élançait tôt, trés tôt avant le lever du jour, dès 6h45 et surprise il s’agissait de Jeremias Israël, arrivé second hier et non pas de Joan Barreda le leader…

 

RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-JOAN-BARREDA-Photo-Alain-ROSSIGNOL

RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-JOAN-BARREDA-Photo-Alain-ROSSIGNOL

 

En effet, très tard hier soir dimanche, l’organisateur pénalisait celui-ci de 30′, à sa plus grande surprise et naturellement bien sur irritation !

Il déclarait alors très sèchement à ce sujet :

« Je n’ai jamais vu ça, en tous les cas depuis les 30 dernières années, c’est-à-dire toute ma vie ! »

Alors que s’est t-il passé ?

Explication de l’organisation NPO:

« Joan Barreda, initialement vainqueur de l’étape, a été pénalisé de 30′ pour excès de vitesse lors de la spéciale. Plus précisément, le pilote Honda a tenté un ‘coup de nav’. C’est tout à son honneur. Il l’avait dit, il avait beaucoup travaillé cette étape, avec son équipe. En décortiquant le road-book, ils ont trouvé un moyen de contourner les dunes sans louper de Way-Point. Jusqu’ici, rien d’interdit.

Et de détailler l’infraction :

« Problème, dans son contournement, Barreda a emprunté une route, où il n’a pas respecté la limitation de vitesse. Ce n’est pas le genre de chose avec lesquelles on transige en rallye-raid. Voilà donc l’origine de sa pénalité. »

Chacun se fera son idée sur le sujet et comme vous l’imaginez chez HONDA on ne partageait pas complètement ce point de vue, même si on le respectait.

A ce sujet, on rappellera qu’il y a quelques années, Cyril Despres avait perdu ce Rallye du Maroc le dernier jour pour un excés de vitesse dans la traversée d’un village !

 

 RALLYE-OILYBIA-DU-MARIC-2014-Belle-Perf-de-SUNDERLAND-Photo-DESERTRUN


RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-Belle-Perf-de-SUNDERLAND-Photo-DESERTRUN

 

Cet inattendu pépin, gros souci pour le moral du pilote pénalisé, n’empêchait pas HONDA de frapper encore un grand coup ce jour, en signant son 3ème doublé en trois jours, avec une victoire de … Barreda, qui avait à cœur de remettre les pendules à l’heure, devant son coéquipier Paulo Goncalves à 2’30, suivi de cinq KTM, les motos Autrichiennes effectuant un joli tir groupé, avec Sunderland 3ème, puis Lopez, Coma, Viladoms et Price.

Grâce à sa performance du jour, Goncalves s’emparait de la tête au général, devant le Catalan Marc Coma, qui réalisait la mauvaise opération du jour, laissant passer l’opportunité de prendre la tête du Rallye, suite à la pénalisation de Barreda.

A l’arrivée Goncalves déclarait :

« C’était une journée longue, difficile. Dès le kilomètre 10, j’ai dû ouvrir la piste (Il était parti deuxième derrière Jeremias Israel, vainqueur hier sur tapis vert). C’était la plus longue journée et l’important est que, à la moitié du rallye, on est dans la bonne direction. La première partie de spéciale était difficile en termes de navigation. Ensuite on a eu des pistes de plus en plus rapides sur la seconde partie du parcours, avec une fin d’étape redevenue caillouteuse où la navigation était, à nouveau compliquée »

 

 RALLYE-OILYBIA-DU-MARIC-2014-La-KTM-de-Marc-COMA-Photo-DESERTRUN.j


RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-La-KTM-de-Marc-COMA-Photo-DESERTRUN.j

 

A noter que Barreda a quand même réussi à reprendre la bagatelle en une seule spéciale de… 7’18 » sur Coma ce qui le place ce soir, à un peu moins de 20′ de ce dernier au général et lui laisse encore une infime petite chance de le rattraper avant la fin du rallye, alors que sans incident, son équipier Goncalves est, lui, hors de portée pour la victoire finale à Marrakech.

Le duel pour la place de dauphin est ouvert !

Mais il est possible de justifier la relative contre-performance de Coma par la prudence. Il y a deux ans, ce n’était pas très loin de ces pistes qu’il était tombé das cette épreuve et s’était fracturé la clavicule.

Il devait, à la suite de cette blessure, renoncer au Dakar.

Despres désormais passé en auto, Coma vise une 5éme victoire en janvier prochain en Amérique du sud et cet Oilybia, lui sert de parfait terrain d’entrainement pour reprendre ses marques.

Et affiner ainsi sa préparation, tout en réglant sa KTM !

Dure journée aussi pour Laia Sanz qui arrive 16ème aujourd’hui et lâche trois places au général, mais qui semblait malgré tout contente de son étape puisqu’elle déclarait à l’arrivée :

« Tout a bien fonctionné aujourd’hui, un peu mieux même que je ne l’espérais. J’ai perdu beaucoup de temps dans la zone rapide parce qu’avec les nombreux trous, je ne pouvais pas aller très vite. Mais l’important pour moi, c’est d’être à l’arrivée, d’accumuler de l’expérience, des kilomètres et que tout aille bien… »

 

RALLYE-OILYBIA-DU-MARIC-2014-Le-Polonais-SONIK-toujours-aussi-efficace-Photo-DESERTRUN

RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-Le-Polonais-SONIK-toujours-aussi-efficace-Photo-DESERTRUN

 

En quad, le Polonais Sonik continue son cavalier seul avec une avance de 3h10 sur sa poursuivante l’italien Liparoti.

