WRC. TROIS HYUNDAI AU RALLYE DE POLOGNE AVEC NEUVILLE-HANNINEN ET PADDON!

 

 

WRC-2014-ARGENTINE-HYUNDAI

WRC-2014-ARGENTINE-HYUNDAI

 

Le Team alignera trois Hyundai i20 WRC dans la septième manche du Championnat du Monde des Rallyes WRC. Après la Sardaigne au début du mois, Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC N°7), Juho Hänninen (Hyundai i20 WRC N°8) et Hayden Paddon (Hyundai i20 WRC N°20) disputeront leur deuxième rallye consécutif ensemble. L’équipe a accompli des tests en Pologne avec ses trois pilotes et a aussi utilisé le Rallye de Sardaigne pour se préparer à cette nouvelle compétition.

Le Hyundai Team poursuivra son apprentissage en Championnat du Monde ce week-end au Rallye de Pologne. L’équipe, qui a recueilli de précieux enseignements en participant au difficile Rallye de Sardaigne, aborde cette prochaine épreuve avec l’objectif de poursuivre le développement de la Hyundai i20 WRC.

Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul mèneront l’assaut au volant de la voiture N°7, la N°8 revenant à Juho Hänninen et Tomi Tuominen tandis que la N°20 est confiée à Hayden Paddon et John Kennard.

Pour sa 71eme édition, le Rallye de Pologne réintègre le Championnat du Monde pour la première fois depuis 2009. Son parcours comporte 24 épreuves spéciales courues en Pologne et en Lituanie.

Comme en Italie, ce rallye comprendra un « remote service » qui accentuera la difficulté sur un tracé globalement nouveau pour les teams et les pilotes.

Pour le Hyundai Team, les objectifs restent les mêmes qu’au départ des précédents rallyes : rallier l’arrivée et recueillir le plus d’enseignements possible. L’équipe a réalisé des tests en Pologne entre les rallyes d’Argentine et de Sardaigne. Thierry Neuville et Juho Hänninen y ont conduit deux jours et Hayden Paddon une journée. L’équipe a également profité du Rallye de Sardaigne pour préparer cette nouvelle manche dont le parcours devrait être assez semblable.

 

 WRC-2014-MONTE-CARLO-Equipe-HYUNDAI-Michel-NANDAN


WRC-2014-MONTE-CARLO-Equipe-HYUNDAI-Michel-NANDAN

 

Michel Nandan, Team Principal, explique :
“ Nous ramenons de Sardaigne plusieurs points positifs dont nos premiers doublés en épreuves spéciales. Je pense que l’expérience de cette dernière course, qui était tout sauf facile, nous a renforcés. La Pologne sera encore une nouvelle épreuve pour nous mais elle le sera aussi pour les autres équipes. Cette manche ne figurait plus dans le calendrier depuis plusieurs années et beaucoup de spéciales sont inédites. Le WRC ne s’était encore jamais rendu en Lituanie. Les spéciales en Pologne sont rapides avec un revêtement sablonneux. Les voitures devront avoir une bonne motricité. Entre nos déplacements en Argentine et en Sardaigne, nous avons réalisé un important travail sur les suspensions et les différentiels ce qui sera important pour ce prochain week-end. Cela ne sera pas facile mais la raison de notre présence est justement d’apprendre. Nous alignons trois voitures avec la même formation de pilotes. Nous pourrons ainsi reprendre le travail là où nous l’avions quitté en Sardaigne et notre objectif sera de finir avec les trois voitures. ”

 

NEUVILLE-et-HANNINEN-photo-Christophe-VERRIER

NEUVILLE-et-HANNINEN-photo-Christophe-VERRIER

 

Thierry Neuville confie :

“Bien que la Sardaigne ne se soit pas déroulée selon nos plans, nous avons recueilli des enseignements qui nous seront utiles pour l’avenir et pour ce prochain rallye. Nous avons accompli des essais sur place. Le terrain est assez sablonneux ce qui est plutôt nouveau pour moi. Je pense que le parcours sera dur pour les voitures mais qu’il sera aussi rapide et plaisant en termes de pilotage. Une inconnue concerne les conditions météo mais quoi qu’il arrive notre but sera d’obtenir un nouveau bon résultat pour le Hyundai Shell World Rally Team.”

 

Tout comme Thierry Neuville, Juho Hänninen a remporté une spéciale en Sardaigne et a provisoirement mené le rallye, ce qui est une première dans sa carrière en WRC. Le Finlandais a ensuite abandonné après être sorti de la route. Une mésaventure qu’il cherchera à oublier en Pologne.

 

Il explique :

“Tomi et moi avons été vraiment déçus de notre mésaventure en Sardaigne mais nous sommes heureux de reprendre l’action en Pologne. Cette course s’annonce de nouveau difficile. La séance d’essais que nous avons réalisée sur place va nous aider. Notre début de course en Italie a été positif sur certains points et notre objectif en Pologne sera de finir le rallye pour aider au mieux l’équipe à développer la voiture. ”

 

Hayden Paddon a réalisé un bon début avec le Hyundai Shell World Rally Team en Italie. Le pilote Néo-zélandais cherchera à poursuivre sa progression au volant de Hyundai WRC N°20.

Haydon qui lâche :

« Je suis vraiment impatient de courir en Pologne. J’ai toujours préféré les parcours rapides et celui-ci n’était plus dans le championnat depuis cinq ans, ce qui va réduire mon handicap face aux pilotes plus expérimentés. J’ai pu voir au cours de notre journée d’essais que les routes sont rapides avec un revêtement assez meuble. Elles pourraient se dégrader rapidement dans les spéciales disputées deux fois et il faudra donc faire le maximum au cours des premiers passages. J’ai pu analyser les données enregistrées en Sardaigne avec nos ingénieurs. J’ai relevé deux points sur lesquels je vais pouvoir travailler mon pilotage. Nous allons essayer pour la première fois de nouvelles pièces mais cela devrait me donner de meilleures sensations avec la voiture en conditions de course. Nous avons eu droit à un hors-d’œuvre en Sardaigne. Désormais, nous sommes prêts à passer à une étape supérieure et à essayer de nous rapprocher de nos équipiers. »

 

Christian COLINET
Photos : TEAM

 

 WRC-2014-MEXIQUE-Thierry-Neuville-Team-Hyundai-


WRC-2014-MEXIQUE-Thierry-Neuville-Team-Hyundai-

Sport WRC

About Author

gilles