F1. VICTOIRE DE LA MERCEDES DE NICO ROSBERG AU GP D’ALLEMAGNE A HOCKENHEIM.

 

 

F1-2014-HOCKENHEIM-la-MERCEDES-de-Nico-ROSBERG.

F1-2014-HOCKENHEIM-la-MERCEDES-de-Nico-ROSBERG.

 

FORMIDABLE triomphe après avoir dominé de bout en bout ce Grand Prix d’Allemagne pour Nico Rosberg.

Il l’emporte au volant de sa Mercedes, en devançant la Williams-Mercedes du Finlandais Valterri Bottas et la seconde Mercedes de son équipier le Britannique Lewis Hamilton, pourtant parti de la 20éme position et qui auteur d’une formidable remontée, sauve les meubles … et accéde ai podium !

Suivent, la Red Bull-Renault de Vettel et la Ferrari de Fernando Alonso, puis la seconde Red Bull-Renault de Ricciardo, La Force India d’Hülkenberg, les McLaren-Mercedes de Button et de Kevin Magnussen et l’autre Force India de Sergio Perez, qui complète ce Top 10.

 

F1-2014-HOCKENHEIM-La-FERRARI-de-Kimi-RAIKKONEN-prise-en-sandwich

F1-2014-HOCKENHEIM-La-FERRARI-de-Kimi-RAIKKONEN-prise-en-sandwich; Une sacrée bataille !

 

Côté Français, Jean-Eric Vergne finit 13éme derrière la Ferrari de Kimi Räikkonen et la Lotus-Renault de Maldonado et Jules Bianchi, lui, 15éme avec sa Marussia-Ferrari.

Romain Grosjean a abandonné au 28éme des 67 tours suite à un problème technique mais ne provenant pas du moteur Renault. Revenu au stand, il expliquera :

«   J’ai eu une perte soudaine de puissance, consécutive à un problème du système de refroidissement sur la voiture, et on m’a demandé de m’arrêter. C’est vraiment dommage, car nous étions sur des stratégies différentes par rapport à nos rivaux, et je pense que nous aurions pu jouer les points. Notre rythme était bon, mais c’est parfois comme cela en sport automobile. »

 

F1-2014-HOCKENHEIM-ROSBERG-1er.

F1-2014-HOCKENHEIM-ROSBERG-1er.

 

Parti depuis la pole position, Nico Rosberg, 67 tours plus tard, a remporté le Grand Prix d’Allemagne devançant un éblouissant Valterri Bottas et la deuxième Mercedes de Lewis Hamilton.

Grace à ce nouveau succès son 4éme cette saison, le pilote Allemand reprend le large au Championnat, portant son avance de quatre à quatorze points, en tête du Championnat du monde.

Mais en triomphant ce dimanche à Hockenheim, le jeune Allemand, offre aussi et surtout et devant le grand patron de la firme à l’Etoile, la toute première victoire d’une Mercedes au Grand Prix d Allemagne, depuis le succès de Juan Manuel Fangio, le 1er août 1954, au Nurburgring!

Rosberg, n’a ce dimanche, jamais été inquiété, parcourant à son rythme les 67 tours de cette 10éme manche du calendrier des GP 2014

 

F1-2014-HOCKENHEIM-Le-podium-avec-ROSBERG-1er

F1-2014-HOCKENHEIM-Le-podium-avec-ROSBERG-1er

 

 

L’heureux vainqueur qui expliquait :

« Vraiment, c’est fantastique, c’est une sensation indescriptible que de gagner à domicile»

Et il poursuivait :

« Merci à tous les fans pour leur soutien. On va fêter ce succès ce dimanche soir avant de penser au Grand prix de Hongrie, des la fin de la semaine.»

Sur que Nico a vécu une semaine idyllique, resignant d’abord avec l’équipe Mercedes un contrat de plusieurs années, épousant ensuite len Principauté sa compagne depuis plusieurs années, Vivian Sibold et triomphant enfin ce dimanche, apportant à la firme de Stuttgart une victoire attendue depuis 1954 !

