GT TOUR. A NOGARO. VICTOIRE DE L’AUDI DE PARISY-HASSID DIMANCHE AU PAUL RICARD!

 

 

GT-TOUR-2014-NOGARO-SEB-LOEB-Racing-Dominique-HEINZ-avec-Henri-HASSID-et-Mike-PARISY-Photo-V-IMAGES-Eric-FABRE

GT-TOUR-2014-NOGARO-SEB-LOEB-Racing-Dominique-HEINZ-avec-Henri-HASSID-et-Mike-PARISY-Photo-V-IMAGES-Eric-FABRE

 

Une victoire qui compte pour Henry Hassid et Mike Parisy !

Grâce à un dépassement à quatre tours de la fin, Henry Hassid et Mike Parisy décrochent leur deuxième victoire de la saison en Championnat de France FFSA GT. Le duo du Sébastien Loeb Racing repart ainsi de Nogaro en tête du classement général, avant la finale au Castellet (25-26 octobre).

 

 GT-TOUR-2014-NOGARO-La-FERRARI-F458-N°1-ASP-SOFREV.


GT-TOUR-2014-NOGARO-La-FERRARI-F458-N°1-ASP-SOFREV.

 

Le Team ASP Sofrev, 1er la veille avec la N°1 se classe deuxième avec l’autre Ferrari F458, celle de Jean-Luc Beaubelique et Ludovic Badey, tandis que Roland Bervillé et Anthony Beltoise placent la seconde Audi Loeb Racing sur la troisième marche du podium.

Le Team Duqueine retrouve la victoire en Coupe de France FFSA GT avec Philippe Colançon et Gilles Duqueine.
Mais ce sont Thomas Nicolle et Pierre Hirschi, pensionnaires du Classic & Modern Racing, qui après leur deuxième position du jour, occupent les commandes avec deux points d’avance.

 

Le film de la course.

 GT-TOUR-2014-NOGARO-AUDI-Num-50-du-SEB-LOEB-de-PARISY-HASSID-Photo-V-IMAGES-Eric-FABRE.


GT-TOUR-2014-NOGARO-AUDI-Num-50-du-SEB-LOEB-de-PARISY-HASSID-Photo-V-IMAGES-Eric-FABRE.

 

 

A bord de l’Audi n°51 du Sébastien Loeb Racing, Mike Parisy ne manque pas son envol depuis la pole. Il est suivi de la Ferrari Sofrev-ASP n°20 de Ludovic Badey, pourtant 4éme sur la grille, et de l’Audi Sainteloc de Grégory Guilvert. Parti depuis la première ligne avec la seconde Audi Sébastien Loeb Racing, Anthony Beltoise pointe 5e derrière la Ferrari Sofrev-ASP d’Olivier Panis. Suivent la Porsche IMSA Performance-Matmut de Nicolas Armindo et la Ferrari ASP Sofrev, victorieuse samedi, de Morgan Moullin-Traffort.

Si Mike Parisy cravache pour creuser l’écart, le reste de la meute est particulièrement regroupé avec pas moins six voitures en moins de deux secondes. Le pilote du Sébastien Loeb Racing enchaîne les tours rapides et parvient à se concocter une petite avance.

A la fin du premier quart d’heure, Grégory Guilvert trouve l’ouverture sur Ludovic Badey pour le gain de la seconde place. Quatrième, Olivier Panis est quant à lui sous la pression d’Anthony Beltoise, tandis que Nicolas Armindo doit défendre son rang sur Morgan Moullin-Traffort.

Le rythme est soutenu et Mike Parisy aborde la mi-course avec sept secondes d’avance sur son plus proche poursuivant. Les arrêts au stand se déroulent dans la foulée, après 34 minutes de course pour les principaux protagonistes.

 

 GT-TOUR-2014-NOGARO-La-FERRARI-F458-ASP-SOFREV-N°20


GT-TOUR-2014-NOGARO-La-FERRARI-F458-ASP-SOFREV-N°20

 

Au volant de la Ferrari F458 ASP Sofrev n°20, Jean-Luc Beaubelique repart en tête, devant les deux Audi du Sébastien Loeb Racing, la n°51 devant la n°50, désormais pilotées par Henry Hassid et Roland Bervillé.

Eric Debard, avec la Ferrari ASP Sofrev n°10, est en embuscade, suivi comme son ombre par David Hallyday et l’Audi Saintéloc. Alors que la Ferrari Sport Garage n°3 d’Eric Cayrolle écope d’un stop & go, la voiture sœur de Gilles Vannelet remonte, passant 6éme après 28 tours.

 

GT-TOUR-2014-NOGARO-La-FERRARI-F458-ASP-SOFREV-N°10-de-PANIS-DEBAR

GT-TOUR-2014-NOGARO-La-FERRARI-F458-ASP-SOFREV-N°10-de-PANIS-DEBARD

 

 

Quelques gouttes de pluie sont signalées mais cela ne perturbe pas Henry Hassid qui réduit l’écart tour après tour sur Jean-Luc Beaubelique. La jonction entre le leader et son dauphin est définitivement faite à 13 minutes du drapeau à damiers. Hassid cherche l’ouverture et il trouve la faille à quatre tours de la fin en piquant son adversaire au freinage.

