TRIAL MONDIAL 2014 EN BELGIQUE, LE RETOUR

 

Depuis 2006 à Spa, le championnat du monde de trial ne s’était pas arrêté en Belgique

Ce dimanche 13 Juillet c’était à Comblain au pont, tour proche d’Aywaille, ancien lieu mythique du trial, que se retrouvait le gratin mondial de la discipline pour une manche tracée pour le nouveau règlement Non Stop.

 

TONI BOU ET ADAM RAGA

TONI BOU ET ADAM RAGA

 

En présence d’anciens champions comme la famille Lejeune et Dougie Lampkin, les tenors actuels allaient se départager dans douze zones  sur un parcours à effectuer 3 fois, qui s’annonçait très glissant sous une météo incertaine.

Rochers, racines, pentes grasses et vertigineuses, tous les ingrédients d’une compétition de haut niveau étaient réunis….

Quatre catégories étaient en lice, World Pro(les meilleurs), Junior 250, Junior 125, et féminines (si, si…)

En World Pro, la lutte en Toni Bou, le multi champion sortant et Adam Raga, a été intense car à la fin du premier tour, Raga était en tête.

 

ADAM RAGA PAS LOIN DU MIRACLE!

ADAM RAGA Y A CRU!

 

 

Mais le roi Toni repris son bien et le troisième ; Albert Cabestany ne finit qu’à un point de Raga…

Belle performance d’Alexandre Ferrer notre (seul) représentant qui finit septième !!

En Junior 250, l’allemand Franz Kadlec l’emporte de peu devant le français Steven Coquelin qui était en tête au premier tour

En Junior 125 victoire de Gaël Chatagno, notre représentant conforte son leadership au championnat du monde

 

EMMA BRISTOW

EMMA BRISTOW

 

En catégorie féminine, l’anglaise Emma Bristow  est au dessus du lot depuis l’arrêt de Laia Sanz qui se consacre aux rallyes et l’enduro.

La seule française engagée Pauline Masanes finit à une méritante dixième place.

Il est à noter l’excellente condition physique de toutes les participantes, la pluie ne les ayant  pas épargnées dès début d’après midi !!!

Ce week end du 19/20 juillet, ce petit monde se retrouve pour la manche suivante à Penrith en Angleterre.

Vive le trial, ce sport est magnifique !

 

TEXTE ET PHOTOS OLIVIER BARJON

 

Sport

About Author

jeanlouis