24 HEURES DU MANS. L’INCOMPARABLE EXPERIENCE AUDI LUI FAIT DE NOUVEAU GAGNER LE MANS

 

 

 

 

L’EXPÉRIENCE AUDI LUI FAIT DE NOUVEAU GAGNER LE MANS

24-Heures du MANS-2014-Les trois Vainqueurs-sur-l'AUDI N°1 Victoorieuse - Photo Thierry COULIBALY

24-Heures du MANS-2014-Les trois Vainqueurs-sur l’AUDI N°1 Victorieuse – Photo Thierry COULIBALY

 

Avec trois voitures en course, la firme d’Ingolstadt est parvenue a gagner devant une foule incroyable – l’ACO nous annonce 263.000 spectateurs – une 82ème édition des 24 Heures du Mans, qu’elle était pourtant loin d’imaginer remporter au lever du jour.

Après des essais et un début de course dominé de la tête et des épaules par l’équipe Toyota et également par l’écurie Porsche, les deux Audi rescapées la N°2 et la N°1, réalisant finalement un nouveau sensationnel doublé, lequel constitue le 13ème succès des bolides, nés à Ingolstadt !

Quatorze même si l’on tient compte de la victoire le   juin 2003 de la Bentley – en fait une Audi peinte en verte – aux couleurs de la cousine Britannique !!!

 

24-H-DU-MANS-2014-Pilotes-se-prosternent

24-Heures du MANS-2014-Les trois pilotes victorieux se prosternent devant l’AUDI N°1 victorieuse – Photo Thierry COULIBALY

 

Mais au prix de l’expérience de cette course à nulle autre pareille qu’Audi fréquente et sans interruption depuis l’édition 1999, ou l’une de ses R8 R s’était déjà classée sur le podium, le trio composé de Frank Biela, Didier Theys et Emanuele Pirro, se classant 3ème, devancé par l’étonnante BMW V12 LME de Yannick Dalmas, Pierluigi Martini et Joachim Winkelhock et par la … Toyota GT-One, de l’équipage Japonais, formé du trio Ukio Katayama, Keiichi Tsuchiya et Toshio Suzuki, Audi, a encore gagné ce dimanche la plus grande course du monde, ajoutant une 13ème victoire à son fabuleux palmarès !

La victoire de l’incomparable expérience, face aux dures lois de l’apprentissage par lesquelles doivent passer tout nouveau prétendant !

Audi se rapprochant ainsi encore un peu plus de son rival et néanmoins cousin – les deux marques appartenant au même groupe VW – Porsche qui totalise, lui, 16 succès.

 

24-HEURES-DU-MANS-2014-AUDI-N°2-Photo-Thierry-COULIBALY

24-HEURES-DU-MANS-2014-AUDI-N°2-Photo-Thierry-COULIBALY

 

Mais après avoir outrageusement dominé ces dernières années l’épreuve mancelle, ce week-end, le Team Audi a du aller la chercher, cette 13ème victoire, car elle a été longue à se dessiner et incroyablement  loin d’être facile et évidente !

Car, rappelons-le, dès les 1ers essais mercredi soir, le staff du Docteur Wolfgang Ullrich, a vécu un véritable cauchemar, lors des tous premiers tours de roue, lorsque l’un de ses trois bolides, le N°1, alors aux mains du co- Champion du monde et vainqueur sortant des 24 Heures, le français Loïc Duval, a vécu le pire, l’Audi allant s’encastrer à très haute vitesse – on parle de 260 km/h – dans les murs de béton qui bordent la piste !

 

24-HEURES-DU-MANS-2014-ACCIDENT-AUDI-N°1-de-Loïc-DUVAL - Photo DR

24-HEURES-DU-MANS-2014-ACCIDENT-AUDI-N°1-de-Loïc-DUVAL – Photo DR

 

Cette N°1 totalement détruite et irrécupérable, disposant bien évidemment d’un châssis de secours, les mécaniciens et ingénieurs allemands, se mettaient immédiatement au boulot et ce afin de présenter aux commissaires techniques dès le lendemain, jeudi après midi, une Audi N°1, admissible à participer aux ultimes séances des qualifications, le jeudi soir.

