F1. PREMIERE VICTOIRE EN GRAND PRIX POUR DANIEL RICCIARDO

PREMIERE VICTOIRE EN GRAND PRIX POUR DANIEL RICCIARDO

F1 2014 MONTREAL Daniel RICCIARDO 1er dimanche 8 juin fete sa premire victoire en GP

F1 2014 MONTREAL Daniel RICCIARDO 1er dimanche 8 juin fete sa premire victoire en GP

Il l’a fait !

Régulièrement l’adversaire le plus dangereux des pilotes Mercedes depuis le début de la saison comme en témoignait déjà sa seconde place dès la manche d’ouverture à Melbourne, l’Australien Daniel Ricciardo, a enfin trouvé l’ouverture ce dimanche et a triomphé sur le circuit Gilles Villeneuve dans l’Ile Notre Dame à Montréal, décrochant ainsi sa toute 1ère victoire en Grand Prix

Devançant l’unique Mercedes à rallier l’arrivée, celle de l’allemand Nico Rosberg qui finit seconde à , l’autre de Lewis Hamilton, ayant été pour la deuxième fois de l’année contrainte à l’abandon !

 F1-2014-MONTREAL-Daniel-RICCIARDO-le-grand-VAINQUEUR-le-8-juin.


F1-2014-MONTREAL-Daniel-RICCIARDO-le-grand-VAINQUEUR-le-8-juin.

Ravi, radieux, heureux, rempli de bonheur, Daniel qui a remplacé cette année son compatriote Mark Webber actuellement au Mans, où il prepare avec sa nouvelle équipe, Porsche, les 24 Heures, lâchait :

« C’est franchement une surprise pour moi, car Mercedes était au-dessus du lot depuis le début de la saison, mais ils ont connu des problèmes et on a su en profiter. Cela aurait été dommage de ne pas en bénéficier. Il faut essayer de poursuivre sur cet élan. Je réalise peu à peu que j’ai gagné, et je suis fier d’avoir entendu l’hymne australien. Cela faisait longtemps que je n’avais pas gagné une course, depuis 2011 à Monaco (En World Séries Renault en Formule Renault 3.5). