CHINA GRAND RALLYE 2014 : JOUR QUATRE, LAVIEILLE « LE CHINOIS », AURIOL « L’AFRICAIN »

LAVIEILLE-GARCIN EN TETE AU GENERAL!

LAVIEILLE-GARCIN EN TETE AU GENERAL!

 

C’est la quatrième étape du Dakar chinois, elle a été gagnée par Christian Lavieille qui prend aussi la tête du classement général.

Hubert Auriol, le boss du rallye, nous envoie son billet quotidien.

Chez les motards, Wen Min Su a carrément fait le grand bond en avant…

 

WEN MIN SU

WEN MIN SU

 

200 km de spéciale sur une boucle de 500 km autour d’Alxa Youqi, voilà le programme de la journée de nos rallyemen en Mongolie.

On est entré dans le désert de Badanjilin,  et Hubert Auriol dit de cette étape que c’est un régal pour les pilotes.

Il a gagné le (vrai) Dakar à moto et en auto, il est donc fiable sur ce genre de déclaration…

C’est donc la deuxième victoire d’étape pour Lavieille et Garcin, la tête au général, bonne journée pour cet équipage.

Wei Han, pilote de l’autre auto du team Haval, s’est battu jusqu’au bout avec Christian, cédant un peu de terrain sur la fin de spéciale.

 

WEI HAN

WEI HAN

 

Il y avait de la poussière, ça normal, mais le tracé était sinueux en début de spéciale, donc pas facile de doubler, Christian a dû attendre pour passer le buggy vainqueur la veille et donc parti devant lui.

Sur la fin, Wei Han a fait une faute de navigation, donc victoire totale, au pilotage et à la nav.

Le troisième de l’étape, Yangui Liu roule sur un Pajero MP13 préparé par Franck Poulisset, c’est clair que ce rallye fait bosser beaucoup de monde en dehors de la Chine et c’est très bien.

On rappelle que les autos du team Haval sont préparées par Philippe Gache, et le buggy vainqueur la veille vient tout droit de Californie…

 

BIN LIU A FAILLI CRAMER (VOIR INTERVIEWS)

BIN LIU A FAILLI CRAMER (VOIR INTERVIEWS)

 

Lavieille a donc deux minutes d’avance sur son team mate Wei Han, ce qui est peanuts mais en quatre jours, cela montre surtout que la bagarre fait rage.

Demain, autre boucle autour d’Alxa Youqi, 339 km, dont 180 bornes de spéciale en montagne.

 

LE BILLET D’HUBERT: LE CAMION MAGIQUE

 

Hubert Auriol prend le temps, chaque soir, de nous envoyer un peu de son vécu de la journée, voici son jour quatre…

 « Aujourd’hui on a profité de la boucle que les concurrents faisaient autour d’ Alxa Youqi pour , sans trop se presser, aller les attendre a l’arrivée qui se faisait dans un endroit symbolique, le Desert Museum.

L’endroit est marqué sur la route par une immense colonne qui nous rappelle que c’est ici que se trouve la plus haute dune d’Asie 1609m! Quand même…

 

LE DESERT DE BADAN JILIN

LE DESERT DE BADAN JILIN

 

 

Construction très dans le style Mongol , mais l’endroit est le point de départ d’un circuit dans les dunes,  balisé avec des panneaux indicateurs (comme sur une route!) mais avec une signification différente: attention dune cassée par exemple…

Bref c’est un Luna Park du désert pour amateur de balades…. en moto, quads, buggys et autres 4X4. Aujourd’hui il n’y avait personne, mais le site est parait-il très fréquenté.

Malgré le coté touristique de l’endroit, pas un coin pour boire ou manger, seul le musée trône au milieu de rien, ou plutôt si,  des dunes, des dunes, des dunes.

 

 

 

Le soleil tape, il faisait 35°….. C’est beau et les concurrents vont le confirmer en arrivant… Retour au bivouac et j’ai passé du temps chez Haval car ils ont un camion d’assistance qui a attiré mon attention.

Le problème d’un camion c’est son prix pour le peu de temps ou il est utilisé.

Alors Haval a trouvé une solution très intelligente et économique!

 

 

En Chine, un tracteur de semi plus le chauffeur, ça  ne coûte pas cher et on trouve le duo facilement,  vu que tout le transport se fait par la route.

Donc, ils ont modifié un container 40 pieds pour en faire un container d’assistance! Et carrément pas cher !

 Il s’ouvre des deux cotés avec des vérins, les rayonnages sont en tôle  pliée  de stockage. Pas cher et solide.

 

 

Le tout est mis sur une remorque porte container accrochée derrière un tracteur et vous avez un camion d’assistance volumineux a moindre cout! Malin!

