WRC. AU RALLYE D’ALLEMAGNE, LATVALA LEADER SUITE ABANDON OGIER

 

 

 

WRC-2014-ALLEMAGNE-La-POLO-VW-de-Jari-Matti-LATVALA

WRC-2014-ALLEMAGNE-La-POLO-VW-de-Jari-Matti-LATVALA

 

 

Au Rallye d’Allemagne, une Polo chasse l’autre…Latvala mène, Ogier trébuche!
Chaud et froid pour Volkswagen

Latvala en tête après le premier tiers du Rallye vendredi soir aprés que Sébastien Ogier, victime d’une touchette ne soit éliminé. Il repartira ce samedi, mais très attardé

De son côté le Norvégien Andreas Mikkelsen, pointe en 4éme position pour son premier Rallye d’Allemagne sur Polo R WRC

Sentiments mitigés chez Volkswagen. Si l’équipage Jari-Matti Latvala-Miikka Anttila, actuellement deuxièmes du classement provisoire du Championnat, termine la première journée en tête du Rallye d’Allemagne, avec une confortable avance, la sortie d’Ogier réduit la joie du Team que dirige Jost Capito.

Un pilote VW chasse l’autre de la 1ére place !

Le Finlandais Jari-Matti Latvala profite ce vendredi soir de la sortie de route suivi de l’abandon de son équipier le Français Sébastien Ogier pour s’emparer du commandement du Rallye d’Allemagne, 9éme manche du Championnat du monde WRC.

En effet alors que la la deuxième journée allait se terminer, vendredi soir à Trèves et qu’il occupait la tête du rallye depuis la première spéciale, le Gapençais Sébastien Ogier est sorti de la route à l’occasion de la sixième et ultime spéciale du jour. Ogier reprendra la course ce samedi mais avec une pénalité de dix minutes, laquelle lui ote désormais toute chance de l’emporter et de pouvoir espérer gagner l’épreuve Allemande.

Décidément ce Rallye ne lui réussit pas car l’année dernière il avait déjà du abandonner et déjà… le vendredi !

Du coup, c’est Latvala qui méne ce soir devançant le pilote Citroën le Britannique Kris Meeke qui avec sa DS3, pointe à 37 secondes devant la Hyundai i20 WEC de l’Espagnol Dani Sordo, le vainqueur de 2013, qui pointe ce vendredi soir, à 42 secondes.

Suivent, la VW Polo du Norvégien Andreas Mikkelsen, 4éme à 45″6 et la Hynudai i20 WRC du Belge Thierry Neuville qio compléte le Top 5, à 53″1. Ensuite, on pointe dans l’ordre, les deux Ford Fiesta RS de Mikko Hirvonen à 55″ et de Elfyn Evans à 1’00″2, puis la seconde DS3 ‘ officielle ‘ de Mads Östberg à 1’01″9.

Le Français Bryan Biuffier avec la 3éme Hyundai i20WRC à 1’35″6 et le Tchèque Martin Kropop à 2’07″1,complétant zux le Top 10.

Ce soir au classement, Ogier apparait au 31éme rang à 9’54″5, pénalité incluse.

 

 

WRC-2014-ALLEMAGNE-La-VW-POLO-de-Seb-OGIER-Julien-INGRASSIA.

WRC-2014-ALLEMAGNE-La-VW-POLO-de-Seb-OGIER-Julien-INGRASSIA.

Après 103,12 km de chronos sur 326,02 au total, et 6 spéciales sur 18, les Finlandais possèdent 37 secondes d’avance sur la DS3 Citroen des Irlandais Kris Meeke.

Au-delà de ce résultat, la journée a été auparavant marquée par le bras de fer que se sont livrés Latvala et Ogier jusqu’à l’ultime spéciale, lorsque le Champion du monde Français est – ce qui est rare avec lui – parti à la faute!

Petite cause, grands effets, le tandem Ogier-Ingrassia n’était plus en mesure de terminer ce chrono de la sixième spéciale.

Ils reprendront néanmoins le Rallye ce samedi matin, comme le prévoit le règlement, avec une pénalité forfaitaire de 10 minutes qui obère cependant sérieusement leurs chances. Quant au duo, Andreas Mikkelsen-Ola Fløene, sur la troisième Polo R WRC, il occupe pour sa part la quatrième place provisoire.

Cette journée d’ouverture du Rallye d’Allemagne, qui a conduit les concurrents à proximité de la frontière Germano-Belge, comportait à la fois des parcours connus et des secteurs inédits. « Sauertal » figurait déjà au programme 2013. « Waxweiler », par contre, faisait sa première apparition au programme. En revanche, « Moselland », un tracé contre la montre à travers les vignobles qui nécessite un usage fréquent du frein à main sur ses 60 épingles et croisements, est une classique du Rallye d’Allemagne.

Sur ces chronos à parcourir à deux reprises, les équipages Volkswagen ont profité à fond de leurs positions respectives au classement du Championnat du monde. 1er, 2éme et 3éme.

ils ont ouvert une route de plus en plus maculée de boue au fur et à mesure du passage des concurrents. Ainsi, les six temps scratch sont tous revenus aux pilotes des Polo R WRC : trois chacun pour Ogier-Ingrasia et Latvala-Anttila.

