ENORME SUCCES POUR LA VENTE ARTCURIAL AU MANS CLASSIC

 

 

 

 

logo ARTCURIAL  -

RECORD POUR LA VENTE ARTCURIAL MOTORCARS AU MANS CLASSIC AVEC PLUS DE 13 M€ / 17 M$

82 % DES LOTS VENDUS. 80 % DES LOTS VENDUS DANS L’ESTIMATION OU 80 % DES LOTS VENDUS DANS L’ESTIMATION OU AU-DESSUS

37 VOITURES VENDUES AU-DESSUS DE 100 000 € (136  000 $)

PROGRESSION DES ACHETEURS INTERNATIONAUX 15 % D’ACHETEURS AMÉRICAINS 52 % D’ACHETEURS EUROPÉENS (HORS FRANCE)

 

 ART-CURIAL-LE-MANS-CLASSIC-2014-Vente-Samed-5-JUILLET


ART-CURIAL-LE-MANS-CLASSIC-2014-Vente-Samed-5-JUILLET

 

Sous le marteau de Maître Poulain, qui célèbre 45 ans de carrière dont 40 ans de ventes automobiles, la vacation qui s’est déroulée ce samedi 5 juillet a totalisé 13 264 345 euros soit 18 031 885 dollars dont 13 057 760 euros / 17 751 048 dollars pour la section consacrée aux voitures de collection.

Pendant les 7 heures, 148 lots d’Automobilia et 111 lots de voitures de collection ont été proposés aux enchères. 82 % ont trouvé preneur, 1/3 des voitures dépassant les 100 000 € / 135 942 $.

Devant une salle comble et enjouée de plus de 2000 personnes, les enchères se sont enflammées sous de multiples applaudissements.

Notons parmi eux la participation de 15 % d’américains et 52 % d’européens (hors France) ainsi que la présence de 250 enregistrants sur Artcurial live bid.

 

ARTCURIAL LEMANS CLASSIC 2014 Gros succés populaure Photo Thierry COULIBALY

ARTCURIAL LEMANS CLASSIC 2014 Gros succés populaure Photo Thierry COULIBALY

 

Une nouvelle fois, les enchères se sont envolées, ponctuées par le vrombissement des bolides sur le circuit des 24 Heures du Mans. Les acheteurs français et internationaux s’étaient déplacés en nombre pour ce rendez-vous biennal.

« Vendre des voitures sportives au Mans Classic, c’est comme proposer des marbres antiques au pied de l’Acropole. Cette vente réunit un public de passionnés. » s’enthousiasme Hervé Poulain.

Le dynamisme de la vente s’est confirmé dès les premiers lots pour se poursuivre tout au long de la vacation : de nombreux lots dépassant leur estimation comme la Jaguar de MkVII cabriolet Beutler de 1953 (lot 210) qui atteint 160 900 € / 218 731 $ (estimation : 60 000 80 000 €) ; ou la Ferrari F40 (lot 219) qui obtient 691 400 € / 939 906 $ (estimation : 450 000 500 000 €).

Certains lots ont donné lieu à de véritables combats entre les enchérisseurs.

Ce fut notamment le cas pour le cabriolet Aston Martin DB2/4 MKIII (lot 245) qui a triplé son estimation à l’issu d’une bataille acharnée entre la salle et les téléphones.

Vendue 602 000 € / 818 373 $ (estimation : 240 000280 000), elle permet au département automobile d’Artcurial d’établir un nouveau record du monde aux enchères pour ce modèle.

 

 ART-CURIAL-LE-MANS-CLASSIC-2014-Vente-Samed-5-JUILLET1961 Mercedes- Benz 300 SL Roadster avec hard-top, vendue 1 115 600 € / 1 516 574 $ (estimation : 1 100 000 –1 200 000 €)


ART-CURIAL-LE-MANS-CLASSIC-2014-Vente-Samed-5-JUILLET1961 Mercedes- Benz 300 SL Roadster avec hard-top, vendue 1 115 600 € / 1 516 574 $ (estimation : 1 100 0001 200 000 €)

 

Matthieu Lamoure, directeur du département, souligne que

« Les ventes en France établissent toujours de nouveaux records en attirant de plus en plus de clients internationaux de l’Afrique du Sud à la côte ouest des Etats-Unis en passant par l’Amérique du sud. Nous avons su trouver des pépites, comme la Porsche 911 2,7 L Carrera RS 5 découverte à Marseille et vendue aujourd’hui 580 500 € / 789 146 $. Ces voitures fraîches sur le marché créent la surprise et suscitent l’engouement des collectionneurs. »

Alors que Porsche fête ses 50 ans cette année, on note un engouement pour les sportives de la prestigieuse marque allemande. Cet intérêt grandissant s’est confirmé sur les 14 lots proposés à la vente.

