WRC. LE CHAMPION DU MONDE 2014 SERA UN PILOTE DU TEAM VOLKSWAGEN !

 

 

 

WRC 2014 POLOGNE les pilotes VW.

WRC 2014-  les 3 pilotes VW  seuls en lice pour le titre mondial 2014

 

 

Le Champion du monde 2014 sera un pilote Volkswagen, car en effet aprés le Rallye d’Allemagne, le titre mondial ne peut plus échapper à un pilote VW !

Le Championnat pilotes reviendra forcément à l’un des pilotes des Polo R WRC. Même si Latvala a abandonné dimanche matin alors qu’il avait la victoire à sa portée après l’abandon la veille de son équipier Sébastien Ogier, il demeure toutefois toujourt dans la course au titre comme le Français. Les deux hommes avant les quatre  derniers Rallyes n’étant séparés que par 44 points, Ogier totalisant actuellement 187 points contre 143 pts au Finlandais.

Mais, revenons au Rallye Allemand.

Mikkkelsen, le 3éme homme de chez VW, a sauvé l’honneur en montant sur le podium, l se classant 3éme derrière les deux pilotes Hyundai, décrochant ainsi le 33éme podium de Volkswagen en 22 rallyes !

 

WRC 2014 ALLEMAGNE la POLO VW de MIKKELSEN.

WRC 2014 ALLEMAGNE la POLO VW de MIKKELSEN.

 

Le résultat du Rallye d’Allemagne permet  maintenant d’affirmer avec certitude que le Champion du monde des Rallyes 2014 sera obligatoirement un pilote Volkswagen. S

Seuls, en effet, Sébastien Ogier, Jari-Matti Latvala et même Andreas Mikkelsen, conservent une chance mathématique d’être titrés, quel que soit le résultat des quatre rallyes à venir.

Derrière ce constat, il reste que l’équipe de Wolfsburg a essuyé une grosse dt énorme déception sur son propre terrain. Tandis qu’Andreas Mikkelsen-Ola Fløene signent un premier podium pour Volkswagen en Allemagne, l’équipe s’est toujours vue refuser sa première victoire à domicile au cours d’une matinée  dominicale, dont le scénario aurait pu être imaginé par Alfred Hitchcock.

 

 WRC 2014 ALLEMAGNE - La VW Polo de Jari Matti LATVALA


WRC 2014 ALLEMAGNE – La VW Polo de Jari Matti LATVALA

 

Dès la première spéciale, à l’aube, une erreur a coûté cher, très cher au duo Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila , les privant de leur deuxième succès d’affilée, alors qu’il ne restait plus que 70 km de chronos à couvrir. Ruinant peut-être aussi  leur quéte de titre mondial car s’ils conservent on l’a dit une chance, en abandonnant alors qu’ils semblaient devoir s’acheminer vers une belle victoire,  ils perdent de gros et précieux points qui risquent de coûter cher… très cher à l’heure du bilan final!

Le Rallye d’Allemagne demeure donc à ce jour  et c’est tout de même incroyable, la seule manche du Championnat du monde que Volkswagen n’a pas remportée….

Et  du coup, il marque la fin de la belle série de 12 victoires alignée par le constructeur jusque-là.

Malgré son immense déception, le Team a cependant trouvé matière à consolation, grâce au podium obtenu, dans des conditions très délicates, par Andreas Mikkelsen et Ola Fløene, et n’a pas manqué de le fêter comme il se devait.

 

Une magnifique performance non récompensée

WRC 2014 ALLEMAGNE POLO VW de Jari Matti LATVALA.

WRC 2014 ALLEMAGNE POLO VW de Jari Matti LATVALA.