 

24 Heures du MANS 2014. Au pesage, l'équipage de l'AUDSI N°1avec Loic DUVAL - Tom KRISTENSEN et Lucas di GRASSI - Photo Thierry COULIBALY

24 Heures du MANS 2014. Au pesage, l’équipage de l’AUDSI N°1avec Loic DUVAL – Tom KRISTENSEN et Lucas di GRASSI – Photo Thierry COULIBALY

24-HEURES-DU-MANS-2014-AUDI-n-oublie-pas-Loic-DUVAL-Photo-Max-MALKA

24-HEURES-DU-MANS-2014-AUDI-n-oublie-pas-Loic-DUVAL-Photo-Max-MALKA

4-HEURES-DU-MANS-2014-AUDI-REND-HOMMAGE-A-LOIC-Photo-Max-MALKA

4-HEURES-DU-MANS-2014-AUDI-REND-HOMMAGE-A-LOIC-Photo-Max-MALKA

 

Le pilote de réserve de la bande des pilotes du Dr Ullrich, l’Espagnol Marc Gené, initialement inscrit au Mans avec l’équipe Jota – à qui Audi l’avait prêté – remplace finalement l’infortuné Duval, non autorisé par le corps médical, à reprendre le volant cette semaine.

Géné, lui, cédant le volant de la Zytek Jota au jeune anglais Oliver Turvey, arrivé précipitamment  dans la nuit de Londres.

 

PODIUM des 24 H DU MANS 2014 ULLRICH

PODIUM des 24 Heures du MANS 2014  NOUVEAU PODIUM, NOUVELLE VICTOIRE POUR AUDI et le Docteur ULLRICH –  Photo Thierry COULIBALY

 

Et quatre jours après la cabriole de la N°1 qui avait créé des doutes au sein des pilotes, ce dimanche 15 juin 2014, la bande du Docteur Ullrich, le clan Audi remporte donc les 24 Heures du Mans, signant en plus un retentissant doublé.

Sûrement le plus inattendu de tous les succès d’Ingolstadt au Mans !

Preuve d’une part de la solidité morale de l’ensemble de ses troupes et d’autre part de la fiabilité et de la performance de ses voitures que sont ces Audi d’endurance.

 

DÉCEPTION ET ERREUR DE TOYOTA

24 HEURES DU MANS 2014 - TOYOTA 8 arret au stand Photo Max MALKA

24 HEURES DU MANS 2014 – TOYOTA 8 arret au stand Photo Max MALKA

24 HEURES DU MANS 2014 - Le staff TOYOTA EN BORD DE PISTE - Photo Antoine CAMBLOR.

24 HEURES DU MANS 2014 – Le staff TOYOTA EN BORD DE PISTE – Photo Antoine CAMBLOR.

 

 

Mais qu’il nous soit permis d’ajouter que d’avoir disposer – très grande expérience de la compétition en général et du Mans en particulier – de trois voitures a été un énorme avantage.

Car après avoir vu sa N°1 détruite aux essai et  en ayant perdu la N°3 dans un accident peu avant la fin de la 2ème heure, qui sait ce qu’il serait advenu avec une seule Audi encore en course !

Vas savoir Charles…. ???

 

24-HEURES-DU-MANS-2014-1ère-ligne-La-TOYOTA-7-et-la-PORSCHE-20-Photo-Thierry-COULIBALY

24-HEURES-DU-MANS-2014-1ère-ligne-La-TOYOTA-7-et-la-PORSCHE-20-Photo-Thierry-COULIBALY

 

 

Et ce d’autant plus que si ses deux adversaires, Toyota et Porsche, avaient eux aussi disposés de trois bolides, la physionomie de la course, eut très certainement été bien différente.

Il n’empêche, rien ne leur interdisait d’aligner trois autos…

Et si Porsche revenait cette année après 16 ans d’absence et reprenait contact, Toyota en était à sa 3ème année d’affilée !

Inutile de remuer le couteau dans la plaie mais on leur soufflera tout de même et au cas où, que toutes les grandes équipes, ont toujours engagé entre trois et quatre autos au Mans y compris d’ailleurs, clin d’œil… la maison Toyota elle-même, lors de son 1er programme Le Mans avec les GT-One… à la fin des années 90 !

