TROPHEE BLANCPAIN: LA FIEVRE DU SAMEDI SOIR AU PAUL RICARD

CIRCUIT PAUL RICARD AFFICHE   TROPHEE BLANCPAIN

 

 TROPHEE BLANCPAIN 2014 - La BENTLEY lors des tests au PAUL RICARD


TROPHEE BLANCPAIN 2014 – La BENTLEY lors des tests au PAUL RICARD

 

 

La fièvre du samedi soir au Paul Ricard !

La troisième manche de la Blancpain Endurance Series 2014 aura lieu sur le circuit français Paul Ricard ce week-end.
Et, innovation car le départ sera donné à 19h15 le samedi 28 juin et la course s’achèvera en nocturne, à 22h15.

C’est la dernière course de trois heures de la saison puisque les deux dernières épreuves de la Blancpain Endurance Series 2014 seront les 24 Heures de Spa (26-27 juillet) et les 1.000 Km du Nürburgring, ensuite le 21 septembre.

 

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-SILVVERSTONE-Victoire-de-la-BENTLEY-M-SPORT-N°7

TROPHÉE-BLANCPAIN-2014-SILVERSTONE-Victoire-de-la-BENTLEY-M-SPORT-N°7

 

 

Un mois s’est écoulé depuis la manche précédente de la Blancpain Endurance Series à Silverstone. La course britannique a vu une victoire historique de l’une des Bentley, la N° 7 du Team M-Sport, mais grâce à sa deuxième place, le trio de l’équipe ART Grand Prix et composé de Soucek-Estre-Korjus, occupe désormais la tête du classement.

La victoire en Pro-Am est revenue à la Nissan N°80 du Nissan GT Academy Team RJN, tandis qu’en Gentlemen Trophy, la Ferrari N°458 du GT Corse by Rinaldi, a signé sa deuxième victoire en deux courses.

 

Pro Cup – Un troisième vainqueur ?

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-VICTOIRE-DE-LA-LMCLAREN-ARTGP-Num-98-A-MONZA

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-VICTOIRE-DE-LA-MCLAREN-ARTGP-Num-98-A-MONZA

 

 

Avec la McLaren N°98 d’ART Grand Prix victorieuse à Monza et la Bentley N°7 du M-Sport, qui a triomphé à Silverstone, les deux premières courses de la Blancpain Endurance Series 2014, ont compté deux vainqueurs différents.

Les écarts entre les voitures et entre les pilotes sont si minces que nous pourrions bien avoir un troisième vainqueur dans le Sud de la France en cette fin de semaine.

Gare aux leaders du championnat, le second équipage de l’équipe française ART Grand Prix, Kevin Korjus, Kevin Estre et Andy Soucek. Après une troisième place lors de la première manche puis une deuxième ensuite à Silverstone, les trois pilotes de la seconde McLaren ART GP, la N°99, aimeraient surement cette fois, franchir une marche de plus sur le podium, d’autant plus que la course sur le Circuit Paul Ricard est la course à domicile de la structure française ART Grand Prix.

 

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-MCLAREN-ART-GP-N°99-Photo-Antoine-CAMBLOR

TROPHÉE-BLANCPAIN-2014-MONZA-MCLAREN-ART-GP-N°99-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Pour l’occasion, le Team ART pourra d’ailleurs compter sur la présence de Nicolas Lapierre. Le Français, tout récent troisième de la dernière édition des 24 Heures du Mans, partagera en effet, le volant de la McLaren voiture N°98, avec Alvaro Parente et Grégoire Demoustier, en remplacement d’Alexandre Prémat, reparti en Australie, où il est installé depuis deux ans.

Mais Alex reviendra en France et cette fois définitivement au milieu de l’été, ne retournant aux antipodes, que pour les deux courses d’endurance du Championnat V8 Supercar, qu’il disputera au volant de l’une des deux Volvo de l’équipe Polestar-GRM.

La manche du Castellet est aussi une course à domicile pour le Saintéloc Racing. L’équipe Audi française a effectué un merveilleux début de saison en terminant deuxième à Monza et manquant de peu le podium de la manche britannique. Un bon résultat au Castellet ajouterais certainement quelques chances de décrocher le titre, Saintéloc Racing étant actuellement troisième du classement Pro par équipe, derrière ART Grand Prix et M-Sport Bentley.

 

Pro-Am Cup – Boutsen Ginion peut-il s’imposer comme l’an dernier?

BLANCPAIN-2014-MCLAREN-MP4-12-C-Team-BOUTSEN-GINION-

BLANCPAIN-2014-L’une des MCLAREN-MP4-12-C du Team-BOUTSEN-GINION- Photo Antoine CAMBLOR

 

L’année dernière, la manche du Paul Ricard de la Blancpain Endurance Series, avait permis au duo de l’équipe belge Boutsen Ginion, Frédéric Vervisch et David Dermont, de réaliser une magnifique performance en Pro-Am Cup.

Une performance en guise de répétition à la veille des 24 Heures de Spa serait de bon augure pour l’équipe belge. A partir du Castellet, Boutsen Ginion comptera dans ses rangs, un sprinter pilote de monoplace, Chris van der Drift, qui partagera la McLaren N°16, avec les deux pilotes libanais, Alex Demirdjian et Chahan Sarkissian.

