24 HEURES DU MANS MOTO. LE SRC KAWASAKI EN POLE PROVISOIRE

 

24-HEURES-DU-MANS-MOTO-2014-La-KAWASAKI-SRC-lors-des-essais-qualificatifs-jeudi-18-septembre

24-HEURES-DU-MANS-MOTO-2014-La-KAWASAKI-SRC-lors-des-essais-qualificatifs-jeudi-18-septembre

 

 

L’équipe SRC Kawasaki, a signé ce vendredi aprés-midi, la pole position provisoire, des 24 Heures moto, sur le circuit Bugatti du Mans.
De son côté, le Team Honda Racing, confirme ses ambitions !

Sur une piste à nouveau sèche, le Team SRC Kawasaki a donc repris la main cet après-midi, lors de la première séance qualificative des 24 Heures Moto. A la moyenne des meilleurs temps des trois pilotes, Gregory Leblanc (1’37″205), Mathieu Lagrive (1’37″447) et Fabien Foret (1’37″169) soit 1’37″273, le SRC Kawasaki devance dans l’ordre, le Honda Racing du trio Julien Da Costa, Sébastien Gimbert et Freddy Foray (1’38″067) à 0″794, le Monster Energy Yamaha YART de l’équipage composé de Broc Parkes, Michael Laverty et Sheridan Morais (1’38″449) à 1″176, le Suzuki Endurance Racing Team de Vincent Philippe, Anthony Delhalle et Erwan Nigon (1’38″641) à 1″368, le Yamaha Racing GMT 94 Michelin de David Chaca, Kenny Foray et Mathieu Gines (1’39″111) à 1″838 et la Honda de National Motos de Valentin Debise, Arturo Tizon et Olivier Four (1’39″283) , à 2″010.

 

4-HEURES-DU-MANS-MOTO-2014-La-du-QATAR-lors-des-essais-qualificatifs-jeudi-18-septembre

24 HEURES-DU-MANS-MOTO-2014-La-du-QATAR-lors-des-essais-qualificatifs-jeudi-18-septembre

 

Le Qatar Endurance Racing Team de Anthony West, Alexander Cudlin et Mashel Al Naimi (1’39″287), à 2″014 prend le meilleur en Superstock.

Gregory Leblanc, Matthieu Lagrive et Fabien Forêt, ont fait cet après-midi une démonstration de pilotage au guidon de la ZX-10R du Team SRC Kawasaki. Ce sont les seuls aujourd’hui à avoir bouclé leurs meilleurs tours sous la barre des 1’37″500 sur le tracé du Bugutti au Mans.

Ils placent ainsi la Kawasaki officielle confortablement en tête sur la grille provisoire de départ des 24 Heures du Mans moto.

Parmi, toute la meute, le seul autre pilote, descendu en dessous de 1’38 sur le Bugatti, est Sébastien Gimbert.

 

24-HEURES-DU-MANS-MOTO-2014-La-HONDA-Racing-lors-des-essais-qualificatifs-jeudi-18-septembre

24-HEURES-DU-MANS-MOTO-2014-La-HONDA-Racing-lors-des-essais-qualificatifs-jeudi-18-septembre

 

Avec ses équipiers, Julien Da Costa et Freddy Foray, il permet ainsi de positionner la Honda Racing, à une prometteuse deuxième place à l’issue de ces premiers essais qualificatifs.

On notera aussi la belle performance du Monster Energy Yamaha YART qui prend la troisième place avec Broc Parkes, Michael Laverty et Sheridan Morais.

La Yamaha officielle Autrichienne ne peut plus jouer le titre mondial mais s’affirme ainsi comme une candidate déterminée à la victoire. Et, en tout cas aussi, à venir brouiller les cartes de ceux qui visent aussi de l’emporter et de décrocher les gros points dimanche, pour tenter de récolter le titre de Champion du monde.

 

24-HEURES-DU-MANS-MOTO-2014-La-YAMAHA-Yart-lors-des-essais-qualificatifs-jeudi-18-septembre

24-HEURES-DU-MANS-MOTO-2014-La-YAMAHA-Yart-lors-des-essais-qualificatifs-jeudi-18-septembre

 

 

Cette Yamaha ‘ trouble-fête ‘ devance sur la grille de départ provisoire, la Suzuki de l’inoxydable Dominique Meliand, le patron du SERT, le Suzuki Endurance Racing Team du trio Vincent Philippe, Anthony Delhalle et Erwan Nigon, dix fois couronné et le Yamaha Racing GMT 94 Michelin de Christophe Guyot de David Checa, Kenny Foray et Mathieu Gines et qui prendra le départ et s’élancera samedi, en leader provisoire de ce mondial.

Première machine privée, la Honda National Motos, s’annonce d’ores et déjà, comme un challenger capable, elle aussi, de troubler le jeu des Teams de pointe, avec Valentin Debise, Arturo Tizon et Olivier Four.

La Honda N°55 prend la sixième place sur la grille provisoire, devant un trio d’équipes Superstock, le Qatar Endurance Racing Team avec Anthony West, Alex Cudlin et Mashel Al Naimi, prenant le meilleur sur le Team Traqueur Louit Moto 33 de Julien Pilot, David Perret et Emeric Jonchière et sur le Junior Team LMS Suzuki de Baptiste Guittet, Etienne Masson et Gregg Black.

Précisons que la BMW Penz 13.com, la N°31 de Pridmore, Barrier et Allerton, qui s’était offert le temps de référence des essais libres, pointe seulement au 12éme rang, au général et leader de la catégorie Open.

Un mot encore pour signaler la 49éme place de la Suzuki GSXR – 1000, de l’équipe AZ Motos-April, du Champion Olympique de la perche et détenteur du record du monde de la discipline, avec 6,16 métre, Renaud Lavillenie et qui en partage le guidon, avec Stéphane Mezard, David Dumain et Stéphane Kokes. La moyenne de leurs chronos : 1’45″713, à 8″440.

Le meilleur temps du perchiste ? 1’50″411.

Sincèrement et franchement, plus qu’honorable pour un non spécialiste, simplement passionné de moto !

Après avoir épargné le Mans cet après-midi, la pluie semble s’éloigner et la météo locale annonce une matinée sèche ce vendredi pour la seconde séance chronométrée.

Rappelons que cette seconde séance qualificative, débutera ce vendredi à 11 h 20.

Le départ de la 37éme édition de ces 24 Heures Moto étant donné samedi à 15 heures.

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : Thierry COULIBALY et Thierry RICHARD

 

Sport

About Author

gilles