CHINA GRAND RALLY 2014: LAVIEILLE ET WEN MIN SU NOUVEAUX EMPEREURS

 

 

CHRISTIAN LAVIEILLE

CHRISTIAN LAVIEILLE

C’était ce jeudi l’avant dernière étape de ce China Grand Rallye 2014, Lavieille en autos, Wen Min Su chez les motards, devaient rouler de façon très sage, pour d’abord ne pas perdre leur avance au classement général, avant de penser à une victoire d’étape supplémentaire.

Lavieille finit troisième de cette étape, battu par des autos qui ne le menacent pas au général, et Wen Min Su a fait de même à moto, laissant passer un seul concurrent totalement absent au classement général.

Il reste une spéciale de deux km demain et ce sera fini.

Bien sûr, en deux km on peut largement partir en tonneaux ou se mettre au tas sévère, mais les deux leaders ont déjà prouvé qu’ils courent avec leur talent ET avec leur tête.

Ce jeudi, on a fait une boucle de 226 km autour de Dunhuang, du sable et un paysage à la Grand Canyon, le genre de truc que l’on croit possible seulement au cinoche ou sur l’Africa Race quand la course traverse la Mauritanie, mais qu’Auriol et Picard ont bien saisi en recos.

La victoire d’étape est donc pour Yangui Liu.

YANGUI LIU

YANGUI LIU

 

Très à l’aise dans le sable, le pilote de la Mitsubishi MP 13 préparée par Franck Boulisset a montré beaucoup e talent parce que si Lavieille a fait gaffe à ne pas perdre une roue, ça ne veut pas dire qu’il a amusé le terrain!

Miao Ma est deux, sur son Nissan préparé par Dessoude, à priori il sera sur le podium avec les deux Haval.

Chez les motards, la blessure de Wen Min Su semble être un mauvais souvenir pour le pilote Jincheng, vu sa joie sur la ligne d’arrivée nous dit Alexis Rioland, le bras droit d’Hubert Auriol.

 

WEN MIN SU

WEN MIN SU

Il laisse la victoire d’étape à Yirong Wang sur Honda, mais devrait succéder à l’argentin Pablo Pascual, vainqueur du China Grand Rally 2013.

Zhou Tian sur la deuxième Jincheng continue d’apprendre et, en finissant quatrième de la spéciale, assure pratiquement le doublé à Jincheng sur le China Grand Rally 2014.

LE BILLET D’HUBERT AURIOL

Hubert nous envoie sa découverte de la journée, elle est aérienne, on rappellera que dans ce domaine aussi, Hubert a établi plusieurs records,  en particulier celui du Tour du Monde en bimoteur, record qu’il a piqué à Howard Hughes, en 1987, où il pilotait avec Henri Pescarolo, Patrick Fourticq et Arthur Powell. 

C’est génial qu’Hubert, qui a quand même vu et vécu beaucoup de belles choses, ait encore un regard de découverte aussi enthousiaste!

LE PÄNNEAU DE CP

LE PÄNNEAU DE CP

 » Pour les dunes il faudra attendre demain, le programme a changé au petit matin et j’ai été sur la piste accompagner l’observateur FIA qui souhaitait voir les CP et le ravitaillement motos. (photos) Pas de problème de mon coté, les changements de dernière minute on en a l’habitude en Chine, et cela m’a donné l’occasion de voir une autre spécialité chinoise, les décors de cinéma! Je savais, suite au passage de l’équipe d’ouverture, qu’il y avait une modification du parcours à cause d’une équipe de cinéma(!), mais vu l’endroit je ne comprenais pas bien pourquoi ils avaient été choisir cet endroit qui est a 35 km du goudron, après un canyon très mou en plein désert près d’une chaîne de montagne.

Arrivé sur place j’ai compris!!!! C’est un décor superbe qu’ils ont choisi pour tourner une scène qui pourrait etre un remake de Saint Expupéry quand il a été obligé de se poser dans le Sahara! Ils sont en train de construire une réplique d’avion mais pas en carton pâte! En tubes d’acier carrés habillés avec des lattes de bois  clouées qui vont donner l’effet d’un DC3  à la carlingue rivetée crashé dans le désert! (photos)
 
En fait ils sont en train de créer un décor avec un podium, une caserne, un point de ravitaillement et un fort, tout ça au beau milieu de la piste empruntée par le rallye!
Bon les concurrents ont suivi la déviation, ont ralenti dans la zone de vitesse contrôlée (DZ) et nous, on a fait des photos!
Je parie que l’avion sera toujours là l’année prochaine car vu le poids il n’est pas prêt de décoller bien que pour faire réel, ils aient installé des moteurs électriques pour faire tourner (pour de faux) les 2 hélices! 
En tout cas cela nous a donné l’occasion de prendre des écarts sur la piste et on a su avant tout le monde que c’était dans la poche pour Christain Lavieille , à condition qu’il ne se passe rien d’important (!) dans la super-spéciale de 2 km demain….