 

PAROLES DE PILOTES

WRC-2014 -OGIER

WRC-2014 -OGIER

 

Sébastien Ogier (Volkswagen Polo R WRC n° 1)

 » Dans la dernière spéciale, 8 km après le départ, j’ai freiné un peu trop tard dans un long virage à droite. Je suis sorti dans les vignes et notre Polo R WRC s’est immobilisée sur un mur à deux mètres de la route. Julien et moi n’avions aucun moyen de nous sortir de là. Mais la voiture était intacte et nous avons rejoint le parc d’assistance par nos propres moyens. Naturellement, nous sommes très déçus, parce que nous étions en tête, et nous tenions à offrir cette victoire à Volkswagen dans son pays. Avec une pénalité forfaitaire de 10 minutes, il sera très difficile maintenant de terminer dans les points. Cependant, nous allons nous battre. Notre objectif est de viser les 3 points de bonus, en tenant de remporter la Power Stage. »

 

WRC-2014-ALLEMAGNE-Fabrice-Van-ERTVELDE-et-Jari-Matti-LATVALA

WRC-2014-ALLEMAGNE-Fabrice-Van-ERTVELDE-et-Jari-Matti-LATVALA

 

Jari-Matti Latvala (Volkswagen Polo R WRC n° 2)

« C’est vraiment dommage ce qui est arrivé à Sébastien et Julien, qui ont perdu tout à la fin de la journée leurs chances de gagner. Jusque-là, notre duel avait été serré en tête. Lorsque j’ai appris, en pleine spéciale, ce qu’il leur était arrivé par texto, j’ai quelque peu perdu le rythme. Avec l’avance de plus de 30 secondes dont nous disposons désormais, nous avons tous les atouts pour offrir ce Rallye d’Allemagne à Volkswagen pour la première fois de son histoire. Mais si nous voulons atteindre cet objectif, nous devons rester hyper concentrés, car les spéciales qui nous attendent et la météo incertaine ne vont pas nous faciliter la tâche. »

 

WRC-2014-ALLEMAGNE-Andreas-MIKKELSEN-discute-avec-Jost-CAPITO

WRC-2014-ALLEMAGNE-Andreas-MIKKELSEN-discute-avec-Jost-CAPITO

 

Andreas Mikkelsen (Volkswagen Polo R WRC n° 9)

« J’ai entamé le rallye prudemment, afin de m’habituer progressivement à ces spéciales sur asphalte. Malgré tout, au début de la troisième spéciale, j’ai effectué une touchette de l’arrière à l’extérieur d’une grande courbe. La jante a été abimée, le pneu a tenu bon, mais j’ai perdu du temps. Au 2éme passage dans les 3 spéciales de la journée, nous avons modifié le set up de notre Polo pour enlever du sous-virage, et cela s’est avéré efficace. Je suis très satisfait de cette première journée, et je conserve l’espoir de terminer dans le top 5. Nous sommes dans le bon timing pour cela… nous pouvons même rêver de podium ! Je suis très curieux de voir ce qui va se passer ces deux prochains jours… »

 

WRC-2014-POLOGNE-Jost-Capito-Directeur-Volkswagen-Motorsport.j

WRC-2014 – Jost-Capito-Directeur-Volkswagen-Motorsport.j

 

Jost Capito (Directeur de Volkswagen Motorsport)

« Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala étaient encore bien partis pour faire étalage de tout leur talent. Malheureusement, ce duel pour la victoire a tourné court, suite à une petite erreur de Sébastien qui a eu de lourdes conséquences. Sa sortie de route signifie qu’il ne pourra plus se battre pour le podium. Il va reprendre la course selon le principe du « Rallye 2 », et les autres membres de l’équipe vont faire tout leur possible pour atteindre nos objectifs en Allemagne, dont le principal est bien sûr le titre constructeurs. Même si nous avons subi un revers aujourd’hui, nous pouvons encore le faire. Maintenant, cela dépend de chacun, y compris d’Andreas Mikkelsen. Il a réalisé de bonnes performances, mais il manque d’expérience sur ce type de terrain avec la Polo R WRC. Sa quatrième place est un bon résultat. »

 

Christian COLINET
Photos : TEAM

 

WRC-2014-ALLEMAGNE-VW-Polo-de-LATVALA

WRC-2014-ALLEMAGNE-VW-Polo-de-LATVALA

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE

 

1. Latvala-Anttila (VW Polo Wrc) en 59’36”8
2. Meeke-Nagle (Citroen DS3 Wrc) à 37”0
3. Sordo-Marti (Hyundai i20 Wrc) à 42”6
4. Mikkelsen-Floene (VW Polo Wrc) à 45”6
5. Neuville-Gilsoul (Hyundai i20 Wrc) à 53”1
6. Hirvonen-Lehtinen (Ford Fiesta RS Wrc) à 55”0
7. Evans-Barritt (Ford Fiesta RS Wrc) à 1’00”2
8. Ostberg-Andersson (Citroen DS3 Wrc) à 1’01”9
9. Bouffier-Panseri (Hyundai i20 Wrc) à 1’35”6
10. Prokop-Tomanek (Ford Fiesta RS Wrc) à 2’07″1

 

 

WRC

About Author

gilles