 

24 HEURES DU MANS 2014 LES deux TOYOTA 7 et 8 -Photo Thierry COULIBALY

24 HEURES DU MANS 2014 LES deux TOYOTA 7 et 8 -Photo Thierry COULIBALY

 

Si l’équipe actuelle TMG Toyota, veut à l’avenir gagner les 24 Heures, il lui faudra assurément inscrire cette 3ème voiture qui lui a fait visiblement cruellement défaut cette année !

Et ce d’autant plus que Porsche va bien évidemment le faire en 2015 après cette année d’apprentissage.

Tout comme l’autre grand constructeur automobile Japonais, Nissan, lequel à son tour, a déjà annoncé lui aussi, il y a quelques semaines à Londres, son grand retour dans la Sarthe et avec … trois autos pour l’an prochain.

 

Toyota 8 rentrant au stand après accident - Photo Patrick Martinoli.

Toyota 8 rentrant au stand après accident – Photo Patrick Martinoli.

 

Malgré l’insolente et époustouflante remontée de son unique voiture encore en course, la Toyota N°8 accidentée en début de course à 16 Heures 29′ et qui après être repartie en 47ème position avec 8 tours de retard sur la Porsche N°20 alors en tête avec dix secondes d’avance sur la voiture-sœur, la N°7 de Lapierre-Wurz-Nakajima, l’équipe TMG Toyota, si elle monte sur le podium, elle ne termine toutefois que 3ème et ce après s’être classée seconde il y a un an!

 

 

 24-HEURES-DU-MANS-2014-ACCIDENT-entre-la-TOYOTA-8-et-AUDI-3.


24-HEURES-DU-MANS-2014-ACCIDENT-entre-la-TOYOTA-8-et-AUDI-3.

 

Sûrement une énorme immense déception dans le camp Japonais qui après avoir survolé et écrasé le début de saison 2014 et ce depuis les journées tests au Paul Ricard fin mars, en passant par les deux premières manches du Championnat du monde d’endurance WEC, à Silverstone d’abord, puis à Spa ensuite en mai, avant de dominer la journée des essais préliminaires le 1er juin et s’offrir enfin la pole jeudi dernier, ne s’attendait pas à cette lourde défaite dans l’épreuve Reine, la course phare de l’année, Le Mans… qui en plus compte double au championnat !

Toyota va assurément et d’urgence devoir revoir sa copie !

 

PORSCHE : RETOUR RÉUSSI !

24 HEURES DU MANS 2014 - La PORSCHE 20 dans la Courbe DUNLOP -Photo Max MALKA

24 HEURES DU MANS 2014 – La PORSCHE 20 dans la Courbe DUNLOP -Photo Max MALKA

 24 HEURES DU MANS 2014 -La PORSCHE N°14 en 1ére ligne - Photo Antoine CAMBLOR


24 HEURES DU MANS 2014 -La PORSCHE N°14 en 1ère ligne – Photo Antoine CAMBLOR

 24-HEURES-DU-MANS-2014-PORSCHE-20-sortie-de-la-DUNLOP-Photo-Max-MALKA


24-HEURES-DU-MANS-2014-PORSCHE-20-sortie-de-la-DUNLOP-Photo-Max-MALKA

 

Et que dire de Porsche ?

Stuttgart pour son grand  retour au Mans, a été loin d’être ridicule. C’est une évidence.

L’une de ses deux voitures a occupé la tête et on a longtemps cru et espéré que cette Porsche, à défaut de viser la viser la victoire, finirait sur le podium. Les N° 14 et 20, ont longtemps poussé le tenant dans ses retranchements mais les Audi se sont montrées plus fiables et aussi plus faciles à réparer !

Quoiqu’il en soit, saluons le retour magnifique de Porsche qui pendant 22 heures, a flirté et  joué la victoire.

