24 HEURES DE SPA. LA LISTE DES CONCURRENTS EST IMPRESSIONNANTE

 

 

 

24-HEURES-DE-SPA-en-2014-La-grille-de-départ.

24-HEURES-DE-SPA-en-2014-La-grille-de-départ.

 

Des concurrents de dernière minute viennent grossir une liste des engagés déjà très impressionnante

La liste des engagés de la 66ème édition des Total 24 Hours of Spa, qui célébrera le 90ème anniversaire de cette classique de l’endurance, comptera 61 voitures. A seulement quelques jours du début des hostilités sur le point d’orgue de la Blancpain Endurance Series, presque toutes les équipes ont complété leurs équipages.

Le classique belge comptera d’anciens pilotes de F1, des spécialistes de l’endurance et de jeunes talents prometteurs sur ce qui s’annonce comme une édition inoubliable des 24 Heures de Spa.

Tour d’horizon des derniers ajouts sur la liste des engagés.

 

Pro Cup

 24-HEURES-DE-SPA-en-2013-La-grille-de-départ


24-HEURES-DE-SPA-en-2013-La-grille-de-départ

 

Même si la plupart des équipes Pro Cup avaient déjà défini leurs équipages lors de la journée officielle de tests des 24 Heures de Spa, durant les deux dernières semaines quelques noms, de haut niveau, ont été ajoutés à la liste des engagés.

La concurrence sera féroce entre le Belgian Audi Club Team WRT, Saintéloc Racing, M-Sport Bentley, ART Grand Prix, Oman Racing Team, le BMW Sports Trophy Team Marc VDS, et les vainqueurs de l’an dernier, l’équipe HTP Motorsport qui alignera une troisième Mercedes SLS AMG.

 

24-HEURES-DE-SPA-2014-Essai-avant-course-La-MERCEDES-Harold-PRIMAT

24-HEURES-DE-SPA-2014-Essai-avant-course-L’une des MERCEDES  HTP

 

Elle sera pilotée par les deux «Maxi», Buhk et Götz. Le duo allemand, au volant de la voiture qui a franchi en premier la ligne d’arrivée en 2013, sera rejoint par le pilote de monoplace malaisien, Jazeman Jaafar. Le pilote de Formula Renault 3.5 fera ses débuts en GT à Spa. Sur la Mercedes N° 85 HTP Motorsport, le Néerlandais Xavier Maassen rejoindra Sergei Afanasiev et Stef Dusseldorp. Maassen, qui est actuellement leader du Porsche GT3 Challenge Benelux, participera à ses 7ème 24 Heures de Spa. Il avait terminé 9ème au général l’année dernière.

Maassen et Dusseldorp accueilleront leur compatriote Hollandais, Yelmer Buurman, en Pro Cup. Buurman partage la Mercedes Black Falcon avec le Britannique Adam Christodoulou et le Français Mike Parisy. Ce dernier s’est classé deuxième de la manche du Nürburgring de la Blancpain Endurance Series 2012 sur une voiture Black Falcon.

Spa sera une première pour l’Audi R8 LMS ultra de l’équipe tchèque ISR Racing. La voiture roulera pour la première fois, confiée aux mains expertes des Allemands Marc Basseng et Fabian Hamprecht et du Tchèque Filip Salaquarda. McLaren pourra compter sur une voiture supplémentaire en Pro Cup avec Von Ryan Racing qui engage une MP4-12C pour les Britanniques Tim Mullen et Rob Bell, rejoints par Kiwi Shane Van Gisbergen. La star de la V8 Supercars a fait ses débuts en endurance un peu plus tôt cette saison, mais ce sera la première fois qu’il s’attaquera au légendaire circuit de Spa-Francorchamps.

 

Pro-Am Cup

 

 TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-MERCEDES-Team-BLACK-FALCON-Photo-Antoine-CAMBLOR


TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-MERCEDES-Team-BLACK-FALCON-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Van Gisbergen rencontrera dans les Ardennes belges son rival en V8 Supercars, Craig Lowndes, mais l’Australien âgé de 40 ans dispose d’une certaine expérience sur le circuit de Francorchamps pour y avoir roulé au volant d’une monoplace de F3000, en 1997.

Lowndes est l’un des treize pilotes Platinum participant à la Pro-Am Cup, qui tous, mettront toutes les chances de leur côté dans leurs équipes respectives pour décrocher une victoire dans la catégorie et, qui sait, signer une excellente performance au général.

Parmi les treize pilotes Platinum, deux sur cinq des anciens pilotes de F1 seront présents à Spa (Giorgio Pantano et Pedro Lamy), un double vainqueur des 24 Heures de Spa (Andrea Bertolini), un Champion Indy Lights (Tristan Vautier), des piliers de l’endurance et du GT (Darren Turner, Marco Bonanomi, Olivier Pla et Alessandro Pier Guidi), d’anciens as de la F3 (Marko Asmer, Alexander Sims et Daniel Zampieri) et le poleman de la dernière édition des 24 Heures de Spa (Stefan Mücke).

