LA SUPERCAR DE NISSAN: LA GT-R BLACK EDITION, CARRÉMENT BESTIALE

 

 

 

 

 

 NISSAN-GT-R-Dans-le-village-de-Bruniquel-théâtre-du-film-le-vieux-fusil-avec-Romy-Schneide


NISSAN-GT-R-Dans-le-village-de-Bruniquel-théâtre-du-film-le-vieux-fusil-avec-Romy-Schneider – Photo Claude MOLINIER

 

Essai du GT-R Black Edition, la super car de Nissan, carrément bestial !

En exclusivité pour Autonewsinfo, Nissan France nous a confié un GT-R, la super car du constructeur Japonais.
550 chevaux, 632 Nm de couple, accélérations ébouriffantes, tenue de route exceptionnelle, chronos et vitesse maxi hors normes sur circuit ou autoroutes Allemandes:

La Nissan GT-R occupe solidement sa place dans le club très fermé des meilleures Supers cars.

En partant de Saint Quentin en Yvelines, siège de la firme Nissan, on s’aperçoit que l’on a pas n’importe quoi entre les mains, car a chaque arrêt, les gens étonnés, viennent photographier la voiture.

Le GT-R, est malgré sa puissance très facile a conduire en mode économique et automatique, sur les routes de France et de Navarre limitées.
Le V6 double turbo qui développe 550 ch, accepte les petits régimes et à 90 hm/h vous êtes a environ 1300 t/m, sur le 6éme rapport, gage d’économie !

Vous avez aussi le mode ‘normal’ et le mode ‘Race’ et là, le GT-R devient une infernale machine a rouler…
En effet, ce petit bolide tient le record d’une voiture de série, sur la fameuse Nordschleife au Nürburgring, plus rapide que les Porsche !

Le GT-R, est tellement différente d’une Nissan normale, que les ingénieurs ont reçu carte blanche pour la concevoir. Les résultats sont à la hauteur des espérances, le GT-R est, répétons- le, une infernale machine a rouler.

Avec 600 ch, un poids revu à la baisse, le modèle GT-R Nismo, à réalisé 7’08’’679 sur le Nürburgring, soit le record, un 0 à 100 km/h comparable a celui d’une Bugatti Veyron et 13 ‘’ de moins que la… Porsche GT3, avouez que ça calme !

CONCEPTION

 

 NISSAN-GT-40-le-village-de-Bruniquel-théâtre-du-film-le-vieux-fusil-avec-Romy-Schneider - Photo Claude MOLINIER


NISSAN-GT-40-le-village-de-Bruniquel-théâtre-du-film-le-vieux-fusil-avec-Romy-Schneider – Photo Claude MOLINIER

Longue de 4,65m et large de prés de 1,90m le GT-R n’est pas petit, il s’agit d’un 2+2.

L’élégance a été sacrifiée au bénéfice de l’efficacité avec un excellent aérodynamisme. Le diffuseur aérodynamique arrière est en fibre de carbone, le carénage inférieur du moteur en fibre de verre spéciale, le GT-R possède un soubassement pratiquement plat.

Sur le plan architectural, le GT-R est de conception classique, avec son moteur central avant et sa transmission intégrale permanente, les ingénieurs sont parvenus a une très bonne répartition des masses av et ar. La boite robotisée à 6 rapports double embrayage est reportée sur l’essieu ar. Le seul défaut que l’on pourrait trouver, c’est son poids d’environ 1600 kg.

SÉCURITÉ

NISSAN-GT-R-

NISSAN-GT-R- Photo Claude MOLINIER

Le GT-R est pourvu de toutes les aides actives les plus modernes. ABS, aide au freinage d’urgence, répartition électronique du freinage, contrôle de motricité, ESP, la transmission intégrale gérée par l’électronique très utile en toutes circonstances.
La pression automatique des pneumatiques est aussi de la partie avec les phares xénon. La structure très rigide constitue aussi un plus pour la sécurité.

