LE MANS CLASSIC : UN EXCEPTIONNEL MUSEE ROULANT TOUS LES DEUX ANS

 

 

 

 

LE MANS CLASSIC 2014 Affiche

 

 

Lorsqu’il a lancé cet événement en 2002, pas sur que son créateur, Patrick Peter, ait imaginé que ‘Le Mans Classic’, connaîtrait un tel succès, à la fois sportif mais aussi également populaire, car tous les deux ans, cette compétition tout à fait exceptionnel, rassemble un public – plus de 100.000 spectateurs – que peu d’organisateurs en France, peuvent réunir !

Douze ans après, nous voici déjà à la 7éme édition !

Le pari a été tenu…

 

 LE-MANS-CLASSIC-2014-Vue-aerienne-des paddocks


LE-MANS-CLASSIC-2014-Vue-aérienne-des paddocks

 

Et comme pour le Tour Auto, une autre organisation Peter Auto, la liste d’attente pour se retrouver sur la grille de départ, s’allonge au fil des éditions, preuve de la légitimité du Mans Classic.

 

 LE-MANS-CLASSIC-2012-De-charmants-sourires-sur-la-grille-de-depart


LE-MANS-CLASSIC-2012-De-charmants-sourires-sur-la-grille-de-depart

 

La nouvelle édition 2014 du Mans Classic est donc programmée, ce week-end du 4 au 6 juillet. Trois jours pendant lesquels, comme depuis douze ans, Le Mans Classic, vaisseau d’un genre un peu particulier, nous entraînera sur le passé brillant de la Planète 24 Heures du Mans.

Illusion d’optique ? Pas toujours…

 

Retromobile-2014-Patrick-Peter-devant-la-Porsche-907

Retromobile-2014-Patrick-Peter- présente Le Mans Classic devant-la-Porsche-907

 

 

Un voyage à travers l’espace-temps où les 450 voitures en course font figure de constellations d’étoiles, les 8000 voitures de clubs dans le circuit Bugatti sont des OVNIS tout à fait identifiés.

 

LE-MANS-CLASSIC-LE-DEPART-des-petits-bolides-de-LITTLE-BIG-MANS-en-2012

LE-MANS-CLASSIC-LE-DEPART-des-petits-bolides-de-LITTLE-BIG-MANS-en-2012

 

Les animations surgissent à chaque coin de décor comme des météorites, les petits Hommes –qui ne sont pas verts– attendent sagement le départ de la parade Little Big Mans, l’éclipse de soleil, en fait la nuit du samedi au dimanche, tout le monde -ou presque- reste sur le circuit pour ne rien rater de son voyage intersidéral sous les étoiles de la Sarthe.

 

 

Le-Mans-Classic-2012-Le-depart-Plateau-2

Le-Mans-Classic-2012-Le-départ-Plateau-2

 

 

 

Quant au passage de cette comète, pas celle de Haley, elle nous offrira trois jours de spectacle tout aussi grandiose qu’unique…

Organisé tous les deux ans, Le Mans Classic offre une occasion unique de revoir s’affronter sur le grand circuit, les glorieuses voitures ayant disputé les 24 Heures entre 1923 et 1979.

Le meeting historique permet aussi de retrouver des Champions de l’épreuve moderne, cette année sept d’entre eux l’ayant même remportée !

 

 TOUR-AUTO-2014-Emmanuelle-PIRRO-ancien-quadruple-vainqueur-des-24-Heures-du-Mans-a-l-arrivée-avec-son-ALFA-ROMEO-Photo-Max-MALKA.


TOUR-AUTO-2014-Emmanuelle-PIRRO-ancien-quadruple-vainqueur-des-24-Heures-du-Mans-a-l-arrivée-avec-son-ALFA-ROMEO-Photo-Max-MALKA.

 

Des sept anciens gagnants en lice, le plus capé n’est autre qu’Emanuele Pirro, quintuple vainqueur avec Audi (2000, 2001, 2002, 2006, 2007). Trois mois après avoir découvert le Tour Auto Optic 2ooo au volant d’une Alfa Romeo, le pilote italien reste fidèle à la firme turinoise, en s’alignant dans la Sarthe sur une 33TT12 de 1974.

L’attachement à une marque s’exprime aussi chez Andy Wallace qui, 26 ans après avoir fait triompher Jaguar, revient dans la Sarthe au volant d’une Type D de 1955. Avec 19 participations, la dernière en 2007, l’Anglais figure parmi les pilotes les plus assidus de l’histoire.

