ELMS AU PAUL RICARD. LE SUCCES DE LA MORGAN NEWBLOOD EST AUSSI LA VICTOIRE AUSSI D’ONROAK AUTOMOTIVE

 

 

 ELMS-2014-PAUL-RICARD-La-MORGAN-JUDD-DU-NEWBLOOD-Photo-Max-MALKA


ELMS-2014-PAUL-RICARD-La-MORGAN-JUDD-DU-NEWBLOOD-Photo-Max-MALKA

 

 

Deuxième victoire, ce dimanche au Paul Ricard, en ELMS pour Onroak Automotive

Après l’équipe ‘Thiriet by TDS Racing’ à Silverstone avec son trio formé des trois Français, Pierre Thiriet, Ludovic Badey et Tristan Gommendy,  c’est au tour de ‘Newblood by Morand Racing’ d’imposer un châssis Onroak Automotive en European Le Mans Séries.

 

ELMS 2014 SILVERSTONE le trio du Team THIRIET by TDS Victorieux -Pierre THIRIET- Ludovic BADEY et Tristan GOMMENDY.

ELMS 2014 SILVERSTONE le trio du Team THIRIET by TDS Victorieux -Pierre THIRIET- Ludovic BADEY et Tristan GOMMENDY. Photo autonewsinfo

 

En Provence, la Morgan LM P2 de l’équipe Suisse, pilotée par le trio formé du Français Pierre Ragues, du Suisse Gary Hirsch et de l’Autrichien Christian Klien, a mené la plus grande partie des 4 Heures du Paul Ricard, avant de décrocher la victoire qui lui avait échappé en toute fin de course, à Imola.

 

 ELMS 2014 Test PAUL RICARD MORGAN NISSAN de PEGASUS - Photo Antoine CAMBLOR.


ELMS 2014 Test PAUL RICARD MORGAN NISSAN de PEGASUS – Photo Antoine CAMBLOR.

 

Les autres voitures ‘Made in ‘Onroak, la Morgan LMP2 de Pegasus Racing et la Ligier JS P2 de Thiriet by TDS Racing, toutes deux victimes de crevaisons, ont hélas prématurément quitté la course à la suite d’ennuis mécaniques.

Dans le Var, Onroak Automotive représentait exactement 30% du plateau LMP2… et au soir de l’épreuve, le constructeur Français totalise 50% des victoires en ELMS depuis le début de l’année !

 

ELMS-2014-SILVERSTONE-VICTOIRE-pour-la-MORGAN-du-Team-THIRIET-by-TDS.

ELMS-2014-SILVERSTONE-VICTOIRE-pour-la-MORGAN-du-Team-THIRIET-by-TDS.

 

Une Morgan LMP2, équipée d’un moteur Nissan, l’a emporté en Angleterre en ouverture de la saison, une autre, propulsée par un Judd-BMW, s’est imposée à son tour dans le sud de la France.

Toute la journée, le soleil a illuminé le circuit Paul Ricard, utilisé dans sa version longue et traditionnelle de 5,8 km pour cette course.
La température extérieure a très peu varié, de 27°4 au départ à 26°8 à l’arrivée. Les protagonistes s’attendaient à ce que les pneumatiques jouent un rôle déterminant, ils ne se sont pas trompés. Les stratèges ont été particulièrement mis à contribution, de même que les pilotes qui ont dû exploiter leurs gommes avec beaucoup de doigté pour être efficaces sur le plateau du Castellet.

 

 ELMS-2014-PAUL-RICARD-Pierre-RAGUES-dans-la-MORGAN-JUDD-NEWBLOOD-Photo-Max-MALKA

ELMS-2014-PAUL-RICARD-Pierre-RAGUES-dans-la-MORGAN-JUDD-NEWBLOOD-Photo-Max-MALKA

 

La Morgan-Judd LMP2, engagée par ‘Newblood by Morand Racing’ et pilotée par Pierre Ragues a occupé la troisième place pendant les trois quarts d’heure du premier relais. Le staff technique, a alors été le seul à oser poursuivre avec le même train de pneus.

Le Caennais a donc repris la piste en tête avec une vingtaine de secondes d’avance. Cet écart était presque intact, lorsqu’il a passé le volant à Gary Hirsch, qui a pu attaquer en pneus neufs, pour conforter le leadership de la Morgan LMP2 N°43.

7

ELMS-2014-PAUL-RICARD-La-MORGAN-JUDD-de-NEWBLOOD-Photo-Max-MALKA

ELMS-2014-PAUL-RICARD-La-MORGAN-JUDD-de-NEWBLOOD-Photo-Max-MALKA

 

A 1 heure 30 du but, Christian Klien a chaussé à son tour des pneus neufs pour son double relais final. Ressorti des stands en deuxième position, il lui a d’abord fallu batailler ferme, face à l’Oreca-Nissan de Murphy Prototypes pour reprendre la tête de la course, à un peu plus d’une heure de la fin de course.