Il n’y a pas à dire, il y a des choses a apprendre en Chine… »

 

Il y a un truc extraordinaire chez tous les pistards du monde, on y adore les astuces, les trucs intelligents qui facilitent la vie, et aussi les idées ne coûtant pas forcément un château de Versailles…

On tient ça de nos débuts en Afrique, avec la découverte de ces mécanos du désert qui n’ont rien, pas d’outils, pas d’électricité, pas de pièces de rechange mais qui te refont un embrayage en deux heures…

Il ya aussi, chez des mecs comme Hubert, des souvenirs de réparations façon motard, c’est-à-dire à faire soi-même au milieu de nulle part, avec deux outils pas prévus pour, des cailloux et la rage au ventre.

S’extasier sur un container, et je suis aussi en admiration qu’Hubert sur ce coup, c’est un truc d’initié.

Bienvenue dans notre monde, lecteur qui ne connaît pas encore ce genre de frisson, bienvenue aux autres qui ont la chair de poule depuis le départ de ce rallye-voyage-aventure,  qui trouve des Disneyland « in the middle of nowhere » (chanson du film Bagdad café) et des mécanos astucieux dans le monde entier…

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI ET HUBERT AURIOL

PHOTOS ORGANISATION

 

INTERVIEWS ET RESULTATS  

 

AUTOS

Christian Lavieille (Haval – numéro  102) – Vainqueur de l’étape et nouveau leader du classement général : « C’est une bonne journée pour nous même si l’on aurait très certainement pu augmenter l’écart avec nos poursuivants. Je n’ai pas voulu prendre de risque à essayer de doubler hors-piste, une erreur est vite arrivée dans ces conditions. Wei Han s’est trompé à l’entrée des dunes et nous avons fini par le distancer ».

Wei Han (Haval – numéro  103) – 2ème de l’étape à 2’13’’: « Je suis très satisfait de la voiture. Christian était très rapide aujourd’hui. J’ai perdu beaucoup de temps à ouvrir une barrière sur le parcours. Je vais voir auprès de l’organisation si le temps me sera décompté. »

 Zhou Yong (Toyota Pickup Overdrive – numéro  106) – 3ème de l’étape à 2’37’’ : « Une spéciale parfaite pour nous. J’ai de bien meilleure sensation avec la voiture depuis l’étape d’hier. Notre travail commence à être bénéfique mais nous pouvons encore faire mieux. Ce beau résultat est encourageant pour la suite. L’équipe est enfin récompensée de ses efforts. »

 Miao Ma (Nissan M05 – numéro  107) – 7ème de l’étape à 24’01’’ : « La direction assistée nous a lâchée juste avant les dunes à trente kilomètres de l’arrivée… On ne perd pas beaucoup de temps finalement. C’est un moindre mal ! »

 Bin Liu (Buggy – numéro  306) – 9ème de l’étape à 28’02’’ : « Nous avons eu un début d’incendie qui nous coûte trente minutes. La ventilation ne marchait pas… Je suis triste pour l’équipe mais tout peut encore arriver d’ici à la fin du China Grand Rally. »

 MOTOS

Wen Min Su (Jincheng – numéro 10) – Vainqueur de l’étape : « J’ai bien aimé la première partie de la spéciale qui correspondait bien à mon pilotage. Je n’ai pas trouvé les dunes très difficiles. Nous traverserons des passages bien plus durs dans les prochains jours. »

Zhou Tian (Jincheng – numéro 9) – 2ème de l’étape à 4’12’’ : « J’ai loupé un Way Point au début de la spéciale et j’ai préféré revenir en arrière pour le valider. Ensuite je me suis perdu et j’ai demandé ma route à un paysan qui se trouvait là. Une journée qui n’était pas de tout repos !

 Classement SS4 – Auto :
1 – Christian Lavieille (Haval) en 2h37’40’’
2 – Wei Han (Haval) à 2’13’’
3 – Zhou Yong (Toyota Overdrive) à 2’37’’
4 – Yangui Liu (Mitsubishi Pajero) à 2’59’’
5 – Gong Liang Liang (Mitsubishi) à 12’10

Classement SS4 – Moto :
1 – Wen Min Su (Jincheng) en 3h08’20’’
2 – Yirong Wang (Honda) à 5’10’’
3 – Zhou Tian (Jincheng) à 14’12’’
4 – Aidong Hu (Bombardier) à 28’58’’
5 – Shi Yumeng (Honda) à 41’53’’


Général après SS4 – Auto :
1 – Christian Lavieille (Haval) en 8h53’07’’
2 – Wei Han (Haval) à 2’13’’
3 – Miao Ma (Nissan M05) à 28’30’’
4 – Yangui Liu (Mistubishi Pajero) à 53’41’’
5 – Zhou Yong (Toyota Overdrive) à 57’08’’

Général après SS4 – Moto :
1 – Wen Min Su (Jincheng) en 10h34’01’’
2 – Zhou Tian (Jincheng) à 32’49’’
3 – Yirong Wang (Honda) à 48’54’’
4 – Aidong Hu (Bombardier) à 1h11’48’’
5 – Shi Yumeng (Honda) à 1h26’13’’

Motocross Rallye-Raid Sport

About Author

jeanlouis