WRC. LATVALA ET OGIER A LA BAGARRE POUR LA VICTOIRE AU RALLYE DE FINLANDE

 

WRC 2014 FINLANDE- La POLO de LATVALA.j

WRC 2014 FINLANDE- La POLO de LATVALA.j

 

 LATVALA CONSERVE LA TÊTE !

 

Au rallye de Finlande, le Finlandais Jari-Matti Latvala au volant de sa VW Polo-R, demeure au commandement ce samedi soir et conserve la tête de la 8éme manche du Championnat du monde des rallyes WRC, après l’ES 23.

Il précède une autre VW Polo, celle de son équipier, le Français Sébastien Ogier, le leader du Championnat et Champion du monde en titre, et de 32’’4, la Citroën DS3 du Britannique Kris Meeke.

Suivent, la 3éme Citroën du Norvégien Andréas Mikkelsen à 1’20″8, puis la Ford Fiesta RS de Mikko Hirvonen, 5éme à 2’14″4 devant les Hyundai de Hayden Paddon et de Juho Hanninen à  3’36″6 et 4’05″4.

Le Top 10 étant complété par les Ford Fiesta de Elfyn Evans, Craig Breen et Henning Solberg.

Avec les soucis de freins sur la Polo de Latvala, Ogier a signé quatre scratchs consécutifs et du coup est remonté à trois secondes de son rival finlandais.

Ce dimanche, trois spéciales  – 36,5 km – sont au programme

 

Duel Latvala-Ogier en 3 rounds

 WRC 2014 FINLANDE- La POLO de Andreas MIKKELSEN.


WRC 2014 FINLANDE- La POLO de Andreas MIKKELSEN.

Le Finlandais domine, trébuche, mais reste en tête mais Ogier revient sur ses talons, à seulement 3″6. Dénouement ce dimanche entre les deux pilotes Volkswagen Il reste 3 spéciales et 36,60 km de chronos…

Spectacle garanti ! Et suspense à son paroxysme…

Au métier et grâce à des nerfs d’acier, Jari-Matti Latvala, secondé par Miikka Anttila, a réussi à sauver sa place en tête du Rallye de Finlande, au terme d’une journée qui a fini comme un roman à suspense. Au cours de la matinée, les deux Finlandais n’avaient laissé à personne d’autre le soin d’imprimer le rythme sur leur propre terrain, augmentant leur avance sur Sébastien Ogier et Julien Ingrassia.

Hélas pour eux, ils devaient perdre la quasi-totalité de leur avantage au cours de l’après-midi. Ils n’étaient pourtant pas les seuls, parmi les équipages de pointe, à avoir planté leurs roues avant dans un gros nid de poule, dans la 7éme des 10 épreuves spéciales du jour. Si les autres s’en tiraient sans conséquence grave, les Finlandais y laissaient l’ensemble du système de freinage sur la roue avant droite.

Les deux hommes, actuellement deuxièmes au Championnat, tentaient bien une réparation de fortune sur la liaison suivante. Mais ils devaient poursuivre leur route en essayant de défendre leur position en tête avec trois freins sur quatre. Ils y sont parvenus, mais leur avance sur Ogier-Ingrassia – eux aussi ont abîmé leur Polo R WRC au même endroit – a fondu. De 31’’1, elle est revenue à 3’’4 seulement.

Andreas Mikkelsen et Ola Fløene ont signé de belles performances, qui leur permettent d’être solides quatrièmes au classement général. Ils possèdent 53’’6 d’avance sur leurs suivants immédiats, Mikko Hirvonen-Jarmo Lehtinen (M-Sport Ford), alors que 36.60 km de chronos restent encore à disputer ce dimanche.

Dans les cinq épreuves spéciales de la journée – à parcourir deux fois – Latvala-Anttila ont réglé la cadence au cours de la matinée. Ils se sont nettement imposés dans quatre spéciales, n’en laissant qu’une, et encore de justesse, à Ogier-Ingrassia. Ils étaient également bien partis en début d’après-midi, avant de connaître la mésaventure décrite plus haut.

les pilotes Volkswagen ont signé le 33éme triplé en spéciale de l’histoire de la Polo R WRC. Événement assorti du 600e « top 3 » en ES réussi par le bolide de Wolfsburg, depuis que Volkswagen a débuté en Championnat du monde des Rallyes, au Monte-Carlo 2013.

