ROBERTO MERHI DOMPTE LES ÉLÉMENTS AU HUNGARORING DEVANT PIERRE GASLY

 

 

 WSR-2014-HUNGARORING-Roberto-MEHRI-gagne-la-1ére-course-le-13-septembre


WSR-2014-HUNGARORING-Roberto-MEHRI-gagne-la-1ére-course-le-13-septembre

 

 

Après ses récents succès au Moscow Raceway et au Nürburgring avant la pause estivale, le pilote Espagnol Roberto Merhi de l’équipe Zeta Corse, a poursuivi sur sa lancée, s’imposant ainsi pour la 3éme fois, ce samedi, lm’emportant encore au Hungaroring, en Formula Renault 3.5 Series.

Auteur d’un excellent envol depuis la septième place, l’Espagnol a rapidement pris les commandes de la course pour décrocher sa troisième victoire de la saison.

Deuxième, le jeune Français Pierre Gasly, le pilote de la filiére Red Bull, qui roule avec le Team Arden Motorsport, a dépassé le poleman, l’espoir Britannique Oliver Rowland du Fortec Motorsports, dans l’ultime virage du circuit !

Huit jours après ses premiers essais en Formule 1 avec le Team Caterham F1, Roberto Merhi revient ainsi à 26 points de son compatriote Carlos Sainz, le pilote DAMS, quatrième ce samedi.

Ce samedi matin, Oliver Rowland obtenait sa deuxième pole position de l’année grâce à un tour en 1’30’’203 devant les Français Pierre Gasly, Norman Nato et Matthieu Vaxiviere.

Will Stevens, complétait le quinté de tête tandis que le leader du Championnat, Carlos Sainz Junior devait se contenter du quatorzième rang seulement !

Une averse rendait la piste humide, avant même le départ…

 

WSR-2014-HUNGARORING-Oliver-ROWLAND-et-Roberto-MEHRI

WSR-2014-HUNGARORING-Oliver-ROWLAND-et-Roberto-MEHRI

 

À l’extinction des feux, Oliver Rowland préservait néanmoins sa place de leader, face à Roberto Merhi, auteur d’un excellent envol, depuis la septième position.

Pierre Gasly, Will Stevens et Matthieu Vaxiviere suivaient à l’issue d’un premier tour où Carlos Sainz était incroyablement déjà remonté au sixième rang.

Oliver Rowland et Roberto Merhi s’échappaient rapidement du reste du peloton.

En parallèle, Carlos Sainz poursuivait son effort en dépassant successivement Matthieu Vaxiviere et Will Stevens.
Devant et après plusieurs tentatives infructueuses, Roberto Merhi parvenait à prendre le commandement au septième tour, suite à un léger travers d’Oliver Rowland au premier virage.

Installé en tête, le pilote Zeta Corse creusait l’écart et s’imposait finalement avec une solide avancde, delle-ci atteignant vingt-neuf secondes d’avancesoius le drapeau à dalmers, sur le Normand Pierre Gasly, qui dépassait lui magistralement Oliver Rowland, dans l’ultime virage du dernier tour !

Quatrième, Carlos Sainz Junior devançait Matthieu Vaxiviere, Will Stevens, Marco Sørensen de Tech 1 Racing et Norman Nato, le second pilote Dams.

Leader du Championnat d’Europe de F3, un autre espoir tricolore, l’autre Normand, Esteban Ocon, qui à l’invitation du Comtec Racing effectue une pige visiblement réussie, terminait neuvième pour sa toute première course en Formula Renault 3.5 Series, tandis que Jazeman Jaafar, le pilote ISR, complétait le Top 10, synonymie d’entrée dans les points.

 

PAROLES DE PILOTES

Roberto Merhi :

« Nous n’avions pas pu exploiter notre potentiel en qualifications à cause du drapeau rouge. Heureusement, nous nous sommes rattrapés au départ. Il y avait beaucoup de projections d’eau derrière Oliver, et je ne voyais rien. Il a ensuite commis une petite erreur qui m’a permis de le dépasser. Puis j’ai pu creuser l’écart tout en prenant soin de mes pneus car cette piste est très exigeante en la matière, en particulier sur piste séchante. »

Pierre Gasly :

« Les premiers tours étaient très difficiles. J’essayais de rester sur la piste car le grip était très faible. Nous avons tous eu des stratégies différentes en termes de pression de pneus aujourd’hui, d’où les rythmes différents de chacun. Lorsque Carlos m’a rattrapé, j’ai dû défendre un peu, puis la voiture était meilleure dans les conditions séchantes. J’ai pu hausser le rythme et quand j’ai vu Oliver dans les derniers tours, j’ai donné tout ce que je pouvais ! »

Oliver Rowland :

« Dès les premiers tours de course, nous avons eu du mal avec la traction. Roberto est arrivé très rapidement et j’ai pu défendre quelques tours. Il faut surtout retenir le positif aaujourd’hui: une pole position sur le sec, ce qui est un bon pas en avant. Espérons que les conditions demain nous permettront d’être devant eux. »

 

Aurélie ELBAZ

Photos : WSR-DPPI
Classement général provisoire : 1. Carlos Sainz Junior: 169 points – 2. Roberto Merhi : 143 pts – 3. Pierre Gasly : 121 pts – 4. Oliver Rowland : 111 pts – 5. Will Stevens : 92 pts

 

 

 

 

 

Sport

About Author

gilles