Puis, avec des pneus fatigués, l’ancien pilote de F1 Autrichien, a superbement contrôlé le retour de l’Alpine-Nissan de Signatech, pour offrir enfin, un premier succès 2014, amplement mérité à son équipe et placer la Morgan LMP2 sur la plus haute marche du podium devant l’Alpine et l’Oreca.

 

ELMS 2014 - BENOIT MORAND-  Team NEWBLOOD

ELMS 2014 – BENOIT MORAND- Team NEWBLOOD

 

Ravi de ce succès, Benoît Morand, Team Manager et co-propriétaire Newblood by Morand Racing, confiait:

« C’est une magnifique victoire, nous avons été devant presque du début à la fin. Le team a pris les bonnes décisions et les pilotes ont fait un super boulot. La stratégie n’était pas facile à établir en fonction des pneus, mais nous l’avions testée aux essais libres et elle a parfaitement fonctionné en course. En ligne droite, nous étions bien, sans être les plus rapides, car on avait privilégié les secteurs 1 et 3, et nous étions particulièrement efficaces dans le 3. Je voudrais aussi saluer le super boulot de Judd, notre motoriste qui comme nous remporte sa première victoire de l’année. »

 

ELMS-2014-PAUL-RICARD-Le-stand-Equipe-THIRIET-TDS-Photo-Max-MALKA

ELMS-2014-PAUL-RICARD-Le-stand-Equipe-THIRIET-TDS-Photo-Max-MALKA

 

Si elle a souri à la structure Suisse, cette manche Française de l’ELMS s’est en revanche avérée frustrante pour les deux autres prototypes LMP2 sortis des ateliers Sarthois d’Onroak Automotive.

Pegasus Racing, avait perdu une partie de ses chances avant même le départ, en raison d’un stop and go de deux minutes pour avoir dépassé son quota annuel de moteurs.

En course, la Morgan-Nissan LM P2, N°29 a connu deux crevaisons, avant d’abandonner à la mi-course, en panne de transmission.

 

ELMS-2014-PAUL-RICARD-LIGIER-Equipe-THIRIET-TDS-Photo-Max-MALKA.

ELMS-2014-PAUL-RICARD-LIGIER-Equipe-THIRIET-TDS-Photo-Max-MALKA.

 

Chez Thiriet by TDS Racing, des crevaisons ont également perturbé la stratégie préétablie, mais la Ligier JSP2 N°46, était parvenue à conserver le contact avec les leaders, jusqu’à la fin de la troisième heure de course, quand une fissure du carter de boite de vitesses, a causé l’arrêt définitif.

Le Championnat, est toujours aussi équilibré et disputé. On vient ainsi d’enregistrer un quatrième vainqueur, en autant de courses.
Newblood by Morand Racing, reste en lice pour les couronnes Teams et Pilotes, qui seront décernées au Portugal, à Estoril le 19 octobre.

 

 24 HEURES DU MANS 2014 - Jacques NICOLET Photo Patrick MARTINOLI.j


Saison 2014 – Jacques NICOLET Photo Patrick MARTINOLI.

 

 

Interrogé, Jacques Nicolet, Président de Onroak Automotive, expliquait :

« C’est une grande satisfaction d’assister à une nouvelle victoire de la Morgan LMP2 et de voir cette voiture qui poursuit sa très belle carrière. Je suis ravi que Benoit Morand et son équipe, soient enfin récompensés et signent ce succès. Malheureusement, ce week-end, a été plus difficile pour nos deux autres équipes présentes au Paul Ricard, Thiriet by TDS Racing et Pegasus Racing, qui ont été victimes de différents soucis techniques. On a pu assister à une très belle course, très disputée, pas seulement en LMP2, et je suis impatient de revivre ça, à Estoril pour la finale. »

 

François LEROUX

Photos : Max MALKA – Antoine CAMBLOR -Patrick MARTINOLI

 

 ELMS-2014-PAUL-RICARD-La-MORGAN-JUDD-de-l-equipe-NEWBLOOD-Photo-Max-MALKA


ELMS-2014-PAUL-RICARD-La-MORGAN-JUDD-de-l’équipe-NEWBLOOD-Photo-Max-MALKA

 ELMS 2014 - PAUL RICARD - Stand THIRIET - La LIGIER - Photo Antoine CAMBLOR.


ELMS 2014 – PAUL RICARD – Stand THIRIET – La LIGIER – Photo Antoine CAMBLOR.

ELMS-2014-PAUL-RICARD-Team-PEGASUS-Photo-Max-MALKA

ELMS-2014-PAUL-RICARD-Team-PEGASUS-Photo-Max-MALKA

ELMS

About Author

gilles