 

KRIS MEEKE EN ROUTE POUR UN PODIUM

 WRC-2014-FINLANDE-Kris-MEEKE-DS3-CITROEN.


WRC-2014-FINLANDE-Kris-MEEKE-DS3-CITROEN.

 

Régulièrement aux avant-postes depuis le départ du Rallye de Finlande, Kris Meeke et Paul Nagle ne sont plus qu’à trois épreuves spéciales de monter sur un nouveau podium avec l’équipe Citroën Total

Par contre, l’autre équipage Citroen, le tandem Mads Østberg-Jonas Andersson, à dû mettre un terme à sa prestation après que l’arceau de leur DS3 WRC ait été endommagé à la réception d’un saut.

Mökkiperä, Jukojärvi, Surkee, Himos et Leustu : cette troisième journée du Rallye de Finlande permettait de retrouver quelques-unes des spéciales les plus connues des « 1000 Lacs ».

Dans le Top 3 du classement général depuis le tout premier chrono, Kris Meeke continuait d’imprimer son rythme en profitant de l’expérience acquise l’an passé au volant de la DS3 WRC. Focalisé sur ses propres objectifs, il revenait à Jyväskylä au troisième rang avec près d’une minute d’avance sur son premier poursuivant, le 3éme pilote VW, le pilote Norvégien Andreas Mikkelsen.

 

 WRC-2014-FINLANDE-DS3-CITROEN-de-Mads-OSTBERG


WRC-2014-FINLANDE-DS3-CITROEN-de-Mads-OSTBERG

 

Un peu plus tôt, en pleine lutte pour récupérer la quatrième position, Mads Østberg parvenait à distancer Mikko Hirvonen lorsqu’un impact à la réception d’une bosse endommageait l’arceau de sécurité dans l’ES18. Diagnostiqué lors du passage à l’assistance de la mi-journée, ce problème contraignait le Norvégien à renoncer.

En WRC2, Sébastien Chardonnet et Thibault De la Haye allaient s’emparer de la deuxième position de la catégorie lorsqu’ils sortaient de la route dans Surkee 1 (ES16). L’abandon définitif était malherureusement confirmé dans l’après-midi.

Martin Koci continuait de dominer la manche du Championnat WRC Junior avec sa DS3 R3. Après la sortie de route de Simone Tempestini, Quentin Giordano récupérait la deuxième position devant Molly Taylor.

Trois spéciales et seulement trente-six kilomètres composent le programme ce dimanche de la dernière journée du Rallye de Finlande.

 

PAROLES DE PILOTES

Rally Finland 2014

 

Jari-Matti Latvala :

« Tout peut marcher comme sur des roulettes si vous avez confiance dans la voiture, dans les réglages et dans vos propres capacités. C’est exactement ce qui s’est produit aujourd’hui. Je me sentais bien dans la voiture, parfaitement à l’aise, et nous étions sur un bon rythme. Mon objectif ce samedi consistait à prendre du temps ici et là à Kris Meeke et à mon équipier Sébastien Ogier, de manière à ne pas terminer sous pression. Le plan a bien fonctionné ce matin. Mais nous nous sommes fait une petite frayeur cet après-midi, au cours du second passage dans Jukojärvi, lorsque nous avons heurté un gros nid de poule. Le choc a entraîné des problèmes de freins, ce qui nous a obligés à lever sensiblement le pied. Nous avons parcouru les derniers 30 km de la journée sans aucun freinage sur la roue avant droite. Et malgré tout, nous avons sauvé notre position en tête. Cela a été dur, et il ne sera pas facile non plus de défendre cette position demain jusqu’à la ligne d’arrivée. Mais je n’ai pas encore renoncé à remporter le Rallye de Finlande ! »

 

WRC 2014 FINLANDE- Sébastien OGIER

WRC 2014 FINLANDE- Sébastien OGIER

 

