PIERRE MARIE POLI EST MORT

 

 PIERRE-MARIE-POLI-sur-le-DAKAR.


PIERRE-MARIE-POLI-sur-le-DAKAR.

 

 

PIERRE-MARIE POLI NEST MORT…

Nous venons d’apprendrepar notre ami Jeff de Dakardantan et de source familiale, le décès de notre confrère Pierre-Marie Poli, ancien Rédacteur-en-Chef du magazine Moto Journal qui nous adresse ces quelques mots:

« PMP nous a quitté ce lundi 29 septembre 2014 après une très longue période d’alitement médicalisé.
Il est parti rejoindre d’autres compétiteurs comme lui, oubliés par l’organisation du Paris Dakar.
Nous l’avons accompagné afin qu’il puisse voir grandir sa fille et dans l’amour que lui a porté sa famille, ses amis, ses aides diverses et variées mais aussi le corps médical.
Merci à tous de respecter sa mémoire via des publications sensées.»

Pour rappel, ‘PMP’ s’est grièvement blessé lors de l’édition 1990 du Rallye Paris-Dakar, en tombant lourdement dans l’étape qui le menait vers Dirkou.

Il courrait son septième Dakar et avait commencé l’aventure en 1983 sur KTM.

Ce 3 Janvier 1990 et après avoir traversé la Lybie et avant de rejoindre le Tchad, dans l’étape au Niger qui menait dans le désert du Ténéré de Séguedine vers Dirkou, Pierre-Marie alors au guidon d’une Honda African twin de l’écurie Honda France, chute violemment au 362éme kilomètre.

Ce jour-là,  un vent de sable, avec une visibilité réduite à une cinquantaine de mètres s’est levè aux alentours du 240éme des 504 kilomètres que comportait l’étape.

Relevé inconscient, l’infortuné motard est évacué par hélicoptère vers Sabhah en Lybie puis immédiatement transféré vu son état par Falcon sanitaire en direction de Marseille et l’hôpital de La Timone, dans le service du Professeur Vigourou. Lorsqu’il arrive, n ne peut que constater que PMP se trouve dans un coma stade3!

Il  n’a depuis ce jour, jamais retrouvé la conscience étant depuis 24 ans toujours plongé dans un coma profond.

PMP disputait donc en 1990, son 7ème Dakar. Le tout le 1er, il l’avait couru en 1983 sur une KTM avant de se lancer dans l’ épopée des motos Écureuil avec le soutien de La Caisse d’Epargne.

Pour cette édition 1990, Poli devait partir avec une moto 2 roues motrices mais le projet a finalement capoté et n’a pas vu le jour.

Mais quatre jours avant le départ de Paris à La Défense Pierre Marie, a récupéré la moto Honda de Philippe Hutin, indisponible.
Moto avec laquelle il allait lourdement chuter quelques jours plus tard au cœur de ce désert du Ténéré.

De PMP, nous garderons l’image d’un ami journaliste, d’un garçon attachant, d’un pilote relativement doué, emporté par sa folle passion… de la moto, qui était toute sa vie !

RIP PMP.

 

Gilles GAIGNAULT

Photo : DAKARDANTAN

Nécrologie Sport

About Author

gilles