WRC. DÉBUTS POSITIFS POUR LA TOYOTA GT86 CS-R3 EN ALLEMAGNE

 

 

 

WRC-2014-ALLEMAGNE-TOYOTA-GT86-CS-R3-Photo-MICHELIN

WRC-2014-ALLEMAGNE-TOYOTA-GT86-CS-R3-Photo-MICHELIN

 

Les quatre jours que vient de passer le Team TOYOTA Motorsport (TMG) au rallye d’Allemagne avec la GT86 CS-R3 s’avèrent très productifs et vont permettre un grand pas en avant dans le développement de la voiture.

En effet, un prototype de la nouvelle propulsion TMG de rallye a pris part à cette épreuve de 1 300 km en tant que voiture de sécurité. À son volant : Isolde Holderied, ancienne Championne féminine de rallye qui courait au niveau international.

 

 WRC-2014-ALLEMAGNE-La-TOYOTA-GT86-CS-R3-Voiture-ouvreuse-Photo MICHELIN


WRC-2014-ALLEMAGNE-La-TOYOTA-GT86-CS-R3-Voiture-ouvreuse-Photo MICHELIN

 

Ces quatre journées visaient avant tout à couvrir le plus de kilomètres possible afin d’évaluer les caractéristiques préliminaires de la voiture et de déceler les possibilités d’amélioration. Sa fiabilité et la dextérité d’Isolde au volant dans des situations parfois délicates ont aidé l’équipe à atteindre ses objectifs.

L’expérience acquise au rallye d’Allemagne permettra ainsi de finaliser la fiche technique du kit CS-R3 qui sera livré aux clients à partir du premier trimestre 2015, une fois obtenue son homologation en catégorie R3 de la FIA.

L’allure séduisante de la GT86 et le prix compétitif du kit (79 000 € HT pour les commandes passées avant le 31/01/2015, 84 000 € HT après) lui ont valu beaucoup d’intérêt dans le parc d’assistance et lors des spéciales.

Concurrents et spectateurs lui ont réservé un accueil enthousiaste, en témoignant un vif intérêt pour la voiture elle-même et pour le futur Trophée HJS TMG CS-R3 qui se disputera dans le cadre du Championnat allemand des rallyes.

Le kit CS-R3 comprend tous les éléments mécaniques essentiels, notamment les pièces spécifiques à cette discipline, un train roulant complet et toutes les pièces d’origine – y compris une carrosserie avec cage de sécurité à monter par le client. La liste des options disponibles sera définie dans les semaines à venir…

 

PASCAL-VASSELON-TOYOTA

PASCAL-VASSELON-TOYOTA

 

L’ingénieur de chez TMG, le Français Pascal Vasselon se trouvait à Trêves pour s’imprégner de l’ambiance du WRC. Il expliquait :

« Le projet CS-R3 est un peu différent du programme Yaris car il est essentiellement mené par le département Compétition-Client. Le but est de vendre des voitures à ceux qui ont envie de piloter une propulsion en rallye. C’est quelque chose d’assez nouveau dans le cadre du règlement FIA R3, mais on pense que ce concept a parfaitement sa place dans cette discipline. »

Quant à Isolde Holderied qui a participé à 24 Rallyes en WRC, toute heureuse d’être de retour au Rallye Deutschland, elle, elle confiait :

« C’est très fun. La voiture est bien équilibrée, sans trop de survirage, mais on peut en rajouter si on le souhaite bien sûr ! »

La voiture a connu quelques soucis de direction assistée qui a contraint le Team, à faire l’impasse sur les deux passages de Moselland (ES3-ES6) à cause des nombreuses épingles. Les problèmes sont depuis résolus.

Tester cette nouvelle voiture en condition course, c’était aussi un des objectifs de cette opération!

 

Peter SOWL

Photos : TEAM et TOYOTA

 

 

 WRC-2014-TOYOTA-GT86-CS-R3-


WRC-2014-TOYOTA-GT86-CS-R3-

 TOYOTA GT86 CS-R3


TOYOTA GT86 CS-R3

 TOYOTA GT86 CS-R3


TOYOTA GT86 CS-R3

Rallyes divers WRC

About Author

gilles