 

Sébastien Ogier :

« Avant tout, je voudrais féliciter Jari-Matti Latvala pour ce qu’il a accompli. Ses performances ont vraiment été impressionnantes aujourd’hui. S’il n’avait pas rencontré ce problème de freins, il aurait été impossible pour nous de combler le gros écart de 30 secondes qu’il avait réussi à creuser ce matin. Sur cette journée, il méritait amplement de gagner, et une place de second m’aurait satisfait dans l’optique du Championnat du monde. Désormais, Julien et moi avons une chance de gagner ici. Mais la spéciale la plus difficile du rallye, celle de Myhinpää, est encore à venir dimanche. Ce ne sera pas facile pour nous de piloter à la limite. Mais une chose est sûre : l’épilogue va être sensationnel pour les fans. »

 

WRC 2014 FINLANDE - Kris MEEKE HEU-REUX de ce nouveau podium

WRC 2014 FINLANDE – Kris MEEKE HEU-REUX

 

 

Kris Meeke :

« Je suis très heureux d’occuper cette troisième place à seulement trente secondes des leaders après trois jours de course. C’est fantastique ! Nous avons réussi à tenir un rythme très élevé depuis le départ. Désormais, il est nécessaire de concrétiser. Et si quelque chose se passe devant, nous sommes à la meilleure des positions pour en profiter ! »

 

 WRC 2014 FINLANDE- Andreas MIKKELSEN.


WRC 2014 FINLANDE- Andreas MIKKELSEN.

 

Andreas Mikkelsen :

« Les spéciales que nous avons parcourues aujourd’hui étaient vraiment typiques du rallye, et je me suis senti à l’aise sur ce tracé. Compte tenu de ma position au classement général, je l’ai jouée prudente aujourd’hui, sans prendre aucun risque. Je dispose maintenant d’une petite marge de sécurité vis-à-vis de Mikko Hirvonen, ce qui me permet d’envisager la fin du rallye en mode gestion. Kris Meeke me précède de 48 secondes, à la troisième place du général. Même si tout se passe bien, il est malheureusement impossible d’espérer combler un tel écart, sur les 36.60 km de chronos qui restent. C’est donc probablement une quatrième place qui nous attend à l’arrivée, Ola et moi. Si cela se confirme, nous serons les meilleurs Norvégiens du Rallye de Finlande. « 

 

WRC-2014-FINLANDE-Mads-OSTBERG-souriant-malgre-son-abandon

WRC-2014-FINLANDE-Mads-OSTBERG-souriant-malgre-son-abandon

Mads Østberg :

« C’est une grande déception. Le début de rallye fut assez compliqué, mais nous avions repris un très bon rythme. Nous étions en pleine bagarre pour la quatrième place avec Andreas Mikkelsen et Mikko Hirvonen et je me sentais vraiment bien dans les spéciales. Malheureusement, un impact lors de la réception d’une bosse a endommagé l’arceau. »

 

FILM DU RALLYE

 

 WRC-2014-FINLANDE-Kris-MEEKE-et-sa-DS3.


WRC-2014-FINLANDE-Kris-MEEKE-et-sa-DS3.

 

ES14 – Mökkiperä 1 (13,84 km) – Leader, Jari-Matti Latvala confirmait son avantage en étant le plus rapide du premier chrono du jour. Kris Meeke défendait sa deuxième place, tandis que Mads Østberg entamait l’étape avec un sixième temps.

ES15 – Jukojärvi 1 (21,93 km) – Derrière Latvala, Ogier s’emparait du deuxième rang aux dépens de Kris Meeke. Mads Østberg assurait sa position en prenant 3″8 à Hirvonen.

ES16 – Surkee 1 (14,95 km) – Latvala continuait d’aligner les scratches. Les deux pilotes du Team Citroën, confortaient leur classement dans le Top 5. Sébastien Chardonnet sortait de la route alors qu’il était en train de s’emparer de la deuxième position en WRC2.

