WRC. JARI-MATTI LATVALA REMPORTE LE RALLYE DE FRANCE EN ALSACE.

 

 

 WRC-2014-ALLEMAGNE-José-Azevedo-da-Silva-et-Jari-Matti-Latvala.


WRC-2014-José-Azevedo-da-Silva-et-Jari-Matti-Latvala.

 

 

Le Finlandais Jari-Matti Latvala au volant de sa Volkswagen Polo, en tête du Rallye de France depuis vendredi, vient de le remporter ce dimanche

Sa toute 1ére victoire sur une épreuve courue sur asphalte, lui le nordique spécialiste de la glisse, sur neige ou terre.

Il faut remonter à la saison 2004, en Espagne et au Tour de Corse, pour retrouver une victoire d’un nordique sur tarmac avec le pilote Estonien Markko Märtin.

Latvala devance à l’arrivée, de 44’’8, son équipier, le Norvégien Andreas Mikkelsen et de 1’05’’2, la Citroën DS3 du Britannique Kris Meeke Citroën.

Latvala qui confiait :

« C’est vraiment super. J’étais très nerveux au départ ce matin après mon erreur en Allemagne. J’ai du apprendre et retenir une leçon de l’Allemagne. Nous sommes toujours en lice pour le championnat, c’est important. Ca m’a pris très longtemps pour remporter un rallye asphalte. »

Derriére le trio de tête, on retrouve la Hyundai i20WRC de l’Espagnol Dani Sordo à 1’48″7, puis la Ford Fiesta du Finlandais Mikko Hirvonen à 2’00″7 qui compléte le Top 5 aprés la sortie de la Ford du Polonais Robert Kubica

Suivent ensuite et dans l’ordre, la Ford Fiesta d’Elfyn Evans à 3’00″8, la Citroen DS3 de Mads Östberg à 3’02″5, les Hyundai i20WRC de Thierry Neuville à 4’08″4 et de Bryan Bouffier à 4’12″9.

La Ford Fiesta de Martin Prokop complétant le Top 10, à 6’07″5.

Julien Maurin avec sa Ford Fiesta pointe au 12éme rang à 8’18″8 devant Ogier et sa Polo à 8’36″1.

Le jeune Quentin Gilbert qui remporte un premier succès en WRC-2, se classant, lui, 15éme au volant de sa Ford Fiesta R5, à 10’37″7 et Sébastien Chardonnet 18éme à 12’45 » devant la Porsche du ‘ pistard ‘ Romain Dumas qui finit à 14’15″9.

Finalement 13éme du classement général, après ses pépins rencontrés vendredi lors d’une première journée catastrophique, le leader du Championnat et tenant du titre, le Français Sébastien Ogier, gagne lui la Power stage, perf qui lui permet d’empocher trois points précieux dans l’optique de la conquête de son second titre mondial.

Quatrième de sa catégorie au Rallye de France, Stéphane Lefebvre, 22 ans, a décroché le titre de champion du monde Juniors, comme ses compatriotes Sébastien Loeb (2001), Brice Tirabassi (2003) et Sébastien Ogier (2008) avant lui.

« C’est un truc de dingue, on ne pouvait pas espérer mieux»

Avant la prochaine course, le Rallye de Catalogne à Salou en Espagne dans trois semaines, Ogier n’a plus à l’erreur

Ce soir à Strasbourg, il totalise 217 points contre 190 à Latvala et 143 à Mikkelsen.

 

Christian COLINET

Photo : TEAM

 

Sport

About Author

gilles