CHINA GRAND RALLYE 2014 : LES VŒUX DE LAVIEILLE…

OUI LA,TOUT EN BAS, IL Y A LAVIEILLE!

OUI LA,TOUT EN BAS, IL Y A LAVIEILLE!

 

Christian Lavieille et son coéquipier Jean Pierre Garcin ont donc gagné cette deuxième étape du rallye raids chinois,  une étape courte ce deuxième jour, 132 km, autour d’Alxa Zuoqi, du sable et que du sable, on est en Mongolie Intérieure et dans ce massif de dunes colossal, on trouve ici et là des taches vertes, des lacs.

 

LACS ET SABLES, MAGIQUE!

LACS ET SABLES, MAGIQUE!

 

 

Le phénomène existe aussi en Afrique, il y en a un en Libye qui vaut chaque année des récompenses aux photographes qui ont pu le shooter, ici, il y en a partout !

 

LAVIEILLE EXOTIQUE...

LAVIEILLE EXOTIQUE…

 

Le service de presse du rallye nous informe que l’exploit de Christian et de son navigateur est d’autant plus méritoire que la majorité des pilotes chinois connaît le coin par cœur…

Le Nissan préparé par André Dessoude pour Miao Ma est deuxième chrono du jour.

Le vainqueur de l’an dernier, Zhou Yong s’est planté grave à deux reprises, et on le voit sur les photos, ces dunes sont de vraies montagnes, l’ensablement doit donc aussi être meu-meu !

Bilan, au général, l’ex vainqueur de 203 a plus de 45 minutes de retard !

 

LE NISSAN DE MIAO MA

LE NISSAN DE MIAO MA

 

Quant à Christian, il n’est plus qu’à 35 secondes du leader Wei Han.

A moto, c’est une Honda qui a gagné cette journée, celle de Shi Yumeng, mais les deux Jinsheng préparées en France sont toujours largement en tête.

Demain, une étape très « Dakar des vraies années  » dans ce que cette course mythique avait de  plus exaspérant, les liaisons interminables. 530 bornes à se taper sur la journée avec… 63 km de spéciale !

 

LA MONGOLIE INTERIEURE C'EST TOUT EN HAUT!

LA MONGOLIE INTERIEURE C’EST TOUT EN HAUT!

 

On va de Alxa Zuoqi à Alxa Youki, 500 bornes pour changer trois lettres, une vraie chinoiserie !

Et bien sûr, on est toujours en Mongolie Intérieure, tout au nord du pays, le long du désert de Gobi.

Oui ça fait rêver…

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS ORGANISATION

 

RESULTATS ET CLASSEMENTS

 

Classement SS2 – Auto :
1 – Christian Lavieille (Haval) en 2h26’50’’
2 – Miao Ma (Nissan M05) à 3’10’’
3 – Wei Han (Haval) à 3’22’’

Classement SS2 – Moto :
1 – Shi Yumeng (Honda) en 2h59’41’’
2 – Wen Min Su (Jincheng) à 7’’
3 – Zhou Tian (Jincheng) à 14’’

Général après SS2 – Auto :
1 – Wei Han (Haval) en 5h39’12’’
2 – Christian Lavieille (Haval) à 35’’
3 – Miao Ma (Nissan M05) à 5’50’’

Général après SS2 – Moto :
1 – Zhou Tian (Jincheng) en 6h41’15’’
2 – Wen Min Su (Jincheng) à 2’13’’
3 – Aidong Hu (Bombardier) à 26’54’’

 

 INTERVIEWS

L'AUTO DE LAVIEILLE ET GARCIN

L’AUTO DE LAVIEILLE ET GARCIN

 

Christian Lavieille (Haval – numéro 102) – Vainqueur de l’étape auto : « Nous sommes vite revenus sur Wei Han qui s’est perdu dès les premiers kilomètres. Ensuite nous avons dû ouvrir la piste et Jean-Pierre a fait un super boulot. L’étape était superbe. Cela faisait longtemps que nous n’avions pas fait une telle spéciale. »
Yangui Liu (Mitsubishi Pajero MP 13 – numéro 108) – 4ème de l’étape auto à 4’36’’ : « Tout s’est bien passé pour nous. Le sable était plus mou que prévu et nous sommes partis du coup ce matin avec une pression pneumatique trop élevée. Nous espérons continuer sur notre lancée et réaliser d’autres belles performances lors des prochaines étapes. »
Wan Hei (Haval – numéro 103) – Troisième de l’étape auto à 3’31’’ et leader du classement général Auto: « La navigation était difficile surtout dans les vingt premiers kilomètres. Les traces des motos n’étaient pas visibles ! Je ne connais pas encore bien la voiture. Il me faut un peu de temps. »
Miao Ma (Nissan M05 – numéro 107) – 2ème de l’étape auto  à 3’10’’ : « C’est la première fois que je participe au China Grand Rally. Je suis très satisfait de ma performance puisque je découvre cette spéciale contrairement à beaucoup d’autres concurrents. La voiture est parfaite et le road-book excellent. »
Philippe Raud (Toyota Landcruiser – numéro 135) – 19ème de l’étape auto à 1h54’18’’ : « Belle spéciale ! Le sable était porteur sur la première partie, beaucoup moins au fur et à mesure du parcours. Avec notre véhicule de près de trois tonnes, nous étions contents de sortir des dunes sans grande fausse note. »
Wen Min Su (Jincheng – numéro 10) – 2ème de l’étape moto: « Superbe spéciale ! J’adore venir ici avec le China Grand Rally. C’est une étape très difficile et nous avons roulés ensemble avec Zhou Tian pour limiter les risques au maximum. »

 

Moto Motocross Rallye-Raid Sport

About Author

jeanlouis