ENDURANCE WEC. LA TOYOTA N°8 EN POLE A AUSTIN DEVANT LES DEUX PORSCHE

 

ENDURANCE WEC 2014 Affiche AUSTIN

 WEC-2014-AUSTIN-LA-TOYOTA-N°8-en-POLE-position


WEC-2014-AUSTIN-LA-TOYOTA-N°8-en-POLE-position

 

L’équipe TMG Toyota Racing, s’est offert sur la piste du circuit des Amériques à Austin, sa ‘première victoire’ du week-end, en s’octroyant la pole position des 6 Heures du Circuit des Amériques, une belle manière de donner le ton dans sa poursuite du titre.

Le trio composé d’Anthony Davidson, Nicolas Lapierre et Sébastien Buemi, décroche sa troisième pole position de la Toyota TS040 n°8 en 2014, grâce aux performances notamment de Sébastien Buemi qui a permis d’obtenir la meilleure moyenne des deux pîlotes avec 1’49″093. La N°8 est d’ailleurs la seule voiture à être passée sous la barre des 1’50 »!

La mise en sécurité de l’une des deux Rebellion R-One Toyota, la N°12, a necessité un drapeau rouge pendant la séance des qualifications, il s’en est suivi une sacrée bagarre, durant les quatre dernières minutes de cette session qualificative… Mais dans ces ultimes minutes, le tête à queue de l’ORECA Nissan, la N°37 de l’évurie Russe SMP Racing, rendait finalement toute tentative et volonté d’opposition à Toyota, vaine et impossible.

 

 WEC-2014-AUSTIN-La-PORSCHE-919-N°14-


WEC-2014-AUSTIN-La-PORSCHE-919-N°14-

 

 

Chez Porsche qui prend les deuxième et troisième places des qualifs, la lutte entre la 919 Hybrid N°14 de Neel Jani, Romain Dumas et Marc Lieb, crédité de 1’50″283 de moyenne, à 1« 190 de la Toyota et la N°20 de Mark Webber, Timo Bernard et Brendon Hartley, auteur de 1’50″302, fut extrêmement serrée puisque cette dernière ne termine qu’à 0,019 seconde de la voiture-sœur, à la troisième place, à 1″209 de la pole .

Par ailleurs, ayant dépassé la limite ERS qui limite le volume du carburant sur un tour, Neel Jani s’est vu retirer un de ses meilleurs chronos. C’est la première fois qu’une telle sanction est appliquée!

Les Audi prendront le départ des 6 Heures du Circuit des Amériques depuis la quatrième (N°2) et la sixième (N°1) place. Les deux R18 e-tron quattro ont souffert de problèmes électroniques durant la séance. La Toyota TS040, la N°7, pilotée entre autres par le nouveau venu Mike Conway, est 5éme

LMP1-L

Suite à un problème du système d’accélérateur électronique (fly-by-wire-throttle) sur la Rebellion R-One Toyota N°12, c’est la N°13, la voiture-sœur qui sans surprise naturellement s’empare de la première place de la catégorie LMP1-L avec une moyenne chronométrée réalisée en 1’54″665.

La Lotus CLM P1/01 AER qui débute en WRC ce week-end, a rencontré des problèmes de boîte de vitesses durant la séance d’essais libres 3, elle n’a pas pu prendre part à la séance des qualifications. Le Team, a toutefois obtenu l’autorisation exceptionnelle de prendre le départ depuis le pitlane, qu’elle ne pourra toutefois quitter qu’après la fin du premier tour lancé !

 

 WEC-2014-AUSTIN-LES-PILOTES-DE-LA-TOYOTA-N°8-EN-POLE


WEC-2014-AUSTIN-LES-PILOTES-DE-LA-TOYOTA-N°8-EN-POLE

 

Satisfait du job et de cette nouvelle pole, les deux pilotes retenus pour participer à la séance des qualifications, lâchaient :
Anthony Davidson:

« C’est fantastique de signer notre première pole position de la saison, et c’est le premier avec Sébastien avec qui je partageais cette qualification. C’est un très bon résultat, car il montre vraiment la vitesse réelle de la voiture. Nous avons eu une longue pause depuis Le Mans, mais de revenir et de se rendre compte que nous avons encore gagner en peformance et en vitesse, c’est vraiment sympa. Demain sera un autre jour, mais pour l’instant nous allons profiter de ce moment. Nous avions un plan et tout s’est bien passé. L’équipe a fait un très bon travail dans des conditions difficiles, donc je suis vraiment fier de tout le monde ».