 

Pour Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila, le rêve s’est brisé contre une barrière dans le vignoble de Drohntal, 15éme des 18 spéciales du Rallye d’Allemagne. Dans des conditions piégeuses, sur une route extrêmement glissante par endroits, le Finlandais est sorti au bout d’un long virage à gauche et a terminé sa course dans les vignes.

il s’est ensuite retrouvé coincé contre une barrière métallique alors qu’il tentait de regagner le bitume et a été contraint à l’abandon. Jusque- là, le vainqueur de Finlande avait dominé la course. Comme les années précédentes, il avait effectué une démonstration probante sur l’asphalte, portant progressivement son avance à près d’une minute. Lui et son coéquipier Miikka Anttila n’ont jamais été pointés au-delà de la cinquième place dans les 14 spéciales disputées. Et surtout, l’équipage actuellement deuxième au Championnat a signé 8 temps scratch.

 

Deux « premières » pour Mikkelsen et Volkswagen

WRC-2014-ALLEMAGNE-POLO-de-MIKKELSEN

WRC-2014-ALLEMAGNE-POLO-de-MIKKELSEN

 

Ce sont en effet les premiers podiums sur asphalte pour Andreas Mikkelsen-Ola Fløene, et pour Volkswagen au Rallye d’Allemagne. Du même coup, les Norvégiens offrent un 33éme podium à Volkswagen en 22 rallyes, depuis que le constructeur de Wolfsburg a effectué ses débuts en Championnat du monde, au Rallye Monte-Carlo en janvier 2013.

 

Élimination prématurée pour les Champions du monde

 WRC 2014 ALLEMAGNE POLO VW Sébastien OGIER.


WRC 2014 ALLEMAGNE POLO VW Sébastien OGIER.

 

Rallye à oublier pour  les Champions du monde en titre et toujours leaders du classement provisoire 2014, la paire Sébastien Ogier-Julien Ingrassia ,après leur abandon prématuré le deuxième jour.

Les Français, alors au commandement, ont plongé au classement (35éme) suite à une touchette vendredi soir dans la dernière spéciale. Une deuxième sortie de route, plus sévère, les a définitivement éliminés samedi matin, les dommages subis par la cage de sécurité de leur voiture ne permettant pas de la réparer dans les temps impartis.

 

Ce sera l’un des trois !

 WRC 2014 ALLEMAGNE -Assistance VW


WRC 2014 ALLEMAGNE -Assistance VW

 

 

Une chose est certaine après ce Rallye d’Allemagne, l’un des trois pilotes Volkswagen – Sébastien Ogier, Jari-Matti Latvala et Andreas Mikkelsen – sera Champion du monde 2014.

Avant les quatre dernières manches en Australie, France, Espagne et Grande-Bretagne, Sébastien Ogier possède en effet 113 points d’avance sur le quatrième, le pilote Citroën Mads Østberg, alors qu’il reste seulement 112 pts à distribuer en cas de quatre victoires assortis de quatre triomphes dans les Power-stage.

 

 WRC-2014-ALLEMAGNE-Mads-ÖSTBERG


WRC-2014-ALLEMAGNE-Mads-ÖSTBERG

 

Autrement dit, un challenge impossible  à tenir pour Östberg !

Les coéquipiers respectifs d’Ogier et Latvala, Julien Ingrassia et Miikka Anttila, se battront  eux l’un contre l’autre dans leur propre Championnat, ses co-pilotes dès lors qu’Ola Fløene, n’a rejoint Andreas Mikkelsen qu’en cours de saison.

Bien que Volkswagen n’ait pu décrocher le titre constructeurs en Allemagne, la marque se verra offrir une nouvelle balle de match en Australie. En tête avec 167 points d’avance, il lui suffirait d’en posséder encore 129 après l’Australie pour décrocher son deuxième titre consécutivement.

Une septième place d’Ogier ou de Latvala ,là-bas suffirait pour cela, même si le Rallye des antipodes se terminait sur un doublé de Citroën.