Le Champion de France 2012 file vers la victoire, l’ordre de ses poursuivants n’évoluant que dans la dernière ligne droite.

 

 GT-TOUR-2014-NOGARO-FERRARI-ET-AUDI-stoppent-avant-le-damiers-Photo-V-IMAGES-Eric-FABRE


GT-TOUR-2014-NOGARO-FERRARI-ET-AUDI-stoppent-avant-le-damiers-Photo-V-IMAGES-Eric-FABRE

 

Alors que le duo Hassid-Parisy s’impose devant la Ferrari de Beaubelique-Badey et la seconde Audi Sébastien Loeb Racing de Bervillé-Beltoise, derrière ce trio, l’une des Ferrari F458 ASP Sofrev d’Eric Debard et l’Audi-Saintéloc de David Hallyday, s’immobilisent sur la ligne pour éviter les handicaps-temps pour la derniére épreuve de la saison au Paul Ricard.

La Ferrari Sport Garage de Gilles Vannelet hérite ainsi de la quatrième place, devant la Porsche IMSA Performance-Matmut de Raymond Narac. Vainqueurs la veille, Philippe Giauque et Morgan Moullin-Traffort se classent 10éme avec leur Ferrari F458 ASP Sofrev.

 

 GT-TOUR-2014-NOGARO-AUDI-Team-SAINTELOC-de-Gilles-LALLEMENT


GT-TOUR-2014-NOGARO-AUDI-Team-SAINTELOC-de-Gilles-LALLEMENT

 

En Coupe de France FFSA GT, les premières minutes ont été animées avec une belle bataille à trois. L’Audi Saintéloc de Gilles Lallement menait devant la BMW Classic & Modern Racing de Thomas Nicolle et la Ferrari du Team Duqueine de Gilles Duqueine.

Les deux voitures de tête s’accrochent à la fin du premier quart d’heure, l’Audi étant contrainte à l’abandon tandis que la BMW perd quatre tours dans les stands. La Ferrari en profite et s’en va vivre une course relativement sage. Le tandem Duqueine-Colançon l’emporte devant Nicolle-Hirschi, en tête de la coupe pour deux petits points.

Au classement général du Championnat de France GT, et sous réserve des appels en cours, Mike Parisy et Henry Hassid (164pts) occupent les commandes devant Morgan Moullin-Traffort et Philippe Giauque (145pts). David Hallyday et Grégory Guilvert (144pts) suivent au troisième rang, devant Raymond Narac et Nicolas Armindo (142pts).

 

 

PAROLES DE PILOTES

 

 GT-TOUR-2014-NOGARO-Mike-PARISY-et-Henri-HASSID-Photo-V-IMAGES-Eric-FABRE


GT-TOUR-2014-NOGARO-Mike-PARISY-et-Henri-HASSID-Photo-V-IMAGES-Eric-FABRE

 

 

Mike Parisy : (Audi R8 LMS ultra n°51/Sébastien Loeb Racing), 1er Course 2, Championnat de France GT :

« La stratégie était de rester en tête au premier tour et de construire une avance aussi grande que possible pour permettre à Henry (Hassid) de s’exprimer malgré les handicaps-temps. Henry a finalisé le travail avec une attaque décisive. Le Sébastien Loeb Racing a été remarquable au niveau du travail et l’état d’esprit est fantastique. Nous réalisons une belle opération au championnat. »

Jean-Luc Beaubelique (Ferrari F458 n°20/Team Sofrev-ASP), 2e Course 2, Championnat de France GT :

« Je suis reparti en tête mais contrairement à mon habitude, j’ai eu un peu de mal à me mettre dans le rythme. J’ai essayé de gérer mais j’étais un peu timoré, peut-être suite à ma petite faute hier. Ludovic (Badey) et le team ont fait du bon travail. On laisse échapper la victoire mais cette 2e place, ce n’est pas mal. »

Roland Bervillé (Audi R8 LMS ultra n°51/Sébastien Loeb Racing), 3e Course 2, Championnat de France GT :

« Je regardais plutôt devant que derrière. Je regardais les écarts et j’étais assez serein compte tenu du nombre de tours restants. Je suis content car cette fois nous avons concrétisé avec Anthony (Beltoise). Nous n’avions pas toujours été en réussite cette année. Une belle place hier, un podium aujourd’hui, c’est bien.»

 

Laurie GAUTHIER

Photos : V-IMAGES Eric FABRE- GT TOUR-DPPI

 

 GT-TOUR-2014-NOGARO-Le-podium-de-la-seconde-course-avec-les-1ers-PARISY-HASSID-Photo-V-IMAGES-Eric-FABRE


GT-TOUR-2014-NOGARO-Le-podium-de-la-seconde-course-avec-les-1ers-PARISY-HASSID-Photo-V-IMAGES-Eric-FABRE

Sport

About Author

gilles