SUPER GT JAPON. VICTOIRE DE LA HONDA DE MAKO-YAMAMOTO A FUJI

 

SUPER GT 2014 FUJI Le 10 aout - Victoire de la HONDA

SUPER GT 2014 FUJI Le 10 aout – Victoire de la HONDA

Déjà en vue aux essais avec la pole de la Honda NSX de l’équipage du Team REAL , Honda confirme en course avec le triomphe d’une autre NSX-GT, celle de l’équipe Dome du tandem composé du Français Frédérick Makowiecki associé au pilote Japonais Naoki Yamamoto.

Lesquels triomphent en précédant deux Nissan GT-R, celle de l’écurie Nismo de l’Italien Ronnie Quintarelli et du Japonais Tsugio Matsuda et celle de chez Nakajima du Nippon Daisuke Nakajima épaulé par le Belge Bertrand Baguette.

Suivent dans l’ordre, une autre NSX celle des polemen Koudai Tsukakoshi et Toshihiro Kaneishi de Real et la Lexus RC-F de Tom’s du tandem James Rossiter- Kazuki Nakajima qui complètent le Top 5.

Dans la lutte qui oppose dans ce Championnat les différents manufacturiers, Michelin, signe un magnifique doublé devant Dunlop qui équipe la Nissan GT-R, classée 3éme et Bridgestone fournisseur des deux voitures suivantes. Quant à Yokohama, sa meilleure cliente, la Lexus RC-F Bandoh, ne pointe qu’au 11éme rang.

 

PAROLES DE PILOTES

 

Naoki Yamamoto
« Honda et Michelin ont fait un travail fantastique dans la préparation de la voiture et le choix des pneus, donc tout était en très bon état de marche des la première séance d’essais le samedi matin. Dans la qualification, on s’est contenté de la 6ème position, mais j’étais confiant sur ​​la conduite sous la pluie, dont j’ai pu profiter lors de mon relais dans la course d’aujourd’hui. Frédéric Mako est un pilote qui ne fait pas d’erreurs, donc j’étais confiant qu’il ferait bien, mais dans ces conditions il y avait toujours la possibilité de se faire prendre dans l’accident de quelqu’un d’autre, j’étais tellement tendu à suivre et regarder la course jusque à la fin. Mais, maintenant, je suis tout simplement heureux que nous avons gagné « .

Frédéric Makowiecki
« Je tiens à dire combien je suis reconnaissant à Naoki Yamamoto – san, Honda, Michelin et l’équipe DOME. Dans la première moitié de la course, Naoki-san a construit une grande avance pour nous. Les ingénieurs m’ont conseillé quand j’ai commencé à rouler en m’annonçant que la pluie pourrait tomber à nouveau dans la seconde moitié de la course, je sais que je dois garder une bonne marge sans pousser trop fort. Je me sens satisfait de ce que nous avons pu obtenir cette victoire des ma deuxième course de retour dans ce Championnat. « 

 

Sam HORNETT
Photos : SUPER GT

 

LE CLASSEMENT DE LA COURSE DE FUJI

 SUPER-GT-2014-FUJI-HONDA-NSX-de-MAKOWIECKI-victorieuse1


SUPER-GT-2014-FUJI-HONDA-NSX-de-MAKOWIECKI-YAMAMOTO victorieuse1

 

 

1. Yamamoto-Makowiecki (Honda NSX) Dome, les 66 tours, en 2h56’20″543
2. Matsuda-Quintarelli (Nissan GT-R) Nismo, à 2″129
3. Nakajima-Baguette (Honda NSX) Nakajima, à 3″570
4. Tsukakoshi-Kaneishi (Honda NSX) Real, à 5″106
5. Rossiter-Nakajima (Lexus RC-F) Tom’s, à 5″775
6. Motoyama-Yanagida (Nissan GT-R) Mola, à 6″804
7. Kogure-Mutoh (Honda NSX) Kunimitsu, à 8″081
8. Yasuda-De Oliveira (Nissan GT-R) Impul, à 11″510
9. Ito-Caldarelli (Lexus RC-F) Tom’s, à 13″663
10. Liuzzi-Matsuura (Honda NSX) Aguri, à 18″878
11. Wakisaka-Sekiguchi (Lexus RC-F) Bandoh, à 1 tour
12. Ishiura-Jarvis (Lexus RC-F) Sard, à 1 tour
13. Oshima-Kunimoto (Lexus RC-F) LeMans, à 1 tour
14. Tachikawa-Hirate (Lexus RC-F) Cerumo, à 1 tour
15. Krumm-Sasaki (Nissan GT-R) Kondo, à 1 tour

Meilleur tour: Yuji Tachikawa, en 1’39”125

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT

 

1. Ito-Caldarelli : 51 points – 2. Yasuda-De Oliveira : 47 pts – 3. Matsuda-Quintarelli : 42 pts – 4. Tachikawa-Hirate : 35 pts – 5. Yamamoto et Oshima-Kunimoto : 34 pts.

 

Super GT Japon

About Author

gilles