MOTO GP. JORGE LORENZO REMPORTE LE GP DE MOTORLAND ARAGON

 

 MOTO-GP-2014-MOTORLAND-ARAGON-La-victoire-pour-la-YAMAHA-de-JORGE-LORENZO.jpg


MOTO-GP-2014-MOTORLAND-ARAGON-La-victoire-pour-la-YAMAHA-de-JORGE-LORENZO.jpg

 

 

Au guidon de sa Yamaha ‘usine ‘ l’Espagnol Jorge Lorenzo a remporté sa première victoire de la saison, en choisissant de chausser des pneumatiques pluie, au meilleur moment dimanche sur la piste du circuit de MotorLand Aragón, où la pluie est intervenue sur le dernier tiers de la course.

Aleix Espargaró et Cal Crutchlow ont eux, profité des chutes successives des pilotes officiels de l’écurie Honda Repsol, les deux Espagnols, Dani Pedrosa et de Marc Márquez pour monter sur le podium.

La 800éme course de l’histoire de la catégorie reine, a été riche en rebondissement ce dimanche au MotorLand Aragón, où la journée avait commencé dans le brouillard avant de se terminer sous la pluie, avec la première victoire de Jorge Lorenzo, cette année.

 

MOTO-GP-GP-DE-MOTORLAND-ARAGON-2014-MARQUEZ-et-IANNONE-au-coude-a-coude.

MOTO-GP-GP-DE-MOTORLAND-ARAGON-2014-MARQUEZ-et-IANNONE-au-coude-a-coude.

 

Partis sur piste sèche, Dani Pedrosa avec sa Honda Repsol, Andrea Iannone le pilote Pramac Racing, Marc Márquez avec la seconde Honda Repsol et Lorenzo, sont tour à tour passés en tête sur la première partie de l’épreuve. Iannone est cependant tombé très tôt, suite à une sortie de piste qui l’a forcé à traverser une pelouse humide et sur laquelle il n’a pas pu garder l’équilibre.

En quatrième position, suite à la chute de son compatriote, Valentino Rossi au guidon de l’autre Yamaha ‘usine ‘ a lui aussi lourdement chuté sur une sortie de piste. Le nonuple Champion du Monde a été évacué en civière mais ne s’est heureusement pas blessé, rejoignant rapidement son stand et son équipe.

A mi-parcours, tombent les premières gouttes et le drapeau blanc, est alors brandi pour signaler aux pilotes qu’ils peuvent passer par les stands pour changer de moto et poursuivre la course sur pneus pluie.

La piste est cependant loin d’être mouillée et Lorenzo, seulement septième sur la grille et en difficulté depuis le début du week-end, surprend en menant devant Márquez et Pedrosa.

La pluie s’intensifie au début du dernier tiers de la course mais aucun des trois Espagnols ne se décide à rentrer aux stands. Alors que Márquez et Pedrosa passent Lorenzo et distancent légèrement le Majorquin, visiblement plus prudent sur une piste de plus en plus glissante, leur compatriote Aleix Espargaró, est le tout premier à changer de machine et est imité par Lorenzo un tour plus tard, alors que les deux pilotes du Team Repsol Honda restent en piste!

Une erreur qui leur coûtera cher, trés cher puisque Pedrosa finit par tomber dans le virage n°1, peu avant les chutes de la Ducati d’Andrea Doviziso, qui était quatrième et lui aussi sur slicks, puis de Marc Márquez.

 

MOTO GP 2014 MOTORLAND-Jorge LORENZO

MOTO GP 2014 MOTORLAND-Jorge LORENZO

 

Douzième au moment où il était reparti des stands, Lorenzo se retrouve alors seul en tête et peut tranquillement filer vers son premier succès de l’année qui vient récompenser une superbe performance, sur une piste où Yamaha n’avait jamais gagné et après une fin de course parfaitement jugée.

Pedrosa, contraint à rentrer aux stands à pied, suite à sa chute, et Márquez réussissent finalement à repartir pour respectivement finir quatorzième et treizième tandis qu’Aleix Espargaró et Cal Crutchlow avec l’autre Ducati, se disputent la seconde place, au coude à coude sur la ligne d’arrivée.

 

 MOTO-GP-DE-MOTORLAND-ARAGON-2014-VRUTSCHGLOW-et-ESPARGARO-2éme-et-3éme.


MOTO-GP-DE-MOTORLAND-ARAGON-2014-VRUTSCHGLOW-et-ESPARGARO-2éme-et-3éme.

 

 

Deuxième, Espargaró remporte un premier podium en MotoGP historique puisque c’est aussi le premier d’un pilote de la catégorie Open et Crutchlow, son premier avec Ducati.

Stefan Bradl, le pilote LCR Honda, Bradley Smith et Pol Espargaró les deux pilotes de Monster Yamaha Tech3, Álvaro Bautista avec la Honda Gresini, Hiroshi Aoyama et Nicky Hayden, les pilotes du Team Aspar, et Scott Redding avec la deuxième Honda Gresini, complètant le Top 10, à l’arrivée tandis que Mike di Meglio avec son Avintia Racing, termine à la dix-septième place.

