EUROCUP CLIO. LA CROISSANCE D’ERIC TRÉMOULET

 

 

EUROCUP-CLIO-2014-Podium-a-MOTORLAND-pour-Eric-TREMOULET

EUROCUP-CLIO-2014-Podium-a-MOTORLAND-pour-Eric-TREMOULET

 

Arrivés au sein des championnats de Clio en 2011, Eric Trémoulet et son équipe Vic’Team ont grandi au fil des saisons jusqu’à remporter le titre en Clio Cup France l’an dernier. Natif d’Auch, il vise désormais le doublé en France, mais aussi le sacre en Eurocup Clio. À mi-saison, le Français de 26 ans occupe la tête de sa série nationale et pointe au troisième rang de l’Eurocup, où il cherche à obtenir sa première victoire.

 

 EUROCUP-CLIO-2014-NURBUGRING-Eric-TREMOULET


EUROCUP-CLIO-2014-NURBUGRING-Eric-TREMOULET

 

Passionné de sport automobile dès son plus jeune âge, Eric Trémoulet a rapidement fréquenté l’univers et les courses de Renault Clio.

« Mon père était engagé en Coupe Clio et il m’emmenait faire du karting de location », se remémore t-il. « J’ai été repéré puis j’ai débuté les compétitions. J’ai remporté des couronnes régionales et fini deuxième du championnat de France à deux reprises. Hélas, les budgets devenaient élevés et j’ai décidé de passer à l’automobile. »

 

Il raconte :

« J’ai commencé en Coupe de France des circuits. Avec l’aide d’un ami, David Dubuc, j’ai pu rouler en Clio Cup. Il avait acheté une voiture qu’il m’a prêtée pour que je puisse débuter. Les résultats sont venus rapidement, et c’est grâce à lui que je suis là ! »

Vainqueur de la catégorie Junior, Eric Trémoulet et sa structure décident alors de poursuivre en Clio Cup France, tout en s’attaquant à l’Eurocup Clio. Face aux écuries professionnelles, ils joueront malgré tout le titre national jusqu’à la dernière course, en se classant sixième de l’Eurocup.

 

EUROCUP-CLIO-2014-Eric-TREMOULET-en-tete-du-peloton.

EUROCUP-CLIO-2014-Eric-TREMOULET-en-tete-du-peloton.

 

Avec l’introduction de Nouvelle Clio Cup en 2013, l’équipe Vic’Team s’agrandissait. Menant toujours de front les championnats français et européens, Eric Trémoulet obtenait alors la consécration en remportant les titres Pilotes et Equipes en Clio Cup France, mais aussi trois podiums en Eurocup Clio.

Eric explique:

« C’est une force de la Clio Cup. En 2011, nous sommes partis de rien, une voiture, un fourgon et une tente ! Nous étions la seule équipe privée, et les résultats ont suivi. Depuis l’an passé, nous faisons rouler d’autres pilotes pour garder une viabilité financière. Désormais, nous sommes une grosse équipe composée d’amis, de bénévoles et de passionnés, mais l’engouement et l’état d’esprit sont restés les mêmes ! »

 

Depuis le début de l’année, Eric Trémoulet brille en Coupe de France Clio Cup, qu’il mène à mi-saison. Il a également signé une pole position et deux podiums en Eurocup Clio. Pointant en troisième place du classement général, ses espoirs de victoires et de titre sont intacts.

Et il lâche:

« Je dois encore m’imposer en Eurocup Clio, mais il ne manque pas grand chose. C’est un peu frustrant car j’aurais dû gagner à Motorland, mais j’ai fait une bêtise. Cependant, je ne fais pas de blocage sur ce point. L’objectif est le doublé. J’ai repris la tête en France dans des circonstances spéciales. En Eurocup, avec plus que deux meetings, tout va aller très vite. Il nous faut des victoires et des gros points pour gagner le championnat. »

Avant de préciser:

« Le niveau de l’Eurocup Clio est très élevé. Je pense que les spécialistes de la traction, comme Oscar Nogues et Massimiliano Pedalà, ainsi que des jeunes rapides comme Josh Files, Mikel Azcona et moi, sommes un ton au-dessus. Alex Morgan et d’autres outsiders sont également très performants. C’est très hétéroclite, ce qui contribue au charme de la Clio. Et le barème de points fait que tu peux vite basculer ou remonter, donc il faut s’imp

oser, être régulier et ne pas abandonner car il n’y a que quatre meetings. »

 

EUROCUP-CLIO-2014-Podium-NURBUGRING-pour-Eric-TREMOULET-avec-Oscar-NOGUES-et-Alex-MORGAN

EUROCUP-CLIO-2014-Podium-NURBUGRING-pour-Eric-TREMOULET-avec-Oscar-NOGUES-et-Alex-MORGAN

 

 

Quant à l’avenir, Eric Trémoulet espère le vivre en tant que professionnel, comme chaque pilote. En attendant, il démontre son talent au sein des pelotons de Clio Cup avec l’ambition de viser plus haut.

Eruc, concluant :

« J’ai eu des propositions, et je chercher à piloter des voitures plus puissantes ou des propulsions. Hélas, le budget bloque. La différence de budget avec les berlines ou le GT est énorme. En parallèle, j’ai une structure qui a des clients, de la demande, et des résultats, tout en restant une association. Le budget est donc un aspect fondamental et le Renault Sport Trophy est le genre d’auto qui peut m’intéresser ! »

 

Aurélie ELBAZ

Photos : DPPI

 

Eric Trémoulet
Naissance : 30 juin 1988 à Auch (France)
1998-2006 : Karting
2008 : Coupe 207 THP (8éme)
2009 : Coupe 207 THP (5éme)
2010 : Coupe 207 THP (7éme)
2011 : Renault Clio Cup Elf
2012 : Renault Clio Cup Elf (2éme), Eurocup Clio (6éme)
2013 : Renault Clio Cup Elf (Champion), Eurocup Clio (5éme)
2014 : Coupe de France Clio Cup, Eurocup Clio

 

Sport

About Author

gilles