 

3 jours, 3 facettes, 3 challenges autour de Trêves

 WRC-2014-ALLEMAGNE-VW-POLO-WRC-au-milieu-du-public-


WRC-2014-ALLEMAGNE-VW-POLO-WRC-au-milieu-du-public-

 

Le Rallye d’Allemagne a proposé trois challenges différents aux concurrents tout au long de ces trois journées de show devant une foule évaluée à environ 200.000 spectateurs. L’épreuve a démarré avec des spéciales situées près de la frontière germano-belge. Le lendemain, elle a eu pour théâtre les quatre secteurs du fameux Panzerplatte, dans le Camp militaire du Baumholder.

Nouveau changement de décor le troisième jour, avec les grandes classiques de Drohntal et Grafshaft. Trois étapes au cours desquelles soleil et pluie ont alterné, marquées aussi par l’apparition de la boue au fur à mesure que les concurrents coupaient les cordes, transformant l’épilogue en une véritable patinoire.

 

PAROLES DE PILOTES

 WRC-2014-ALLEMAGNE-Toute-la-DETRESSE-de-Sebastien-OGIER


WRC-2014-ALLEMAGNE-Toute-la-DÉTRESSE-de-Sébastien-OGIER

 

 

Sébastien Ogier (Volkswagen Polo R WRC n° 1)

 » Un week-end à oublier ! Le même cauchemar que l’an dernier ici, dont nous, les pilotes, sommes responsables. Pour Jari-Matti (Latvala) et Miikka (Anttila), la déception ne doit en être que plus grande, et après ce qui m’est arrivé la veille, je peux facilement imaginer ce qu’ils ressentent. Mais nous ne devons pas oublier pour autant la série de 12 victoires à laquelle toute l’équipe a contribué, et de cela, nous devons être fiers. Je suis bien résolu à regarder devant : en Australie, nous aurons notre deuxième balle de match pour le titre constructeurs, et une autre occasion d’augmenter encore notre avance chez les pilotes. Là-bas, nous prouverons notre esprit de combat. »

 

WRC-2014-ALLEMAGNE-José-Azevedo-da-Silva-et-Jari-Matti-Latvala

WRC-2014-ALLEMAGNE-José-Azevedo-da-Silva-et-Jari-Matti-Latvala

 

Jari-Matti Latvala (Volkswagen Polo R WRC n° 2)

 » La victoire était là, à portée de main… Je suis si malheureux… et profondément désolé pour toute l’équipe ! Je tenais tant à lui offrir ce succès. Malheureusement, j’ai commis une erreur fatale. Les conditions étaient extrêmement délicates, avec cette alternance permanente de sec et de mouillé. Dans une longue courbe à gauche, le sol paraissait sec, mais en fait il était glissant. La voiture m’a échappé à la sortie et a plongé dans le vignoble en contrebas. Impossible de remonter. Je me suis dit qu’en redescendant un peu, j’allais peut-être pouvoir rejoindre la route. Mais nous nous sommes retrouvés coincés sur une rambarde métallique, et là, c’était fini. Mon abandon a pour effet de maintenir l’écart avec Sébastien au Championnat exactement au niveau où il était avant ce rallye. Si je veux le combler, il va falloir continuer à pousser fort dans les manches restantes, afin de permettre en même temps à Volkswagen de décrocher le titre constructeurs avant la fin. »

 

WRC 2014 ALLEMAGNE POLO VW MIKKELSEN portrait

WRC 2014 ALLEMAGNE POLO VW MIKKELSEN portrait

 

Andreas Mikkelsen (Volkswagen Polo R WRC n° 9)

« Les conditions ont été très difficiles. Tout au long de ces trois journées, elles n’ont cessé d’empirer, rendant le parcours très glissant, hier en particulier. Aujourd’hui, c’était encore plus piégeux, et chacun d’entre nous a connu sa petite frayeur à un moment ou à un autre. Pour Jari-Matti (Latvala), elle a malheureusement été fatale. C’est dommage, car l’équipe méritait amplement cette victoire chez elle. Comme d’habitude, elle a tout donné pour. J’espère au moins que ma troisième place aura été pour elle une petite consolation. Personnellement, je suis satisfait de mon premier podium dans un rallye 100% asphalte. »