 

MOTO-GP-2014-MOTORLAND-ARAGON-Le-podium-inattenu-avec-Crutchlow-Espargaro-et-Jorge-Lorenzo

MOTO-GP-2014-MOTORLAND-ARAGON-Le-podium-inattenu-avec-Crutchlow-Espargaro-et-Jorge-Lorenzo

 

 

Au sommet du podium MotoGP pour la première fois de la saison, Lorenzo offre une seconde victoire consécutive à Yamaha, suite à celle de Rossi à Misano et revient à douze points de son coéquipier dans le classement général. Pedrosa conserve quant à lui la seconde place, avec 75 points de retard sur Márquez et trois d’avance sur Rossi.

Lorenzo qui expliquait:

« Quelle course, c’était incroyable ! »

Avant d’ajouter:

« Tout ce qui pouvait arriver est arrivé. La journée a été très positive et il fallait rester très concentré dans ces conditions. Il était difficile de savoir quand changer de moto et nous avons eu un peu de chance. J’ai tout donné pour rester avec Marc et c’était une combinaison de plusieurs facteurs. Les basses températures nous ont aidés. Notre second pneu en Q2 n’était pas bon et je savais que nous pouvions aller plus vite. J’ai pu être rapide dans les courbes et je n’étais pas content de voir la pluie arriver parce que j’ai dû ralentir alors que les Honda partaient devant. Je devais me contenter de finir troisième ou quatrième. »

Et le vainqueur précisait encore:

« J’ai ensuite vu mon pit-board et je me suis rendu compte que les chronos ralentissaient beaucoup trop, j’ai pris la décision de changer de moto au dernier moment et j’ai eu un peu de chance. Je suis resté à l’aise sur piste mouillée. Avant la course, nous discutions avec le team et nous pensions finir troisièmes, nous n’avions jamais pensé à gagner. Mais la pluie est finalement arrivée, il y a des chutes et nous avons eu un peu de chance malgré tous les problèmes que nous avions eus. C’est aussi le GP de Movistar et c’était donc le circuit parfait pour que nous gagnions ! »

 

 MOTO-GP-2014-MOTORRLAND-ARAGON-Le-26-Pedrosa-Le-93-Marquez-et-le-99-Lorenzo


MOTO-GP-2014-MOTORRLAND-ARAGON-Le-26-Pedrosa-Le-93-Marquez-et-le-99-Lorenzo

 

 

De son côté Marc Marquez indiquait :

« J’ai décidé de rester en piste parce qu’il ne restait plus que quelques tours. Mais aujourd’hui j’ai appris que dans ces conditions, il vaut mieux utiliser une autre stratégie. C’est un manque d’expérience. C’était ma décision de ne pas entrer aux stands, et donc mon erreur. Ce n’était pas le meilleur choix, c’est clair. Nous avons perdu beaucoup de points.»

Lors de sa chute précédente au GP de San Marino, il avait pourtant lâché:

« Jusqu’à ce jour, je risquais le tout pour le tout, mais maintenant j’ai utilisé mon joker et je vais penser au championnat.»

Marc est encore jeune mais son immense talent visiblement le pousse à aller encore toujours plus loin… quitte à risquer la chute !

En tout cas au classement provisoire du Championnat, il occupe largement le commandement, totalisant 292 points contre 217 à son équipier Dani Pedrosa, son dauphin à 75 points, 214 à Valentino Rossi à 78 points et 202 à Jorge Lorenzo, le héros du jour, 5éme lui à 90.

 

 

VINALES GAGNE EN MOTO 2 ET ZARCO DE NOUVEAU SUR LE PODIUM

 MOTO-2-2014-MOTORLAND-VINALES


MOTO-2-2014-MOTORLAND-VINALES 1er

 

Maverick Viñales a réussi l’échappée en solitaire au Grand Prix d’Aragón en Moto2 et était accompagné sur le podium du leader de la catégorie, Esteve Rabat, ainsi que du Français Johann Zarco.

Qualifié en pole position pour la première fois en Moto, Maverick Viñales, a réalisé une course parfaite pour décrocher sa seconde victoire de la saison 2014.

 

 MOTO-2-2014-MOTORLAND-ZARCO-fonce-vers-un-nouveau-PODIUM


MOTO-2-2014-MOTORLAND-ZARCO-fonce-vers-un-nouveau-PODIUM

 

Parti de la première ligne, Zarco a prolongé sa série de bonnes performances en prenant la troisième place, suite au beau duel avec Tom Lüthi sur les derniers tours. Le Français montait sur le podium pour la seconde course consécutive, de quoi le mettre en confiance avant la tournée outre-mer du mois d’octobre.

Derrière Zarco et Luthï, Morbidelli, Aegerter, Kallio, Jordi Torres, Sam Lowes et Marcel Schrötter, le pilote Tech3 complétaient le Top 10

 

Alfredo SORIA
Photos : MOTO GP

 

Sport

About Author

gilles