Le plus haut prix pour une Porsche a été décroché par la 993 RS Touring Komfort (lot 250) à 263 400 € / 358 072 $.

Les marques sportives d’après-guerre deviennent, pour la nouvelle génération de collectionneurs, des pièces très prisées. La vente s’est clôturée avec une « Solo Lancia » comprenant 20 voitures, dont une importante collection privée italienne.

Pierre Novikoff, spécialiste, salue les résultats obtenus pour cet ensemble,

« Après le succès de Solo Alfa à Rétromobile en février, l’attrait des acheteurs pour les sections monomarque se confirme. La collection a atteint de très beaux prix. Un bel hommage à cette marque italienne. »

 

 ARTCURIAL LEMANS CLASSIC 2014 Gros succés populaure - La Lancia Stratos - Photo Thierry COULIBALY.


ARTCURIAL LEMANS CLASSIC 2014 Gros succés populaire – La Lancia Stratos – Photo Thierry COULIBALY.

 

L’envolée de la Lancia Stratos de 1978 (lot 307), vendue 417 200 € / 567 152 $ (estimation : 280 000 – 320 000 €), une voiture de rallye, confirme la place de Lancia comme une marque prestigieuse dans le domaine des ventes automobiles.

Concernant la section Automobilia, créée en 1974 par Maître Hervé Poulain, notons quelques très bons résultats à l’image des cinq bronzes originaux de Emmanuel Zurini qui ont triplé leur estimation ou le casque Renault – ELF F1 de Alain Prost (lot 138) qui pulvérise son estimation à 9 100 € / 12 370 $.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Aurélie ELBAZ- Thierry COULIBALY

 

 MAITRE-Herve-POULAIN-vente-Artcurial-LE-MANS-CLASSIC


MAITRE-Herve-POULAIN-vente-Artcurial-LE-MANS-CLASSIC

 

QUELQUES VENTES

 

Lot : 232 : 1961- Mercedes-Benz 300 SL Roadster avec Hard Top – 1 115 600 € / 1 516 574 $ – (estimation : 1 100 000 – 1 200 0000) Acquis par un Collectionneur européen

Lot 240 : 1964 – AC Cobra 289 Mk II 761 000 € / 1 034 522 $ (estimation : 500 000 / 800 000) Acquis par un Collectionneur européen

Lot 219 : 1991 – Ferrari F 40 691 400 € / 939 906 $ (estimation : 450 000500 000) Acquis pae un Collectionneur sud-africain

Lot 227 : 1967- Lamborghini 400 GT – 607 900 € / 826 394 $ (estimation : 450 000550 000) Acquis par un Collectionneur européen

Lot 245 : 1958 – Aston Martin DB2/4 MK III Cabriolet MK III Cabriolet 602 000 € / 818 373 $ (estimation : 240 000280 000) Acquis par un Collectionneur sud américain

Lot 226 : 1968 – Bizzarrini 5300 GT Strada 536 400 € / 729 195 $ (estimation : 450 000550 000 Acquis par un Collectionneur international

Lot 246 : 1953 – Aston Martin DB2 Cabriolet 435 100 € / 591 486 $ (estimation : 220 000260 000 Acquis par un Collectionneur européen

Lot 247 : 1960 – Aston Martin DB4 Série 2 – 377 000 € / 512 503 $ (estimation :340 000400 000 Acquis par un Collectionneur européen

Lot 307 : 1978 – Lancia Stratos – 417 200 € / 567 152 $ (estimation : 280 000320 000 ) Acquis par un Collectionneur international

 

 

Sport

About Author

gilles