MOTEUR

NISSAN-GT-R-

NISSAN-GT-R- Photo Claude MOLINIER

Le GT-R, est équipé d’un V6 biturbo de 3,8l qui puise ses origines de la compétition. Entièrement réalisé en matériaux légers, ce V6 à 60° est alimenté par injection directe et gavé par 2 turbos IHI, soufflants à 0,8 bar permettant d’atteindre 550 ch et 632 Nm de couple sur ce modèle 2014.

PERFORMANCES

NISSAN-GT-R-

NISSAN-GT-R-Photo Claude MOLINIER

 

Le circuit d’Albi, étant actuellement fermé et n’ayant pas pu nous rendre sur les autoroutes Allemandes, nous n’avons pas pu tester les performances sur nos routes limitées.

Nous nous appuyons donc sur les données constructeur.

Nissan communique moins de 22’’ au 1000m DA, tout simplement époustouflant, la Porsche turbo se fait moucher, en reprise le GT-R enfonce le clou car elle surclasse ses rivales directe.

Je l’ai proprement ressenti car des le premier rapport, c’est toute la cavalerie qui répond présent!

La vitesse de pointe est donnée pour 315 km/h. Waouh…

La consommation dépend en partie des conditions de circulation et du style de conduite et peut aller du simple au double, dans une fourchette de 10l à 22l.

En tenue de route et grâce a un important appui aérodynamique, le GT-R est très stable. Le terrain de prédilection de cette superbe auto, outre les circuits, ce sont les routes secondaires sinueuses, grâce a un grip fabuleux et ses accélérations d’un virage à l’autre, sont tout simplement phénoménales.

De toute façons, l’électronique veille au grain, pas de soucis.

TRANSMISSION

 

La boite robotisée à double embrayage, reportée sur l’essieu ar. est conçue avec 3 programmes. Le mode Race est nettement plus brutal que le mode normal, le mode entièrement automatique convient à la plupart des situations, vu l’incroyable rapidité des changements de rapports.
A tout moment, le conducteur peut passer en mode manuel, en actionnant le levier ou les palettes au volant.

 

FREINS

NISSAN-GT-R-

NISSAN-GT-R- Photo Claude MOLINIER

Le GT-R fait appel a des disques ventilés, Brembo dans des jantes de 20 pouces, ainsi doté le GT-R offre des freinages très puissants comparable aux meilleures Porsche

CONFORT

NISSAN-GT-R-

NISSAN-GT-R- Photo Claude MOLINIER

 

Il faut comprendre le mode de fonctionnement des poignées pour prendre place à bord, l’accès aux places avant est très aisé, pour l’arrière c’est plus compliqué.

Le coffre est spacieux avec 315litres de contenance. La finition est soignée et l’instrumentation est très complète voire surabondante.
Très utile en France, l’ordinateur peut afficher la vitesse numériquement et la zone rouge s’illumine par des diodes rouges bien sûr.

L’équipement bénéficie d’une dotation très complète et la liste des options n’est pas très élevée.

 

CONCLUSION

NISSAN-GT-R-

NISSAN-GT-R- Photo Claude MOLINIER

Le modèle 2014, a vu les Réglages de suspensions recalibrés pour une meilleure tenue de route, le design extérieur revu notamment à l’avant et à l’arrière, apparition d’une signature lumineuse à LED et une qualité perçue améliorée dans l’habitacle et de nouvelles possibilités d’habillage.

En terme d’efficacité, de plaisir de conduire et d’équipement, le GT-R n’a aucune concurrence au prix ou elle est proposée.
On pourrait dire qu’elle est trop froidement efficace et si son nom de famille s’apparente a un constructeur généraliste, le logo GT-R, le fait tout simplement oublier.

 

Texte et photos : Claude MOLINIER

 

 

Constructeurs Sport

About Author

gilles