Ajoutez à cela un multiple Champion du Super GT (Masataka Yanagida) et plusieurs lauréats de la Nissan Playstation GT Academy (Wolfgang Reip, Mark Shulzhitskiy, Miguel Faisca, Nick McMillen et Florian Strauss).

Ne soyez donc pas surpris si une des voitures de la Pro-Am Cup rivalise avec celles de la Pro Cup.

Parmi les participants en Pro-Am Cup, quelques équipes se concentrent uniquement sur les Total 24 Heures de Spa. Les supporters belges vont certainement encourager la N°4 du Belgian Audi Club Team WRT, une voiture qui a quitté le Gentlemen Trophy pour la Pro-Am Cup. Les habitués de la Blancpain Endurance Series, Jean-Luc Blanchemain et Christian Kelders, sont rejoints par un ancien vainqueur de Spa, Fred Bouvy et un ancien pilote du BTCC et multiple Champion de voitures de tourisme, Vincent Radermecker.

Avec les voitures de l’équipe Black Falcon et ses Mercedes SLS AMG, MRS Molitor et ses McLaren MP4-12C, PGF Kinfaun avec ses Aston Martin Vantage, Wochenspiegel Team Manthey et Fach Auto Tech et leurs deux Porsche 997 GT3 R, le nombre total d’engagés en Pro-Am, s’élève à 32.

Impressionnant !

 

Gentlemen Trophy

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-La-FERRARI-de-la-SCUDERIA-GT-Corse-by-RINALDI-Photo-Antoine-CAMBLOR.

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-La-FERRARI-de-la-SCUDERIA-GT-Corse-by-RINALDI-Photo-Antoine-CAMBLOR.

 

 

Cette année, les trois épreuves de la Blancpain Endurance Series ont vu la même voiture remporter le Gentlemen Trophy :

La Ferrari 458 GT du Corse by Rinaldi. Alexander Mattschull sera le seul pilote de la voiture à pouvoir aligner quatre victoires consécutives, il partagera l’étincelante 458 Italia avec Pierre Ehret, Tim Müller et Roger Grouwels.

Parmi les tout derniers engagés, une deuxième Ferrari pour le Team Duqueine Racing et la Porsche de Belgian Delahaye Racing, avec l’expérimenté Stéphane Lémeret à son bord. Lémeret a terminé à trois reprises à la deuxième place des 24 Heures de Spa, la dernière fois en 2009, l’un de ses équipiers sur la Maserati MC12 était alors Carl Rosenblad.

Aujourd’hui, le pilote suédois est l’un des rivaux de Lémeret sur le Gentlemen Trophy. En effet, engagé récemment avec l’équipe Parker Racing Audi, il partagera la voiture avec l’ancien champion GT britannique, Leo Machitski.

PAROLES DE PILOTES ET TEAMS-MANAGER

 WOLFGANG-REIP.


WOLFGANG-REIP.

 

Norbert Bruckner, le Team manager HTP Motorsport, explique :

« Grâce à sa vitesse, Jazeman Jaafar a convaincu immédiatement nos ingénieurs et nous sommes tombés d’accord sur le fait qu’il était un bon choix pour notre équipe. »

Filip Salaquarda,  pilote de l’Audi N°75 ISR Racing

 « C’est un énorme défi à relever pour nous car nous faisons rouler cette voiture, avec notre propre équipe, pour la première fois sur une course de 24 heures. »

Shane Van Gisbergen, McLaren N°101 Von Ryan Racing

« J’ai fait quelques tours sur le simulateur pour apprendre Spa, mais sans les changements de dénivelés. Bien sûr, l’Eau Rouge et bien d’autres passages sont assez raides, donc impossible de savoir où l’on se situe avant d’y être vraiment. »

Giorgio Pantano, McLaren N°15 du Boutsen Ginion :

« Avec mon expérience de la McLaren GT3, la parfaite organisation du team Boutsen Ginion Racing et mes équipiers, je suis convaincu que nous pourrons de façon collective positionner la voiture idéalement… sur les premières places de la grille. »

Craig Lowndes, Ferrari N°52 AF Corse):

« La combinaison d’une Ferrari et du circuit de Spa est vraiment un rêve devenu réalité. »

Wolfgang Reip, Nissan N° 80Nissan GT Academy Team RJN :

« Nous devrions viser, au moins, une place sur le podium dans la Pro-Am Cup. »

 

Comme on le constate, le plateau de cette nouvelle édition des 24 Heures de Spa, démontre si besoin en est, que l’épreuve Ardennaise est bien la plus grande compétition GT au monde avec quantité et qualité !

Ce qui laisse supposer de sacrées batailles en piste…

 

Aurélie ELBAZ

Photos :  Antoine CAMBLOR – Max MALKA – Thierry COULIBALY – SRO

 

 

Sport

About Author

gilles