Sébastien Buemi, enchaînait:
« Je suis vraiment heureux d’être en pole position. La voiture était très impressionnante et nous avons eu très peu de dégradation de nos pneus. Honnêtement, je ne m’attendais pas à être en pole position avec plus d’une seconde après les résultats des essais libres. Je suis donc très heureux et impatient d’être deja demain. Je suis sûr que nous avons une voiture pour nous battre à l’avant.»

 

LMP2

 WEC-2014-AUSTIN-La-LIGIER-G-DRIVE-LMP2


WEC-2014-AUSTIN-La-LIGIER-G-DRIVE-LMP2

 

Le Team G-Drive Racing avec la nouvelle Ligier, peut dignement fêter aujourd’hui sa troisième pole position de la saison en LMP2, et la deuxième aussi ici sur ce circuit, même si les autres, avaient été réalisées avec un autre châssis (Morgan), puisque l’équipe inaugure sa nouvelle Ligier JS P2 sur le circuit des Amériques. Le duo, Roman Rusinov et Olivier Pla ont validé une moyenne en 1’58″075 et sont bien déterminés à reprendre des points à SMP Racing et Sergey Zlobin.

Aux côtés de la Ligier, l’ORECA Nissan de l’équipe Chinoise KCMG, prendra le départ de la deuxième place. Matt Howson et Richard Bradley ont qualifié la voiture à trois dixièmes de la pole.

Troisième sur la grille des LMP2, l’écurie Américaine Extreme Speed Motorsport, confirme sa position de ‘ régional de l’étape’ grace à son trio, formé de Scott Sharp, Ryan Dalziel et Ed Brown, bien déterminé à se battre au volant de leur HPD ARX O3b, pour la victoire devant leurs nombreux fans.
En LMP2, les trois premières places sont détenues par trois châssis différents.

 

LMGTE Pro

WEC-2014-AUSTIN-La-FERRARI-AF-CORSE-de-BRUNI-VILANDER-DN-POLE-

WEC-2014-AUSTIN-La-FERRARI-AF-CORSE-de-BRUNI-VILANDER en pole des LMGTE PRO

 

La Ferrari F458 Iltalia de la Scuderia N°51 de Gianmaria Bruni et Toni Vilander s’élancera depuis la pole position de la catégorie LMGTE Pro, pour ces 6 Heures du Circuit des Amériques, quatrième manche du Championnat du Monde d’Endurance WEC de la FIA.

Gianmaria Bruni, s’est offert le plaisir d’attendre jusqu’au tout dernier moment pour signer le meilleur chrono de la séance et par la même occasion, la troisième pole position de la F458 N°51 de la saison.

Le duo Italo-finlandais, actuellement en tête du championnat avec 27 points, a réalisé une moyenne en 2’06″456.

Alors que la pluie tombait sur le Circuit des Amériques, la séance a officiellement été déclarée WET (mouillée) par le directeur de course Eduardo Freitas. Les pilotes ont été confrontés à des conditions de piste plutôt difficiles avec des parties plus mouillées que d’autres et une piste s’asséchante au fur et à mesure que la session avançait. Les chronos s’en voyaient bien entendu modifiés et Toni Vilander, puis Gianmaria Bruni ont su optimiser leur pilotage pour prendre l’avantage.

L’Aston Martin Vantage V8, la N°97 de Darren Turner et Stefan Mücke partira aux côtés de la Ferrari, ayant loupé la pole position de seulement six dixièmes, avec 2’07″094

Les 911 RSR du Porsche Team Manthey partiront de la deuxième ligne LMGTE Pro, la N°92 à la troisième place et sa sœur la N°91 à la quatrième.

 

LMGTE Am

 WEC-2014-AUSTIN-La-PORSCHE-PROSPEED-en-Pole-en-GT-AM


WEC-2014-AUSTIN-La-PORSCHE-PROSPEED-en-Pole-en-LMGTE-AM

 

Pour la toute première fois de la saison, la Porsche N°75 de Prospeed Competition, pilotée par le trio Français, Emanuel Collard, Matthieu Vaxivière et François Perrodo, s’élancera en pole position de la catégorie LMGTE Am, grâce à une moyenne au tour réalisée en 2’08″271.
Mais la bataille n’a pas été de tout repos, notamment avec l’Aston Martin Vantage V8 N°95 et un trio de Ferrari F458…

Dans un premier temps, l’Aston Martin Vantage V8, N°95 de Richie Stanaway, Kristian Poulsen et David Heinemeier-Hansson, semblait être bien partie pour la pole, mais c’était sans compter sur la motivation et la détermination de Manu Collard qui les surpassait d’un petit dixième de seconde. Heinemeier-Hansson et Poulsen sont actuellement en tête de la catégorie LMGTE Am.