JEAN LOUIS BERNARDELLI, HUBERT AURIOL, ALEXIS RIOLAND

PHOTOS ORGANISATION

 

INTERVIEWS, RESULTATS ET CLASSEMENTS

 

AUTOS
Yangui Liu (Mitsubishi MP13 – numéro  108) – Vainqueur de l’étape et 5ème du classement général : « Le bilan du China Grand Rally 2014 est satisfaisant. Je progresse sur des terrains qui me sont a priori moins favorables. Nous serons là l’année prochaine et nous allons travailler pour revenir avec de plus grands objectifs. »
Christian Lavieille (Haval – numéro  102) – 3ème de l’étape à 3’20’’ et leader du China Grand Rally 2014: « Nous nous sommes fait plaisir avec Jean-Pierre à la fin de la spéciale, nous souhaitions profiter de ces moments. Je souhaite remercier toute l’équipe qui a fait un super travail et qui nous a mis dans les meilleures conditions pour faire un bon résultat ici. Les paysages sont superbes et les déserts somptueux ici. Nous nous sommes régalés. »
Wei Han (Haval – numéro  103) – 4ème de l’étape à 7’03’’ : « Nous n’avons pas pris de risque aujourd’hui, surtout que nous nous sommes plantés au début de la spéciale. Nous finirons deuxième comme l’année dernière… »
Zhou Yong (Toyota Pickup Overdrive – numéro  106) – 8ème de l’étape à 25’10’’ : « Nous avons perdu beaucoup de temps lors des trois premières spéciales. Il était difficile de revenir au classement. Il ne faut pas oublier que notre équipe est très jeune, elle a été créée il y a un mois ! »
MOTOS
Wen Min Su (Jincheng – numéro 10) – 2ème de l’étape à 6’19’’  et leader du classement général : « Je n’ai pas voulu prendre de risque aujourd’hui. J’ai beaucoup douté après ma chute d’il y a trois jours. Je suis encore plus heureux après cette victoire qui est toute proche maintenant.  »
Tian Zhou (Honda – numéro 9) – 4ème de l’étape à 17’45’’ et 2ème du classement général : « J’ai fait énormément de progrès en deux semaines ici sur le China Grand Rally. Les road-books sont parfaits et le parcours superbe. »
Classement SS11 – Auto :
1 – Yangui Liu (Mitsubishi MP 13) en 2h19’27’’
2 – Miao Ma (Nissan M05) à 3’04’’
3 – Christian Lavieille (Haval) à 3’20’’
4 – Wei Han (Haval) à 7’03’’
5 – Weikang Peng (Mitsubishi) à 21’01’’
Classement SS11 – Moto :
1 – Yirong Wang (Honda) en 2h46’01’’
2 – Wen Min Su (Jincheng) à 6’19’’
3 – Shi Yumeng (Honda) à 10’15’’
4 – Tian Zhou (Jincheng) à 17’45’’
5 – Aidong Hu (Bombardier) à 36’07’’
Général après SS11 – Auto :
1 – Christian Lavieille (Haval) en 18h23’49’’
2 – Wei Han (Haval) à 10’53’’
3 – Miao Ma (Nissan M05) à 57’58’’
4 – Zhou Yong (Toyota Overdrive) à 2h01’20’’
5 – Yangui Liu (Mitsubishi MP 13) à 2h53’45’’
Général après SS11 – Moto :
1 – Wen Min Su (Jincheng) en 16h16’03’’
2 – Zhou Tian (Jincheng) à 53’14’’
3 – Yirong Wang (Honda) à 1h36’04’’
4 – Shi Yumeng (Honda) à 2h17’42’’
5 – Aidong Hu (Bombardier) à 2h39’36’’

Motocross Rallye-Raid Sport

About Author

jeanlouis