 

 F1 2014 HOCKENHEIM Valterri BOTTAS 2éme le dumanche 20 juillet


F1 2014 HOCKENHEIM Valterri BOTTAS 2éme le dumanche 20 juillet

 

Derriére lui, le jeune Finlandais Valtteri Bottas, brillant second des qualifications termine de nouveau deuxième au volant de sa Williams-Mercedes, aprés avoir résisté lors des derniers tours au retour spectaculaire de l’autre ‘ Fleche d’argent ‘ de Lewis Hamilton, revenue de la vingtième à la troisième position

Valterri qui lâchait:

« Je me sens vraiment heureux d’être pour la troisième fois d’affilée sur le podium mais les pilotes Mercedes étaient trop rapides pour moi mais j’ai quand même réussi à en garder un derrière moi. Ce n’était pas facile, j’ai eu besoin de toutes les infos que me donnaient les ingénieurs, sur ce qu’il fallait faire au niveau des cartographies moteur, pour bien me défendre, et en attaquant le plus possible, le reste du temps.»

 

 F1-2014-HOCKENHEIM-Valterri-BOTTAS-2éme-avec-sa-WILLIAMS-MERCEDES


F1-2014-HOCKENHEIM-Valterri-BOTTAS-2éme-avec-sa-WILLIAMS-MERCEDES

 

Et il précisait encore :

« Je suis fier de faire partie de cette aventure avec Williams et Mercedes car l’an dernier on ne risquait pas de finir trois fois de suite sur le podium. Nous allons continuer à viser plus haut. Budapest devrait cependant être un peu difficile pour nous, mais nous espérons quelques nouveautés ».

 

F1-2014-HOCKENHEIM-HAMILTON-3éme.

F1-2014-HOCKENHEIM-HAMILTON-3éme.

 

Si Rosberg a été IMPÉRIAL, que dire donc de ce Bottas qui n’a pas craqué face à l’ancien Champion du monde (2008) ce dernier ÉBLOUISSANT lors de ses multiples dépassements à répétition

Lewis qui racontait :

« Bravo à Nico pour avoir gagné son Grand Prix national, je sais que c’est un sentiment particulier. Je suis fier que nous ayons pu avoir les deux Mercedes sur le podium. Je ne peux pourtant pas être trop content car le week-end a été difficile, et j’ai perdu des points dans la lutte pour la conquete du titre. Mais je suis heureux d’avoir limité les dégâts avec ce podium. Quand vous prenez le départ au fond de la grille, il est difficile d’imaginer que vous serez sur le podium deux heures plus tard. Je suis très reconnaissant envers l’équipe, qui m’a redonné une voiture fantastique, capable de réaliser de telles performances. J’ai eu une belle bagarre avec Kimi, et puis ensuite cet incident avec Jenson, c’était juste une incompréhension entre nous. J’ai perdu un peu d’appuis après cet accrochage, et nous avons dû changer de stratégie et passer à trois arrêts. Je suis revenu fort sur Valtteri en fin de course, mais il allait trop vite en ligne droite pour que je puisse passer. Ce championnat ne sera pas facile à décrocher, mais je préfère que ce soit comme ça.»

 

 F1-2014-HOCKENHEIM-RED-BULL-RENAULT-VETTEL.


F1-2014-HOCKENHEIM-RED-BULL-RENAULT-VETTEL.

 

Derrière ces trois là, Sebastian Vettel semble retrouvé la motivation avec sa monoplace Red Bull-Renault et prend la quatrième place devant la Ferrari de Fernando Alonso et l’autre Red Bull du jeune Australien Daniel Ricciardo.

Vettel qui indiquait :

« On s’est bien amusé avec Fernando. La première partie de la course a été très divertissante, c’était très serré avec les Ferrari mais tout s’est bien passé. On a décidé d’être plus agressif en fin de course. Je pense qu’on ne pouvait pas faire mieux que 4éme aujourd’hui.»

De ce GP on retiendra encore à l’amorce du premier virage, le tonneau effectué par la seconde Williams du brésilien Felipe Massa, alors en lutte pour la troisième place et heurté par la McLaren du jeune Danois Kevin Magnussen. Si le Champion 2013 des World Séries Renaulr pouvait poursuivre – il terminera 8éme – le GP du Brésilien, vite sorti seul de son cockpit, s’arrétait-là, sa monoplace étant trop endommagée

Revenu à son stand, Felipe Massa, racontait :

« J’étais devant, j’abordais le premier virage devant Kevin qui se trouvait derrière moi. Je n’ai pas encore vu les images de l’accident, mais logiquement la voiture qui est derrière doit freiner. Dans ce virage, on ne peut pas avoir trois voitures de front. J’avais un peu levé le pied pour ne pas être juste à côté de mon équipier (Bottas).»

