LE MANS SERIES 2014. RENTREE DES CLASSES POUR LES PILOTES ALPINE : PANCIATICI -WEBB – CHATIN

 

 

 

 ELMS-2014-RED-BULL-RING-Le-Team-ALPINE-SIGNATECH-et-ses-pilotes-Paul-Loup-CHATIN-Nelson-PANCIATICI-et-Oliver-WEBB-Photo-Eric-REGOUBY


ELMS-2014-RED-BULL-RING-Le-Team-ALPINE-SIGNATECH-et-ses-pilotes-Paul-Loup-CHATIN-Nelson-PANCIATICI-et-Oliver-WEBB-Photo-Eric-REGOUBY

 

 

La saison de l’European Le Mans Series (ELMS) reprend ce week-end, sur le circuit du Castellet après une longue pause estivale de deux mois, la dernière épreuve s’étant déroulée à la mi-juillet dans le sud de l’ Autriche sur la piste du Red Bull Ring, prés de Spielberg dans les montagne de la Styrie.

L’équipe Signatech-Alpine, qui a remporté cette 3éme manche sur le circuit du Red Bull Ring, se présente en tête du classement général provisoire pour disputer ‘sa’ course à domicile.

 

 ELMS-2014-RED-BULL-RING-LES-PILOTES-DE-L-ALPINE-A450B-PANCIATICI-CHATIN-WEBB-1ers-des-4-Heures-Photo-DPPI.


ELMS-2014-RED-BULL-RING-LES-PILOTES-DE-L-ALPINE-A450B-PANCIATICI-CHATIN-WEBB-1ers-des-4-Heures-Photo-DPPI.

 

Le Paul Ricard sera de toute 1ére importance et l’avant dernier rendez-vous avant la dernière ligne droite qui seaura elle pour cadre le circuit Portugais d’Estoril à la mi-octobre.

Néanmoins des ce week-end, la lutte pour la course au titre sera chaude bouillante entre les équipes qui occupent le haut du classement et il faudra donc marquer des gros points en Provence, tout en saisissant la moindre opportunité de victoire, justement synonyme de précieux points

Actuellement en tête,les pilotes du Team Berrichon Alpine-Signatech, aimeraient bien briller sur ce tracé qui l’an dernier, servait de finale de l’ELMS, et où le duo, Nelson Panciatici-Pierre Ragues, avait été sacré CHAMPION d’Europe d’endurance 2013, au volant de cette même Alpine A450

 

 ELMS-2013-PAUL-RICARD-NELSON-PANCIATICI-et-POERRE-RAGUES-les-nouveaux-CHAMPIONS-DEUROPE-DENDURANCE-ELMS-2013-Photo-DPPI


ELMS-2013-PAUL-RICARD-NELSON-PANCIATICI-et-PIERRE-RAGUES-les-nouveaux-CHAMPIONS-D’EUROPE-D’ENDURANCE-ELMS-2013-Photo-DPPI

 

 

Un an plus tard, Nelson Panciatici retrouve la piste du Castellet en leader, désormais épaulé par l’ancien ‘Volant EuroFormula’ Paul Loup Chatin et l’espoir Britannique Oliver Webb.

 

 ELMS-2014-RED-BULL-RING-ALPINE-et-Nelson-PANCIATICI-Photo-Eric-REGOUBY


ELMS-2014-RED-BULL-RING-ALPINE-et-Nelson-PANCIATICI-Photo-Eric-REGOUBY

 

Le co Champion 2013 sait toutefois que la partie ne sera pas si facile car la concurrence sera rude, mais il débarque très confiant dans les capacités de son Alpine A450 b, de ses équipiers et de son équipe Signatech-Alpine :

« L’Alpine A450B, a les moyens de jouer la victoire, nous l’avons montré tout au long de la saison et plus particulièrement au Red Bull Ring où nous nous sommes imposés ! Aprés une belle course lors des 24 Heures du Mans et notre 3éme place finale en LMP2.»

Nelson ajoute:

« Il faudra continuer sur notre lancée au Castellet pour rester dans la course au titre car notre avance est minime. Il nous reste avec cette manche française deux courses et l’idéal serait de décrocher la victoire. A nous de faire le nécessaire pour consolider notre leadership ! »

Et, il précise :

« Je viens de faire à l’atelier Signatech de Bourges, une journée complète sur le simulateur ellip6 et je suis en pleine forme, prêt à jouer le titre ! »

 

ELMS-2014-RED-BULL-RING-ALPINE-Nelson-PANCIATICI-Photo-Eric-REGOUBY

ELMS-2014-RED-BULL-RING-ALPINE-Nelson-PANCIATICI-Photo-Eric-REGOUBY

 

Avant de conclure :

« Je connais bien Le Castellet, j’aime son tracé mais pour être performant, il faudra trouver rapidement le bon accord entre les pneus Dunlop et notre voiture dans le laps de temps imposé lors des deux séances d’essais du vendredi. En 2013, nous avons remporté le titre sur ce même circuit sans toutefois pouvoir gagner la course suite à un incident technique mineur, mais nous étions dans le coup. Avec mes coéquipiers, Paul Loup Chatin et Oliver Webb, nous avons les moyens de briguer la victoire au championnat, ce qui reste l’objectif incontournable pour Alpine et toute l’équipe, on fera tout notre possible pour l’atteindre.»

Forte d’une avance de 4 petits points au championnat, l’équipe Signatech-Alpine fait figure de favorite sur ses terres en France.

Mais l’objrectif N°1 demeure de défendre le titre en ELMS !

 

François LEROUX
Photos : Max MALKA – Eric REGOUBY – DPPI

 

 

 ELMS-2014-le-Stand-ALPINE-SIGNATECH-NELSON-PANCIATICI


ELMS-2014-le-Stand-ALPINE-SIGNATECH-NELSON-PANCIATICI -Photo Max MALKA

ELMS-2014-RED-BULL-RING-ALPINE-SIGNATCH-OLIVER-WEBB

ELMS-2014-RED-BULL-RING-ALPINE-SIGNATCH-OLIVER-WEBB -Photo DPPI

 ELMS-2014-le-Stand-ALPINE-SIGNATECH-PAUL-LOUP-CHATIN.


ELMS-2014-le-Stand-ALPINE-SIGNATECH-PAUL-LOUP-CHATIN .Photo Eric REGOUBY

 ELMS-2014-RED-BULL-RING-ALPINE-devant-FERRARI-GT-et-LIGIER-THIRIET-by-TDS.


ELMS-2014-RED-BULL-RING-ALPINE-devant-FERRARI-GT-et-LIGIER-THIRIET-by-TDS. Photo DPPI

 

ELMS

About Author

gilles