VdeV. VICTOIRE DE LA FERRARI VISIOM DE PAGNY-PERRIER-BOUVET A MOTORLAND

 

 

VdeV-2014-MOTORLAND-GT-Ferrari-N°2-Pilotes-Pagny-Jean-Paul-Perrier-Thierry-Bouvet-Jean-Bernard-Photo-Antoine-CAMBLOR

VdeV-2014-MOTORLAND-GT-Ferrari-N°2-Pilotes-Pagny-Jean-Paul-Perrier-Thierry-Bouvet-Jean-Bernard-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Comme la veille dans le Challenge Endurance Proto, l’Espagne semble être un pays porte bonheur pour l’équipage victorieux. Dominatrice lors du coup d’envoi de la saison à Barcelone, la Ferrari 458 GT2 Visiom de l’équipage Jean-Paul Pagny – Thierry Perrier – Jean-Bernard Bouvet, malchanceuse ensuite au Mans et au Paul Ricard, renoue en effet avec la plus haute marche du podium, au terme d’un parcours sans faute.

« Nous n’avions jamais cessé d’être performants mais nous avons hélas connu deux soucis techniques inattendus et ça fait du bien de retrouver le parfum de la victoire », se réjouit Thierry Perrier.

Qui ajoute :

« Nous avons bouclé quatre excellents relais et Jean-Paul a très bien progressé. Il réalise aujourd’hui des chronos très proches des nôtres. Nous formons désormais un équipage parfaitement homogène, et même si cela devient compliqué de prétendre encore décrocher le titre, on ne lâche rien et il faut espérer que la chance soit de notre côté. »

 

 VdeV-2014-MOTORLAND-GT-Ginetta-N°55-Pilotes-Tomlinson-Lawrence-Simpson-Mike-Robertson-Charlie.-Photo-Antoine-CAMBLOR


VdeV-2014-MOTORLAND-GT-Ginetta-N°55-Pilotes-Tomlinson-Lawrence-Simpson-Mike-Robertson-Charlie.-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Les qualifications sont pourtant marquées du sceau de la Ginetta G55 GT3 du Team LNT.

Dans la foulée de leur première victoire acquise lors du précédent meeting à Dijon, Lawrence Tomlinson (le patron de la marque) et Mike Simpson, associés ce week-end à Charlie Robertson, confirment une nouvelle fois la compétitivité de la belle anglaise au sein d’un plateau où ils devancent au départ la Ferrari Visiom.

 

 VdeV-2014-MOTORLAND-31-aout-1ere-la-FERRARI-VIDIOM-de-Pagny-Perrier-Bouvet-Photo-Hugues-LAROCHE.


VdeV-2014-MOTORLAND-31-aout-1ere-la-FERRARI-VIDIOM-de-Pagny-Perrier-Bouvet-Photo-Hugues-LAROCHE.

 

L’Italienne affiche cependant ses prétentions dès le premier tour en s’emparant des commandes devant la Ginetta, la Porsche 911 GT3-R n°17 des leaders du Challenge, Patrice et Paul Lafargue, la 911 du Porsche Lorient Racing de leurs dauphins Frédéric Ancel et Gilles Blasco, et la Mosler MT 900 n°14 des espagnols du team Escuela Espanola de Pilotos, en tête du GTV2 aux mains de Kostas Kanaroglou et Oliver Campos.

 

 VdeV-2014-MOTORLAND-GT-Mosler-N°15-Pilotes-De-Martin-Alberto-Clucas-Ben-Photo-Antoine-CAMBLOR


VdeV-2014-MOTORLAND-GT-Mosler-N°15-Pilotes-De-Martin-Alberto-Clucas-Ben-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Ces derniers vont longtemps apparaître dans le Top 5 et au sommet de leur classe, mais leur progression est ralentie après seulement une heure à cause d’un écrou de roue avant récalcitrant. Plus tard, l’alternateur les bloque définitivement aux stands, et la relève est assurée par la deuxième voiture du team, la n°15.