Au classement provisoire du Championnat du monde des Pilotes, Rosberg totalise ce soir 190 points et devance Hamilton qui en compte 176 de 14 points. Suivent, Ricciardo 3éme avec 106 pts, devant Alonso 97.

Au Championnat des constructeurs, l’équipe Mercedes posséde 366 points et précéde Red Bull qui en posséde 188. Williams se retrouve 3éme avec 121 points devant la Scuderia Ferrari qui en compte 116.
Prochain Grand Prix, des dimanche au Hungaroring

 

Peter SOWL

Photos : TEAMS et PIRRELLI

 

F1-2014-HOCKENHEIM-Le-podium-avec-ROSBERG-1er-BOTTAS-2me-et-HAMILTON-3éme

F1-2014-HOCKENHEIM-Le-podium-avec-ROSBERG-1er-BOTTAS-2me-et-HAMILTON-3éme

LE CLASSEMENT DU GRAND PRIX D’ALLEMAGNE

 

1. Nico Rosberg (Mercedes W05), les 67 tours, en 1h33’42″914
2. Valtteri Bottas (Williams FW36-Mercedes), à 20″789
3. Lewis Hamilton (McLaren MP4/29-Mercedes), à 22″530
4. Sebastian Vettel (Red Bull RB10-Renault), à 44″014
5. Fernando Alonso (Ferrari F14-T), à 52″467
6. Daniel Ricciardo (Red Bull RB10-Renault), à 52″549
7. Nico Hulkenberg (Force India VJM07-Mercedes), à 1’04″178
8. Jenson Button (McLaren MP4/29-Mercedes), à 1’24″711
9. Kevin Magnussen (McLaren MP4/29-Mercedes), à 1 tour
10. Sergio Perez (Force India VJM07-Mercedes), à 1 tour
11. Kimi Raikkonen (Ferrari F14-T), à 1 tour
12. Pastor Maldonado (Lotus E22-Renault), à 1 tour
13. Jean-Eric Vergne (Toro Rosso STR9-Renault), à 1 tour
14. Esteban Gutierrez (Sauber C33-Ferrari), à 1 tour
15. Jules Bianchi (Marussia MR03-Ferrari), à 1 tour
16. Kamui Kobayashi (Caterham CT05-Renault), à 2 tours
17. Max Chilton (Marussia MR03-Ferrari), à 2 tours
18. Marcus Ericsson (Caterham CT05-Renault), à 2 tours

 

Meilleur tour: Lewis Hamilton, en 1’19″908

Abandons
47° tour: Adrian Sutil
44° tour: Daniil Kvyat
28° tour: Romain Grosjean
0 tour: Felipe Massa

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DES PILOTES

 

1.Rosberg : 190 pts – 2.Hamilton : 176 pts – 3.Ricciardo : 106 pts – 4.Alonso : 97 pts – 5.Bottas : 91 pts – 6.Vettel: 82 pts – 7.Hulkenberg : 69 pts – 8.Button: 59 pts – 9.Magnussen : 37 pts – 10.Massa: 30 pts -11.Perez : 29 pts – 12.Raikkonen : 19 pts – 13.Vergne : 9 pts – 14.Grosjean : 8 pts – 15.Kvyat : 6 pts – 16.Bianchi : 2 pts.

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DES CONSTRUCTEURS

 

1.Mercedes : 366 pts – 2.Red Bull-Renault : 188 pts – 3.Williams-Mercedes : 121 pts- 4.Ferrari : 116 pts – 5.Force India-Mercedes : 98 pts- 6.McLaren-Mercedes : 96 pts – 7.Toro Rosso-Renault : 15 pts – 8.Lotus-Renault : 8 pts – 9.Marussia-Ferrari : 2 pts.

 

 

F1

About Author

gilles