24 HEURES DU MANS MOTO. LA POLE POUR LA KAWASAKI SRC DE LEBLANC- LAGRIVE ET FORET

 

 24-HEURES-DU-MANS-MOTO-2014-la-POLE-pour-la-KAWASAKI-SLC-le-19-septembre


24-HEURES-DU-MANS-MOTO-2014-la-POLE-pour-la-KAWASAKI-SLC-le-19-septembre

 

Pole position pour le SRC Kawasaki en quête d’une cinquième victoire au Mans!

La piste humide en début de cette seconde et ultime séance de qualifications, n’a pas permis de bouleverser la hiérarchie établie hier jeudi après-midi sur piste sèche.

Les temps retenus sont ceux de la qualification d’hier après-midi, où les conditions de piste se sont avérées meilleures que ce vendredi matin pour la seconde série d’essais qualificatifs.

En effet, une légère averse est venue mouiller la piste peu avant 11h20, pour le début des séances, la rendant piégeuse. Certains pilotes, les derniers à prendre la piste ont pu bénéficier d’une piste sèche et, pour certains, améliorer leur temps de la veille.

Mais à la moyenne des temps de chacun, cela n’a pas suffi pour réussir des chronos meilleurs que jeudi où le tarmac était intégralement sec.

Le Team SRC Kawasaki grace à la meilleure moyenne réalisée jeudi par ses pilotes (Gregory LEBLANC- Mathieu LAGRIVE et Fabien FORET) 1’37″273 – s’élancera donc ce samedi en pole position de la 37éme édition des 24 Heures Moto au Mans, étape finale du Championnat du Monde d’Endurance FIM 2014.

A noter que si Kawasaki court après une cinquième victoire de suite et une 13éme au total depuis 1978, aux 24 Heures Moto, ce constructeur n’avait plus placé de moto en pole depuis 2010.

 

 

24-HEURES-DU-MANS-MOTO-2014-La-HONDA-Racing-seconde-des-essais-qualificatifs

24-HEURES-DU-MANS-MOTO-2014-La-HONDA-Racing-seconde-des-essais-qualificatifs

 

Deuxième, Honda Racing avec le trio Da Costa, Gimbert, Foray, se place en candidat très sérieux à la victoire devant le Monster Energy Yamaha YART et l’équipage formé de PARKES, LAVERTY, MORAIS.

On trouve donc en tête sur la grille de départ. la Kawasaki Française victorieuse des quatre dernières éditions des 24 Heures Moto, la Honda Anglaise en quête d’une nouvelle victoire après celle tout récemment décrochée lors des 8 Heures d’Oschersleben et la Yamaha Autrichienne bien décidée à monter sur le podium pour la première fois cette saison.

 

24-HEURES-DU-MANS-MOTO-2014-la-YAMAHA-MONSTER-YART

24-HEURES-DU-MANS-MOTO-2014-la-YAMAHA-MONSTER-YART

 

Ces trois équipes affichent la même détermination pour la victoire mais le SRC Kawasaki marque les esprits avec un équipage d’une homogénéité parfaite et trois pilotes en dessous de la barre des 1’37″500.

Quatrième sur la grille, le Suzuki Endurance Racing Team de Dom Méliand et ses pilotes d’expérience PHILIPPE, DELHALLE, NIGON, ne lâche rien et devance de peu le leader du classement provisoire, le Yamaha Racing GMT 94 Michelin de CHECA, FORAY, GINES, qui va devoir gérer ses 21 points d’avance pour tenter de bdécrocher sa deuxième couronne mondiale, après son premier titre décroché en… 2004.

C’était il y a… dix ans !

Déjà.

Première équipe privée, la Honda National Motos est talonnée par les meilleurs équipages Superstock.

Premier dans cette catégorie, le Qatar Endurance Racing Team de WEST, CUDLIN, Al NAIMI et sa Kawasaki, partira en 7éme position devant une autre Kawa, celle du Team Traqueur Louit Moto 33 de PILOT, PERRET, JONCHIERE.

Mais l’équipe est cependant encore incertaine quant à la participation de Julien Pilot, ce dernier s’étant blessé jeudi !

 

 24-HEURES-DU-MANS-MOTO-2014-La-SUZUKI-du-Junior-Team.


24-HEURES-DU-MANS-MOTO-2014-La-SUZUKI-du-Junior-Team.

 

Suivent, le Junior Team LMS Suzuki, actuel leader de la Coupe du Monde FIM Superstock, le Tati Team Beaujolais Racing – encore une Kawasaki- et AM Moto Racing Compétition avec la Suzuki.

Comme en Formula Championnat du monde, la victoire en Coupe du Monde FIM Superstock se joue ici au Mans.

Le Junior Team LMS Suzuki ne compte que 9 points d’avance sur la BMW du Penz13.com Franks Autowelt Racing Team, un peu en retrait lors de ces qualifications, mais qui n’a pas dit son dernier mot.

On a surtout remarqué lors de ces essais les performances de la BMW Penz13.com Racing Team, la N°31, engagée en Open avec Sylvain BARRIER, Jason PRIDMORE et Glenn ALLERTON, qui pointe en 10éme position sur la grille de départ.

 

24-HEURES-DU-MANS-MOTO-2014-Tous-les-concurrents-posent-sur-la-ligne-droite-des-tribunes.Photo-ACO

24-HEURES-DU-MANS-MOTO-2014-Tous-les-concurrents-posent-sur-la-ligne-droite-des-tribunes.Photo-ACO

 

Dans toutes les catégories, la course s’annonce donc plus ouverte et passionnante que jamais.
Rappelons que sept équipes peuvent encore arithmétiquement conquérir le titre mondial 2014 en catégorie reine et qu’elles sont neuf en Superstock à pouvoir aussi également viser décrocher la couronne mondiale !

A noter que Renaud LAVILLENIE, Recordman du monde de saut à la perche, partira avec ses deux équipiers , Stéphane MEZARD et David DUMAIN, depuis la 49éme place sur la grille de départ.

Pour eux comme tous les autres, il faudra venir à bout des 37éme 24 Heures Moto, la plus difficile et renommée des épreuves du Championnat du Monde FIM d’Endurance.

La météo annoncée imprévisible devient plus clémente.

Les spectateurs qui envahissent l’enceinte du Circuit Bugatti arrivent peu à peu.

Parmi eux, Hervé MARJOLLET qui, grâce au concours photo organisé sur la page Facebook des 24 Heures Moto (24 Heures Moto ACO Official) aura le privilège de lancer les deux tours de chauffe.

Le départ de cette 37éme édition des 24 Heures Moto étant donné ce samedi à 15 heures sur le circuit Bugatti.

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : Thierry COULIBALY

 

Sport

About Author

gilles