 

 24 HEURES DU MANS 2014 - La PORSCHE 14 a son stand - Photo Max MALKA


24 HEURES DU MANS 2014 – La PORSCHE 14 a son stand – Photo Max MALKA

 24 HEURES DU MANS 2014 - PORSCHE N° 20 au stand photo Thierry COULIBALY


24 HEURES DU MANS 2014 – PORSCHE N° 20 au stand photo Thierry COULIBALY

 

Hélas des soucis de jeunesse se sont fait jours, coupant les pilotes dans leurs élans…

Et la bien modeste 37ème place finale de l’unique 919 rescapée, la N°14, ne reflète absolument pas la belle chevauchée des bolides ‘ Made in Stuttgart  »

Maintenant, Toyota et Porsche vont avoir trois mois pour préparer la suite de la saison du Championnat du monde d’endurance WEC qui reprendra à la mi-septembre à Austin au Texas, avant de se poursuivre ensuite en Chine, au Japon, à Bahrtein puis à enfin au Brésil, à Sao Paulo.

Autant de courses qui leur serviront afin de préparer les 24 Heures du Mans 2015.

Où Nissan sera cette fois de la partie !

Ce qui laisse supposer de nouveau une sérieuse bataille entre tous ces géants !

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : Max MALKA- Antoine CAMBLOR- Thierry COULIBALY – Patrick MARTINOLI

 

 

24-H-DU-MANS-2014-congratulations1

24-H-DU-MANS-2014-congratulations entre les 3 vainqueurs – Photo Thierry COULIBALY

6


24 Heures du MANS 2014 Arrivée des pilotes AUDI victorieux avec le docteur ULLRICH -Photo Thierry COULIBALY

 24 Heures du MANS 2014 Arrivée des pilotes AUDI victorieux -Photo Tierry COULIBALY


24 Heures du MANS 2014 Arrivée des pilotes AUDI victorieux -Photo Thierry COULIBALY

24 Heures du MANS 2014 Arrivée des pilotes AUDI victorieux   -Photo Tierry COULIBALY

24 Heures du MANS 2014 Arrivée des pilotes AUDI victorieux -Photo Thierry COULIBALY

 AUDI-N°2-.Marcel-FASSLER-Andreé-LOTTERER-BenoitTRELUYER -Photo Thierry COULIBALY


AUDI-N°2-.Marcel-FASSLER-Andreé-LOTTERER-BenoitTRELUYER -Photo Thierry COULIBALY

24-Heures-du-MANS-2014-GRANDE-PARADE-Les-PILOTES-AUDI-Num-2-TRELIUYER-FASSLER-LOTTERER-Photo-Max-MALKA

24-Heures-du-MANS-2014-GRANDE-PARADE-Les-PILOTES-AUDI-Num-2-TRELIUYER-FASSLER-LOTTERER-Photo-Max-MALKA

24-HEURES-DU-MANS-2014-Presentatio-des-pilotex-équipage-AUDI-2-Photo-Thierry-COULIBALY

24-HEURES-DU-MANS-2014-Presentatio-des-pilotex-équipage-AUDI-2-Photo-Thierry-COULIBALY

 

 24-HEURES-DI-MANS-2014-Samedi-14-juin-AUDI-N°-2-Photo-Patrick-MARTINOLI


24-HEURES-DI-MANS-2014-Samedi-14-juin-AUDI-N°-2-Photo-Patrick-MARTINOLI

24-HEURES-DU-MANS-2014-SAFERY-CAR-devant-AUDI-2-et-une-CORVETTE-Photo-Max-MALKA

24-HEURES-DU-MANS-2014-SAFERY-CAR-devant-AUDI-2-et-une-CORVETTE-Photo-Max-MALKA

24 HEURES DU MANS 2014 - L'AUDI N°2 la plus vite mercredi soir- Photo Patrick MARTINOLI

24 HEURES DU MANS 2014 – L’AUDI N°2 la plus vite mercredi soir- Photo Patrick MARTINOLI

 24-HEURES-DU-MANS-2014-Essais-libres-AUDI-N°2-de-TRELUYER-FASSLER-LOTTERER-la-plus-rapide-Photo-Antoine-CAMBLOR


24-HEURES-DU-MANS-2014-AUDI-N°2-de-TRELUYER-FASSLER-LOTTERER-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

Sport

About Author

gilles