GT TOUR 2014. TRIPLE DES FERRARI F458 LORS DE LA 1ére COURSE AU VAL DE VIENNE

 

 

GT-TOUR-2014-VAL-DE-VIENNE-Victoire-de-la-FERRARI-ASP-SOFREV-de-MOULIN-TRAFFORT-GIAUQUE

GT-TOUR-2014-VAL-DE-VIENNE-Victoire-de-la-FERRARI-ASP-SOFREV-de-MOULIN-TRAFFORT-GIAUQUE

 

 

 

Vainqueurs à Spa, Philippe Giauque et Morgan Moullin-Traffort ont de nouveau goûté à la victoire sur le circuit du Val de Vienne, théâtre de la quatrième manche du Championnat de France FFSA GT.

Les deux hommes du Team Sofrev-ASP sont les premiers à signer deux victoires cette saison. Le Team Duqueine, avec Soheil Ayari et Jean-Claude Police, et le Sport Garage, avec Arno Santamato et Eric Cayrolle, complètent un podium 100% Ferrari.

En Coupe de France GT, c’est également une Ferrari qui s’impose, par l’intermédiaire du Team Duqueine et du tandem composé de Philippe Colançon et Gilles Duqueine.

Le film de la course.

 GT-TOUR-2014-VAL-DE-VIENNE-Le-depart-de-la-1ére-course-Photo-Antoine-CAMBLOR.


GT-TOUR-2014-VAL-DE-VIENNE-Le-depart-de-la-1ére-course-Photo-Antoine-CAMBLOR.

 

 

Pour la troisième fois en pole cette année, Raymond Narac conserve les commandes de l’épreuve à l’exctinction des feux. Avec la Porsche IMSA Performance-Matmut, il devance la Ferrari Sport Garage n°4 de Gilles Vannelet et l’Audi du Saintéloc de David Hallyday. Troisième sur la grille, l’Audi du Sébastien Loeb Racing de Henry Hassid est pointée septième à la fin du premier tour. Du côté de la Coupe de France, victime d’un contact, l’Audi Saintéloc de Gilles Lallement doit céder la tête.

Partie en queue de peloton, la BMW de l’équipe Classic & Modern Racing de Pierre Hirschi est déjà revenue au premier rang, mais le pilote suisse se trouve sous la pression de la Ferrari du Team Duqueine de Philippe Colançon.

 

 GT-TOUR-2014-VAL-DE-VIENNE-peloton-groupé


GT-TOUR-2014-VAL-DE-VIENNE-peloton-groupé

 

Aux avant-poste, Raymond Narac doit résister à Gilles Vannelet, alors que David Hallyday réduit lui aussi l’écart. Henry Hassid entame sa remonte et gagne deux places dans le quatrième tour. Il se hisse même au cinquième rang avant la fin du premier quart d’heure, avant de se lancer en chasse de ses adversaires. Dans la minute suivante, la Coupe de France change de leader avec Philippe Colançon qui trouve l’ouverture sur Pierre Hirschi.

Gilles Vannelet est toujours aussi pressant sur Raymond Narac et il finit par avoir gain de cause dans la 17e boucle. Quasiment au même instant, Henry Hassid a fait la jonction avec David Hallyday, alors troisième. Derrière ce quatuor regroupé en deux secondes, Philippe Giauque est en embuscade avec la Ferrari Sofrev-ASP n°1, suivie de la voiture sœur d’Eric Debard, et de la Ferrari Sport Garage n°3 d’Eric Cayrolle.

 

GT-TOUR-2014-VAL-DE-VIENNE-Relais-de-la-FERRARI-N°1-du-Team-ASP-SIFREV-de-MOULIN-TRAFORT-et-GIAUQUE-1ére-course-Photo-Antoine-CAMBLOR

GT-TOUR-2014-VAL-DE-VIENNE-Relais-de-la-FERRARI-N°1-du-Team-ASP-SIFREV-de-MOULIN-TRAFORT-et-GIAUQUE-1ére-course-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

 

Les concurrents s’engouffrent dans la pitlane dès l’ouverture des stands. Seuls David Hallyday et Henry Hassid patientent. Compte tenu des handicap-temps, les Ferrari de chez Sport Garage désormais confiées à Bruce Lorgeré-Roux et Arno Santamato encadrent la Ferrari Sofrev-ASP de Morgan Moullin-Traffort. Derrière la Ferrari de Soheil Ayari, un petit groupe se forme avec la Ferrari d’Olivier Panis et les Audi du Sébastien Loeb Racing et de Saintéloc.

Au sommet de la hiérarchie, Morgan Moullin-Traffort attaque et, après plusieurs tentatives, il passe Bruce Lorgeré-Roux à vingt-deux minutes du terme. Lorgeré-Roux, qui se trouve désormais menacé par Soheil Ayari, sort de la piste quelques minutes plus tard. La voie est libre pour Ayari qui tente de revenir sur Moullin-Traffort, tandis qu’Arno Santamato hérite de la troisième position provisoire. Une position qu’il va devoir ardemment défendre durant le dernier quart d’heure.

