ENDURANCE WEC. DEBUT DE LA DOME STRAKKA SEULEMENT A SAO PAULO !

 

 

 

 

DÉBUT DE LA DOME STRAKKA A SAO PAULO !

ENDURANCE-WEC-2014-La-DOME-STRAKKA

ENDURANCE-WEC-2014-La-DOME-STRAKKA

 

Dan Walmsley, le team principal du Strakka Racing qui fait rouler la nouvelle DOME vient d’annoncer un nouveau report de la présence en course cette année de sa DOME S103, dans le Championnat du monde d’endurance WEC de la FIA.

D’abord absente, lors de la manche d’ouverture à Silverstone, reporté à Spa, puis au Mans, le bolide ne débutera finalement cette saison, non pas à Austin en septembre mais plus tard seulement, à l’occasion de l’ultime manche du WEC prévue le 30 novembre prochain, à Sao Paulo.

A Interlagos, l’habituel trio Strakka et formé de Danny Watts, Jonny Kane et Nick Leventis se partagera donc le baquet de la DOME S103 LMP2.

 

2014-DOME-STRAKKA.

2014-DOME-STRAKKA.

 

Dan Walmsey explique :

 » Après que la voiture ait roulé en essai à Spa, DOME voulait procéder à quelques révisions sur la géométrie arrière pour nous permettre d’avoir la gamme d’options et mettre en place ce dont nous avions besoin »

Et, le directeur de l’équipe Strakka Racing, poursuit :

« Pour tenir compte de la suspension révisée, la boîte de vitesses a dû être repensé et remanié ensuite. Ce programme a toujours été très serré et nous oblige à avoir besoin d’aller tester tous ces changements et d’autres que nous faisons aussi, du coup le Brésil restait la meilleure option pour débuter en course et rouler quand même cette année. « 

Malgré le retard et la déception de ne pas courir plus tôt, les hommes du Strakka restent confiants estimant que le plan de roulage révisé est la bonne solution pour le bien et la totale réussite du projet.

Walmsley, ajoute:

 » Je sais pertinemment qu’il est frustrant pour une équipe de course, de ne pas courir et de rester cantonné à des séances de tests si longtemps. C’est vraiment dur et nous savons tous cela vis à vis denos partenaires, du championnat et de nos fidèles supporters car actuellement alors que nous sommes en pleine saison, la voiture passe plus de temps dans l’atelier que sur piste »

Et, Walmsley conclut:

 » Nous sommes désolés de ne pas courir, mais en tant qu’équipe de course professionnelle et partenaire de développement pour cette voiture, Strakka ne fera jamais courir la voiture, tant qu’ il n’est pas prouvé qu’on dispose d’un package compétitif. »

Des propos sérieux et émanant d’un homme qui sait parfaitement de quoi il parle, car l’écurie brotannique est toujours passé pour une structure compétente et trés pro.

Avec de nouvelles pièces maintenant en cours d’assemblage, Strakka Racing, nous a également confirmé le lancement de la construction d’une deuxième voiture et ce dans le but de permettre la poursuite des tests tandis que le premier châssis roulera en course.

Walmsey, précisant :

« Ensemble, avec notre simulateur, nos futurs nouveaux pilotes seront ainsi en mesure de découvrir la voiture, avant de se joindre à nous pour la saison 2015. »

 

John ROWBERG

Photos : TEAM

 

 

ENDURANCE-WEC-2014-La-DOME-du-Team-STRAKKA

ENDURANCE-WEC-2014-La-DOME-du-Team-STRAKKA

 

FIA WEC

About Author

gilles