Au volant de F458 Italia N°61 AF Corse, Mirko Venturi prenait la troisième place, offrant ainsi à la qualification LMGTE Am, trois constructeurs aux trois premières places. L’Italien partage la voiture au cheval cabré avec Luis Perez-Companc et Marco Cioci.

 

Peter GRISWOLD
Photos : Max MALKA-  TEAMS et WEC

 

 

LA GRILLE DE DÉPART

 

 WEC-2014-AUSTIN-LES-PILOTES-DE-LA-TOYOTA-N°8-EN-POLE


WEC-2014-AUSTIN-LES-PILOTES-DE-LA-TOYOTA-N°8-EN-POLE

 

1. ligne

Davidson-Lapierre-Buemi (Toyota TS040 Hybrid) Toyota, en 1’49″093
Dumas-Jani-Lieb (Porsche 919 Hybrid) Porsche, en 1’50″283

2. ligne

Bernhard-Webber-Hartley (Porsche 919 Hybrid) Porsche, en 1’50″302
Fassler-Lotterer-Treluyer (Audi R18 e-tron quattro) Audi, en 1’50″340

3. ligne

Wurz-Sarrazin-Conway (Toyota TS040 Hybrid) Toyota, en 1’50″363
Di Grassi-Duval-Kristensen (Audi R18 e-tron quattro) Audi, en 1’51″456

4. ligne

Kraihamer-Belicchi-Leimer (Rebellion R One-Toyota – Rebellion, en 1’54″665
Rusinov-Pla-Canal (Ligier JS P2-Nissan) G Drive, en 1’56″075

5. ligne

Howson-Bradley-Matsuda (Oreca 03-Nissan) KCMG, en 1’56″371
Sharp-Dalziel-Brown (HPD ARX 03b – Honda) Extreme Speed, en 1’57″262

6. ligne

Zlobin-Minassian-Mediani (Oreca 03-Nissan) SMP, en 1’58″791
Bruni-Vilander (Ferrari 458) AF Corse, en 2’06″456

7. ligne

Turner-Mucke (Aston Martin Vantage) Aston Martin, en 2’07″094
Pilet-Makowiecki (Porsche 991 RSR) -Manthey Porsche AG, en 2’07″099

8. ligne

Tandy-Bergmeister (Porsche 991 RSR) Manthey-Porsche, en 2’07″315
MacDowall-O’Young-Rees (Aston Martin Vantage) Bamboo, en 2’07″850

9. ligne

Rigon-Calado (Ferrari 458) AF Corse, en 2’08″258
Perrodo-Collard-Vaxiviere (Porsche 911 GT3 RSR) Prospeed, en 2’08″271

10. fila
Poulsen/H.Hansson/Stanaway (A.M. Vantage) Aston Martin, en 2’08″367
R.Taylor-J.Taylor-Milner (Corvette C7.R) Corvette Racing, en 2’08″674

11. ligne

Cioci-Venturi-Perez Companc (Ferrari 458) AF Corse, en 2’08″758
Segal-Roda-Ruberti (Ferrari 458) 8Star, en 2’09″197

12. ligne

Wyatt-Rugolo-Bertolini (Ferrari 458) AF Corse, en 2’09″461
Ried-Bachler-Al Qubaisi (Porsche 911 RSR) Proton, en 2’09″704

13. ligne

Lamy-Dalla Lana-Nygaard (A.M. Vantage) Aston Martin, en 2’12″271
Krohn-Jonsson-Collins (Ferrari 458) Krohn, en 2’13″349

14. ligne

Prost-Heidfeld-Beche (Rebellion R One-Toyota) Rebellion : Pas de chrono
K.Ladygin-Shaitar-A.Ladygin (Oreca 03-Nissan) SMP : Pas de chrono

15. ligne
Bouchut-Rossiter-Auer (Lotus CLM P1/01) Lotus : Pas de chrono

 

 

ENDURANCE-WEC-2014-AUSTIN-AUDI-N°2-de-FASSLER-LOTTERER-et-TRELUYER

ENDURANCE-WEC-2014-AUSTIN-AUDI-N°2-de-FASSLER-LOTTERER-et-TRELUYER

WEC-2014-AUSTIN-Team-EXTREME-SPEED-Motorsport-HPD-ARX-03b

WEC-2014-AUSTIN-Team-EXTREME-SPEED-Motorsport-HPD-ARX-03b

 WEC-2014-AUSTIN-La-FERRARI-F458-KROHN-Racing.


WEC-2014-AUSTIN-La-FERRARI-F458-KROHN-Racing.

ENDURANCE-WEC-2014-AUSTIN-Grand-début-de-la-LOTUS

ENDURANCE-WEC-2014-AUSTIN-Grand-début-de-la-LOTUS mais des soucis pendant les essais libres

FIA WEC

About Author

gilles