A ce jeu, il est toutefois devancé par Emmanuel Collard qui participait cette année pour la 20ème fois aux 24 Heures avant de disputer Le Mans Classic dans la foulée sur une Porsche 910 et une 911 RSR.

Beaucoup d’expérience, aussi, pour Hernando da Silva Ramos… 88 printemps, qui revient dans la Sarthe au volant d’une Aston Martin DB2/4 similaire à celle qui lui était confiée il y a tout juste 60 ans !

L’année du retour de Porsche en prototype, nombre d’anciens représentants de la marque – et pas des moindres ! – font le déplacement :

 

 

 LE MANS CLASSIC 2014 -JURGEN BARTH


LE MANS CLASSIC 2014 -JURGEN BARTH

 

Jürgen Barth, vainqueur de l’édition 1977 s’aligne sur une Porsche 907 de 1967. Gijs van Lennep, double-vainqueur en 1971 et 1976, revient au volant d’une 936, semblable à celle qu’il avait menée au succès en 1976 avec Jacky Ickx.

 

LE-MANS-CLASSIC-2014-GIJS-VAN-LENNEP-et-la-PORSCHE-917

LE-MANS-CLASSIC-2014-GIJS-VAN-LENNEP-et-la-PORSCHE-917

 

Kristian Poulsen, premier de la catégorie LM P2 en 2009 sur une RS Spyder, découvre un tout autre univers que celui de la fibre de carbone au volant d’une Porsche 356 de 1957. Quant au double vainqueur de classe, Raymond Narac, il reste fidèle à la 911, mais remonte de 40 ans en arrière avec un modèle RSR 3 litres de 1974.

Enfin, Romain Dumas, actuel pilote d’usine Porsche et vainqueur de l’édition 2010 sur Audi et de retour de la mythique course de cote de Pikes Peak qu’il vient de gagner ce dimanche, il fera équipe avec Richard Mille sur une Porsche 935.

 

GERARD LARROUSSE TOUR AUTO 2013 Avril Photo de Max MALKA pour autonewsinsinfo.J

GERARD LARROUSSE TOUR AUTO 2013 – Photo de Max MALKA

 

 

Deux autres anciens lauréats Français s’alignent au départ :

Gérard Larrousse, double vainqueur avec les inoubliables Matra en 1973 et 1974 – avec Henri Pescarolo – et actuel Président du Club des Pilotes, pilotera une Porsche 911 RSR, alors qu’Eric Hélary, héros du triplé historique de Peugeot en juin 1993, partagera son temps entre deux Corvette C3 (de 1970 et 1974).

Si un prototype De-Cadenet Lola dispute le plateau 6, son créateur Alain de Cadenet lui préfère le volant d’une plus ancienne Jaguar Type D de 1956. Même démarche pour le pilote-constructeur, Jacques Nicolet qui lâche exceptionnellement le volant de sa voiture moderne, la Morgan OAK pour s’inbstaller derriére le volant d’une vénérable Costin Nathan de 1968.

Bien d’autres personnalités ayant disputé les 24 Heures du Mans sont attendues, à l’instar de Jacques Laffite (Porsche 910), Paul Belmondo (Ford GT 40), Vanina Ickx (Ford Mustang Shelby 350), Jean Ragnotti et Alain Serpaggi (Alpine Renault A 443).
Ou encore Nanni Galli, Christophe Tinseau, Pierre de Thoisy, Elliott Forbes-Robinson, Michel Lecourt, Jean-Marc Merlin, Luís Pérez Companc, Stuart Hall, Roald Goethe, François Perrodo, Xavier Pompidou, John Sheldon, Patrice Lafargue, Lucien Rossiaud, Frédéric Da Rocha, Erik Maris, Lucien Guitteny…

Et j’en oublie naturellement surement d’autres !

 

 LE-MANS-CLASSIC-2014-Séances-de-dedicaces-des-pilotes


LE-MANS-CLASSIC-2014-Séances-de-dedicaces-des-pilotes

 

Tous les pilotes donnent rendez-vous au public le vendredi 4 juillet à 17 heures et le dimanche 6 juillet à 11h30 pour deux séances d’autographes organisées avec le concours du Club des Pilotes.

Alors ?

Un seul conseil, rendez-vous ce week-end au Mans, vous ne le regretterez pas…

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : Max MALKA- Thierry COULIBALY

 

 Le-Mans-classic-2012-paddock-5-


Le-Mans-Classic-2012-Entrée paddock-5-

LE-MANS-CLASSIC-2012-une-sublime-E-Type-JAG

LE-MANS-CLASSIC-2012-une-sublime-E-Type-JAG

 

 

Sport

About Author

gilles