F1. JULES BIANCHI SOUFFRE D’UNE LESION AXONALE DIFFUSE

 F1-MONACO-2014-Jules-BIANCHI-Photo-Jean-Francois-THIRY.


F1-MONACO-2014-Jules-BIANCHI-Photo-Jean-Francois-THIRY.

 

 

L’écurie Marussia vient, avec l’accord de ses parents Philippe et Christine Bianchi, de publier un communiqué concernant l’état de santé du pilote Jules Bianchi.

Le pilote Français, grièvement accidenté dimanche lors du 4 3éme tour du Grand Orix du Japon de F1, souffre d’une lésion axonale diffuse. Il s’agit d’une forme sévère de traumatisme cérébral

Une lésion axionale diffuse est en réalité un traumatisme assez courant mais touche une partie étendue du cerveau.
Mais c’est malheureusement l’une des blessures les plus ravageuses pour le cerveau.

Son état demeure toujours critique mais stable.

 » C’est un moment très difficile pour notre famille mais les messages de soutien et d’affection à l’attention de Jules reçus du monde entier sont une source de grand réconfort pour nous. Nous voudrions vous exprimer notre sincère gratitude. Jules reste à l’unité de soins intensifs de l’hôpital Mie General de Yokkaichi. Il a subi une lésion axonale diffuse et se trouve dans un état critique mais stable. Les médecins de l’hôpital lui fournissent le meilleur traitement possible et la meilleure attention. Nous sommes reconnaissants pour tout ce qu’ils ont fait pour Jules depuis son accident. »

On peut encore lire :

Nous sommes également reconnaissants de la présence du Professeur Gérard Saillant, Président de la Commission Médicale de la FIA, et le professeur Alessandro Frati, neurochirurgien de l’Université La Sapienza de Rome, qui a voyagé jusqu’au Japon , à la demande de la Scuderia Ferrari . Ils sont arrivés à l’hôpital aujourd’hui et ont rencontré les responsables du personnel médical pour le traitement de Jules, afin d’être pleinement informé de son état clinique, de sorte qu’ils soient en mesure de conseiller la famille. Les Professeurs Saillant et Frati reconnaissent l’excellence des soins fournis par le centre médical général de Mie et tiennent à remercier leurs collègues japonaisL’hôpital continuera de surveiller et de traiter Jules et autres mises à jour vous seront fournies le cas échéant. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photo : Jean-François THIRY

 

 

Evenements F1

About Author

gilles