En voiture, après l’incident ayant opposé dimanche, Al-Attyah et Terrannova qui l’avait bloqué ne voulant pas le laisser passer sur une piste étroite, la tension était palpable au départ et de toute évidence les deux pilotes avaient envie d’en découdre !

 

 RALLYE-OILYBIA-DU-MARIC-2014-Nasser-AL-ATTYAH-Toujours-aussi-spectaculaire-Photo-DESERTRUN


RALLYE-OILYBIA-DU-MARIC-2014-Nasser-AL-ATTYAH-Toujours-aussi-spectaculaire-Photo-DESERTRUN

 

Cette fois-ci, le duel n’allait pas avoir lieu ‘pare-chocs contre pare-chocs’, comme ce fut presque le cas hier dimanche, mais par chronos interposés, puisque suite à l’étape d’hier, Al Attyah s’élançait le premier alors que Terranova partait 4ème, soit huit minutes plus tard.
C’est ainsi qu’ils étaient littéralement au coude à coude au CP3 (km 163), le franchissant exactement dans la même seconde !

Malgré tout à l’arrivée, c’est l’Argentin Terranova qui tirait son épingle du jeu, tentant de démontrer qui était ‘The Boss’ après l’épisode d’hier, en remportant l’étape du jour avec presque deux minutes d’avance sur Al-Attyah.

Derrière les duettistes, le Hollandais Ten-Brinke devançait de Villiers pour la troisième place de l’étape du jour pour 35″.

Course prudente pour ce dernier, qui se plaçait un peu en retrait du duel entres les deux hommes de tête et qui même s’il perd une place au classement général, où il occupe désormais la troisième place, garde toutes ses chances avec un retard de seulement 2’17 » sur le 1er au cumul des trois jours, à savoir Al-Attyah.

A noter que ce dernier ne dispose plus que de 40″ d’avance sur Terranova.

Cela promet du sport pour demain mardi où ils s’élanceront l’un derrière l’autre, avec Terrannova en tête…

 

 RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-La-MINI-X-Raid-de-NANI-ROMA


RALLYE-OILYBIA-DU-MAROC-2014-La-MINI-X-Raid-de-NANI-ROMA

 

Par contre l’autre MINI de Nani Roma, parti 3ème manquait à l’appel, stoppé par un problème de boîte qui l’obligeait à rejoindre le bivouac sans couper la ligne d’arrivée.

Il pourra repartir ce mardi, mais ne sera plus dans la lutte pour le classement général et c’est décidément une course bien ‘noire’ pour lui que cette édition 2014 du Rallye du Maroc.

A oublier…

Mais mentalement? cela risque de laisser des traces en janvier prochain car le Team X-Raid, son équipe, alignera et comme au Maroc, une véritable armada, avec notamment les deux premiers actuels de l’Oilybia, Al Attyah et Terrannova !

 

RALLYE-OILYBIA-DU-MARIC-2014-La-MINI-de-VASILYEV-Photo-DESERTRUN

RALLYE-OILYBIA-DU-MARIC-2014-La-MINI-de-VASILYEV-Photo-DESERTRUN

 

Quant au leader de la Coupe du monde, le Russe Vassilyev, décidément, lui non plus pas à la fête ici sur les pistes du sud Maroc, il stoppait un peu l’hémorragie, en limitant la casse, grâce à une 7ème place qui lui permet de remonter deux rangs au général où il se retrouve désormais 6ème, mais à une demi-heure du premier, et très loin derrière!

A noter la surprenante 5ème place du sympathique Argentin Alvarez, qui occupe seulement la 25ème place au général, qui signe sans aucun doute la perf du jour et a déjoué tous les pronostics…

Peut-être, a-t-il des dons de voyance et c’est la perspective de ce bon résultat qui provoquait son hilarité, alors qu’il discutait avec Al-Attiyah au départ du rallye, il y a 2 jours….

 

 RALLYE-OILYBIA-DU-MARIC-2014-ATTENTION-Garez-vous-DE-ROOY-se-pointe-Photo-DESERTRUN


RALLYE-OILYBIA-DU-MARIC-2014-ATTENTION-Garez-vous-DE-ROOY-se-pointe-Photo-DESERTRUN

 

En camion De Rooy, reste largement en tête au classement général avec 17’42 » d’avance sur son compatriote Stacey, mais ce dernier lui souffle la politesse aujourd’hui en remportant l’étape du jour avec quatre bonnes minutes d’avance.

 

 RALLYE-OILYBIA-DU-MARIC-2014-Encore-une-belle-journne-pour-le-MAN-de-JACINTO-Photo-DESERTRUN


RALLYE-OILYBIA-DU-MARIC-2014-Encore-une-belle-journne-pour-le-MAN-de-JACINTO-Photo-DESERTRUN

 

Bonne nouvelle pour notre ‘protégée’ Elisabete Jacinto qui devance Van-den-Bosch non seulement au classement de l’étape mais aussi au général où elle est désormais sur la 3ème marche du podium.

Bravo à elle et à ses deux navigateurs évidemment!!

 

José CAPARROS
Photos : DESERTRUN- Alain ROSSIGNOL et Jorge CUNHA

 

 RALLYE-OILYBIA-DU-MARIC-2014-Traversee-d-un-village-du-Sud-MAROC-Photo-DESERTRUN


RALLYE-OILYBIA-DU-MARIC-2014-Traversee-d-un-village-du-Sud-MAROC-Photo-DESERTRUN

Rallye Maroc

About Author

gilles