Leader de la Pro-Am Cup, le ROAL Motorsport sera à la recherche d’un troisième podium d’affilée, tandis que la Nissan GT Academy Team RJN et la Scuderia Villorba Corse – deuxième et troisième au classement – viseront leur troisième Top 5 de la saison.

 

Gentlemen Trophy – Les nouveaux venus arrêteront-ils la domination de GT Corse by Rinaldi ?

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-La-FERRARI-de-la-SCUDERIA-GT-Corse-by-RINALDI-Photo-Antoine-CAMBLOR

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-La-FERRARI-de-la-SCUDERIA-GT-Corse-by-RINALDI-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Avec deux victoires en deux courses le trio de la Ferrari 458 GT Corse by Rinaldi, Pierre Ehret, Alexander Mattschull et Frank Schmikler, se présente comme le grand favori du Gentlemen Trophy.

Cependant, les Allemands devront faire face à une forte délégation française.

Trois autres engagés seront présents au Castellet, portant à 11 au total le nombre de concurrents en Gentlemen Trophy.

Le Belgian Audi Club Team WRT engagera une seconde R8 LMS ultra, pilotée par un trio français composé de Stéphane Pourquie, Harry Teneketzian et Grégoire Chaix. La Scuderia Villorba Corse Ferrari alignera le duo français, Cédric Mézard et François Perrodo, alors que l’équipe française Duqueine Engineering engage une Ferrari pour l’équipage 100% français Gorini-Lanchere-Duqueine.

Pas moins de 17, sur un total de 32 pilotes engagés en Gentlemen Trophy, représentent la France.

L’action en piste débutera au Paul Ricard le vendredi matin avec le test bronze, à 9h00. Vendredi se dérouleront les séances d’essais libres et pré-Qualificatifs puis le samedi matin à 11h20, la séance de qualification de la course de trois heures.

Les spectateurs pourront également profiter de deux courses du Lamborghini Blancpain Super Trofeo.

Après la course, une Rooftop Party clôturera avec style le week-end Blancpain Endurance Series sur le circuit Paul Ricard.
En partenariat avec Radio Vitamine, les DJ Kristof Tigran & Alan Master T mettront le feu, à partir de 20h30 le samedi soir.

 

PAROLES DE PILOTES

 

Guy Smith (Bentley N°7 M-Sport) :

« Après la course de Silverstone, nous sommes tous en quête d’un nouveau succès. Depuis la dernière manche, nous avons poursuivi un intense programme et nous sommes prêts pour la course. Le Paul Ricard est un circuit où la traction en sortie de virage lent est essentielle, et la GT3 Continental dispose d’un très bon grip tout en épargnant les pneus, donc nous avons bon espoir d’être sur le podium. »

 

Frédéric Vervisch (McLaren N°15 Boutsen Ginion) :

« Nous ne pouvons pas nier un début de saison difficile, mais une récente séance de tests nous a permis de faire beaucoup de progrès. Je ne veux pas trop m’avancer, mais je suis sûr que nous avons récupéré de la vitesse avec notre McLaren. A présent, nous avons pleinement confiance en la voiture. En plus d’aimer rouler sur le circuit du Castellet car le cadre est tout à fait unique, je pense que cette fois nous pourrions nous placer aux avant-postes. »

 

Harry Teneketzian (Audi #2 Belgian Audi Club Team WRT) :

« Nous sommes une bande de copains et nous nous faisons plaisir sur la piste. Mais cela ne signifie pas que nous n’ayons pas d’ambitions en prenant le départ de cette course. Nous avons tous une certaine expérience de la compétition et tant que notre Audi est solide et très fiable, nous visons une place dans le Top 5. Ou un podium, pourquoi pas ? »

 

 

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-PAUL-RICARD-test-mars.

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-PAUL-RICARD-test-mars. Photo Max MALKA

 

Une chose est sure, le plateau proposé est vraiment d’une qualité exceptionnelle avec toutes les marques de voitures de sport, les plus prestigieuses :

Aston Martin, Audi, Bentley, BMW, Camaro, Ferrari, Lamborghini, McLaren, Mercedes, Nissan et Porsche.
L’assurance d’une nouvelle formidable bataille aprés Monza et Silverstone !

 

Aurélie ELBAZ
Photos : Max MALKA et Antoine CAMBLOR

 

 TROPHEE-BLANCPAIN-2014-Les-deux-BENTLEY.


TROPHEE-BLANCPAIN-2014-Les-deux-BENTLEY.

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-SILVERSTONE-AUDI-SAINTELOC

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-SILVERSTONE-AUDI-SAINTELOC

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-SILVERSTONE-NISSAN-GT-40

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-SILVERSTONE-NISSAN-GT

 TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-BMW-N°10-Photo-Antoine-CAMBLOR.j


TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-BMW-N°10-Photo-Antoine-CAMBLOR

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-MERCEDES-SLS-Team-HTP-Photo-Antoine-CAMBLOR

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-MERCEDES-SLS-Team-HTP-Photo-Antoine-CAMBLOR

 TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-BMW-N°43-Photo-Antoine-CAMBLOR


TROPHEE-BLANCPAIN-2014-MONZA-BMW-N°43-Photo-Antoine-CAMBLOR

Blancpain GT Series

About Author

gilles