Confiée à Alberto de Martin et Ben Clucas la Mosler remportera sa classe devant l’Audi R8 LMS n°45 de AB Sport Auto que se partagent Franck Thybaud, Thierry Proust et Michel Wegelin, et la Porsche 997 Cup S n°63 du Lorient Racing de Frédéric Lelièvre et Philippe Polette.

 

 VdeV-2014-MOTORLAND-GT-Porsche-N°-007-Pilotes-Ancel-Frederic-Blasco-Gilles-Photo-Antoine-CAMBLOR


VdeV-2014-MOTORLAND-GT-Porsche-N°-007-Pilotes-Ancel-Frederic-Blasco-Gilles-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Devant, le team dirigé par Frédéric Ancel se distingue et la n°007 pointe en tête au terme de la première heure grâce à une stratégie décalée. Mais la plus rapide en piste demeure la Ferrari n°2 qui observe ensuite à faible distance la Ginetta, de retour aux commandes.

L’anglaise fait plus que jamais office de prétendante à la victoire, mais rencontre des soucis mécaniques avant que des problèmes de freins ne la contraignent à rejoindre la liste des abandons à une heure du drapeau à damier.

 

 VdeV 2014 - MOTORLAND - GT Ferrari-N°2-Pilotes-Pagny Jean-Paul -Perrier Thierry-Bouvet Jean-Bernard - Photo Antoine CAMBLOR


VdeV 2014 – MOTORLAND – GT Ferrari-N°2-Pilotes-Pagny Jean-Paul -Perrier Thierry-Bouvet Jean-Bernard – Photo Antoine CAMBLOR

 

Pagny, Bouvet et Perrier se contentent alors de gérer leur avance et abordent les 20 dernières minutes de course avec une trentaine de secondes d’avance sur la Porsche Ruffier Racing de la famille Lafargue.

Ces derniers ne tentent pas le diable, car les points de la 2e place constituent une excellente opération au classement du Challenge.

 

 VdeV 2014 - MOTORLAND - GT Porsche-N°17-Pilotes- Lafargue Patrice-Lafargue Paul - Photo Antoine CAMBLOR.


VdeV 2014 – MOTORLAND – GT Porsche-N°17-Pilotes- Lafargue Patrice-Lafargue Paul – Photo Antoine CAMBLOR.

 

La bagarre pour la troisième marche du podium est ouverte, derrière, mais le dernier mot revient à la structure Nourry Compétition et à l’équipage de la Porsche 911 GT3-R n°44 d’Eric Mouez et David Loger.

Une bonne affaire, là encore, avant les deux dernières manches à Magny-Cours et Estoril.

 

VdeV 2014 - MOTORLAND - GT Ferrari-N°83-Pilotes-Balthazard Gabriel-Policand Jerôme-Ricci Maurice. Photo Antoine CAMBLOR

VdeV 2014 – MOTORLAND – GT Ferrari-N°83-Pilotes-Balthazard Gabriel-Policand Jerôme-Ricci Maurice. Photo Antoine CAMBLOR

 

Pour son retour dans la série, Sofrev ASP place sa Ferrari aux portes du top-3 avec Gabriel Balthazard, Maurice Ricci et le boss Jérôme Policand. L’équipe basée à Nogaro remporte ainsi une lutte de prestige face à AF Corse, dont la Ferrari 458 GT3 n°51 (le numéro fétiche aux 24 Heures du Mans) de Rob Kauffman et Rui Aguas complète le quinté de tête devant la 007 de Ancel – Blasco.

 

Texte : Stéphane ENOUT
Photos : Antoine CAMBLOR et Hugues LAROCHE

 

 VdeV-2014-MOTORLAND-Le-PODIUM-GT-avec-les-pilotes-FERRARI-VISIOM-victorieux-Photo-Antoine-CAMBLOR


VdeV-2014-MOTORLAND-Le-PODIUM-GT-avec-les-pilotes-FERRARI-VISIOM-victorieux-Photo-Antoine-CAMBLOR

Sport V de V

About Author

gilles