ES17 – Himos 1 (4,45 km) – Sur la piste de ski d’Himos, Ogier reprenait 0″8 à Latvala. Kris Meeke se faisait une légère frayeur et voyait Mads Østberg le devancer.

ES18 – Leustu 1 (10,01 km) – Dernier meilleur temps de la matinée à mettre à l’actif de Jari-Matti Latvala. Quatrième, Mads Østberg parvenait à terminer la spéciale. Mais il devait mettre un terme à sa prestation lors de l’assistance de la mi-journée. La Hyundai de Juho Hänninen prenait la huitième place à la Ford Fiesta d’Elfyn Evans.

ES19 – Mökkiperä 2 (13,84 km) – L’écart entre Latvala et Ogier atteignait un sommet au terme de ce chrono : 31″1. Kris Meeke restait au contact des leaders. Un peu plus loin, Solberg et Evans crevaient.

ES20 – Jukojärvi 2 (21,93 km) – Avec un problème de freins, Jari-Matti Latvala commençait à perdre du temps sur Sébastien Ogier et Kris Meeke. Le Français reprenait onze secondes dans cette seule spéciale.

ES21 – Surkee 2 (14,95 km) – Latvala cédait de nouveau du temps, lâchant 7″3 au profit d’Ogier. Kris Meeke se rapprochait également.

ES22 – Himos 2 (4,45 km) – L’écart entre les deux premiers passait sous les dix secondes. Kris Meeke restait au troisième rang devant Mikkelsen et Hirvonen.

ES23 – Leustu 2 (10,01 km) – Malgré ses soucis, Jari-Matti Latvala terminait la journée en leader avec 3″4 d’avance sur Sébastien Ogier. Kris Meeke conservait sa place sur le podium provisoire.

 

Christian COLINET

Photos :  TEAMS et MICHELIN

 

 

WRC 2014 FINLANDE- La POLO de Sébastien OGIER

WRC 2014 FINLANDE- La POLO de Sébastien OGIER

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE

 

1. Jari-Matti Latvala – Miikka Anttila (Volkswagen Polo R WRC), en 2h40’33″6
2. Sébastien Ogier – Julien Ingrassia (Volkswagen Polo R WRC), à 3″4
3. Kris Meeke – Paul Nagle (Citroën DS3 WRC), à 32″4
4. Andreas Mikkelsen – Ola Floene (Volkswagen Polo R WRC), à 1’20″8
5. Mikko Hirvonen – Jarmo Lehtinen (Ford Fiesta RS WRC), à 2’14″4
6. Hayden Paddon – John Kennard (Hyundai i20 WRC), à 2’36″6
7. Juho Hänninen – Tomi Tuominen (Hyundai i20 WRC), à 4’05″4
8. Elfyn Evans – Daniel Barritt (Ford Fiesta RS WRC), à 4’47″2
9. Craig Breen – Scott Martin (Ford Fiesta RS WRC), à 8’33″1
10. Henning Solberg – Ilka Minor (Ford Fiesta RS WRC), à 10’49″8

 

MEILLEURS TEMPS
Jari-Matti Latvala 13 (dont 1 ex-aequo), Sébastien Ogier 10 (dont 1 ex-aequo), Kris Meeke 1.

 

 

 

 WRC-2014-FINLANDE-Kris-MEEKE-Ambiance


WRC-2014-FINLANDE-Kris-MEEKE-Ambiance

  WRC-2014-FINLANDE-ASSUSTANCE-pour-la-DS3-de-Mads-OSTBERG


WRC-2014-FINLANDE-ASSISTANCE-pour-la-DS3-de-Mads-OSTBERG

WRC-2014-3-FINLANDE-HAYDEN-PADDON-HYUNDAI

WRC-2014-3-FINLANDE-HAYDEN-PADDON-HYUNDAI

 WRC 2014 FINLANDE - Kris MEEKE changement de pneumatiques.j


WRC 2014 FINLANDE – Kris MEEKE changement de pneumatiques

WRC-2014-3-FINLANDE-Juho-HANNINEN-HYUNDAI.

WRC-2014-3-FINLANDE-Juho-HANNINEN-HYUNDAI.

 

Sport WRC

About Author

gilles