 

 WRC-2014-ALLEMAGNE-VW-POLO-JOST-CAPITO-et-ANDREAS-MIKKELSEN


WRC-2014-ALLEMAGNE-VW-POLO-JOST-CAPITO-et-ANDREAS-MIKKELSEN

 

Jost Capito (Directeur de Volkswagen Motorsport)

« Bien sûr, nous sommes déçus ! La victoire à domicile était si proche… Mais une fois encore, à petite cause grands effets. Vraiment désolés que la domination et les belles performances de Jari-Matti Latvala et Miikka Anttila ne se soient pas soldées par le succès qu’ils méritaient. Mais des sorties de route, en rallye, ce sont des choses qui arrivent. C’est humain. Et après une série de 12 victoires d’affilée, un échec peut être toléré, ne serait-ce qu’une fois. Il semble que nous soyons marqués par le sort en Allemagne. Cette fois, c’est l’équipe qui perd ensemble, comme lorsque nous gagnions ensemble. Aujourd’hui, avec Latvala, nous avons laissé échapper une victoire possible. Mais avec Mikkelsen, nous sommes sur le podium. Toutes nos félicitations à Thierry Neuville et à Huyndai pour leur première victoire en Championnat du monde des Rallyes ! »

 

Christian COLINET

Photos : TEAMS

 

 LE CLASSEMENT FINAL DU RALLYE D’ALLEMAGNE

WRC-2014-ALLEMAGNE-1er-TRIOMPHE-pour-Thierry-NEUVILLE-et-le-Team-HYUNDAI-en-WRC

WRC-2014-ALLEMAGNE-1er-TRIOMPHE-pour-Thierry-NEUVILLE-et-le-Team-HYUNDAI-en-WRC

 

1. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (Belgique) Hyundai, en 3h 07’ 20’’2
2. Dani Sordo-Marc Marti (Espagne) Hyundai, à 40’’7
3. Andreas Mikkelsen-Ola Fløene (Norvège) Volkswagen, à 58’’
4. Elfyn Evans-Daniel Barritt (GB) Ford, à 1’3’’6
5. Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (Finlande) Ford, à 1’10’’5
6. Mads Østberg-Jonas Andersson (Norvège-Suède) Citroën, à 1’22’’7
7. Martin Prokop-Michal Ernst (Tchèquie) Ford, à 4’52’’8
8. Dennis Kuipers-Robin Buysmans (Hollande-Belgique) Ford, à 9’18’’1
9. Pontus Tidemand-Emil Axelsson (Suède) Ford, à 11’35’’4, (1ers WRC2)
10. Ott Tänak-Raigo Mõlder (Estonie) Ford, à 11’37’’2 (2es WRC2)

 

Classement de la Power Stage 

 

1. Elfyn Evans/Daniel Barritt (Ford), en 11’45’’7 (+ 3 pts)

2. Thierry Neuville/Nicolas Gilsoul (Hyundai), à 0’’9 (+ 2 pts)

3. Mikko Hirvonen/Jarmo Lehtinen (Ford), à 2’’ (+ 1 pt)

 

Positions au Championnat du Monde des Rallyes des Pilotes

 WRC 2014 ALLEMAGNE POLO VW de Seb OGIER.


WRC 2014 ALLEMAGNE POLO VW de Seb OGIER.

 

 

1. Sébastien Ogier, 187 pts

2. Jari-Matti Latvala, 143

3. Andreas Mikkelsen, 110

4. Mads Østberg, 74

5. Mikko Hirvonen, 73

6. Thierry Neuville, 73

7. Elfyn Evans, 57

8. Kris Meeke, 54

9. Martin Prokop, 37

10. Henning Solberg, 26

11. Juho Hänninen, 20

12. Bryan Bouffier, 18

13. Dani Sordo, 18

14. Robert Kubica, 12

 

 

Sport WRC

About Author

gilles