Si Morgan Moullin-Traffort et Soheil Ayari se rendent coup pour coup au niveau chronométrique, Arno Santamato fait face à Olivier Panis, lui-même poursuivi par Anthony Beltoise, Grégory Guilvert et Mike Parisy ! Le pilote Sport Garage ne commet pas la moindre faute et parvient à conserver son bien, alors que Parisy grimpe à la sixième place au dépend de Guilvert.

 

GT-TOUR-2014-VAL-DE-VIENNE-La-FERRARI-N°1-du-Team-ASP-SIFREV-de-MOULIN-TRAFORT-et-GIAUQUE-lors-de-la-1ére-course-Photo-Antoine-CAMBLOR

GT-TOUR-2014-VAL-DE-VIENNE-La-FERRARI-N°1-du-Team-ASP-SIFREV-de-MOULIN-TRAFORT-et-GIAUQUE-lors-de-la-1ére-course-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Après une heure de course, la Ferrari Sofrev-ASP n°1 de Moullin-Traffort-Giauque s’impose d’une course tête devant l’une des Ferrari du Team Duqueine de Ayari-Police. Sport Garage obtient un podium mérité avec Santamato-Cayrolle, la Ferrari Sofrev-ASP de Panis-Debard, devant se contenter du quatrième rang.

Les Audi du Sébastien Loeb Racing de Beltoise-Bervillé et Parisy-Hassid terminent en formation devant la R8 LMS ultra du Saintéloc de Guilvert-Hallyday. Leader du championnat en arrivant dans la Vienne, Raymond Narac et Nicolas Armindo se classent huitième.

En Coupe de France GT, après avoir pris les commandes à la fin du premeir quart d’heure, la Ferrari du Team Duqueine de Philippe Colançon et Gilles Duqueine décroche un cinquième succès. Thomas Nicolle et Pierre Hirschi, leurs rivaux au classement, finissent sur la deuxième marche du podium au volant de la BMW du Classic & Modern Racing.

 

PAROLES DE PILOTES

 

 GT-TOUR-2014-VAL-DE-VIENNE-Podium-avec-MOULIN-TRAFORT-et-GIAUQUE-les-vainqueurs-de-la-1ére-course-Photo-Antoine-CAMBLOR


GT-TOUR-2014-VAL-DE-VIENNE-Podium-avec-MOULIN-TRAFORT-et-GIAUQUE-les-vainqueurs-de-la-1ére-course-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

 

Philippe Giauque (Ferrari F458 n°1/Team Sofrev-ASP), 1er Course 1, Championnat de France GT :

« Je dois dire que j’ai beaucoup de chance de rouler avec Morgan (Moullin-Traffort). Il réalise toujours des relais incroyables et il a fait le dépassement qu’il fallait pour que l’on gagne. Félicitation à lui pour son boulot et pour avoir résisté à Soheil (Ayari) avec brio. C’est fait, on a gagné ! »

Soheil Ayari (Ferrari F458 n°9/Team Duqueine), 2e Course 1, Championnat de France GT :

« Il nous manquait quelques tours. Je demandais du « rabe » mais je n’en ai pas eu (sourire). Jean-Claude (Police) m’a rendu une voiture parfaite avec des pneus en très bon état. J’avais une super auto pour attaquer et j’ai attaqué ! A la fin, c’était une succession de tours de qualification ! »

Arno Santamato (Ferrari F458 n°3/Sport Garage), 3e Course 1, Championnat de France GT :

« Je suis content de ce premier podium. Après Spa, où on s’est fait harponner, ça fait du bien. J’avais plusieurs pilotes derrière moi et il ne fallait pas comettre la moindre erreur. J’étais sous pression, mais j’ai tenu. On concrétise le niveau de performance montré depuis le début de saison. C’est bien pour l’équipe, et nous sommes heureux d’apporter ce podium à Anaveo. »

Gilles Duqueine (Ferrari F458 n°350/Team Duqueine), 1er Course 1, Coupe de France GT :

« Avec notre ingénieur et Soheil (Ayari), nous avons un duo gagnant et notre voiture en profite également. Philippe (Colançon) a fait une belle course. L’objectif était de doubler la BMW et Philippe m’a effectivement laissé la voiture en tête. J’avais un peu d’avance, donc j’ai roulé en regardant dans les rétros. C’est un plaisir de décrocher cette cinquième victoire. »

 

François LEROUX
Photos : Antoine CAMBLOR

 

GT-TOUR-2014-VAL-DE-VIENNE-Podium-avec-MOULIN-TRAFORT-et-GIAUQUE-les-vainqueurs-de-la-1ére-course-Photo-Antoine-CAMBLOR

GT-TOUR-2014-VAL-DE-VIENNE-Podium-avec-MOULIN-TRAFFORT-et-GIAUQUE-les-vainqueurs-de-la-1ére-course-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

 

Sport

About Author

gilles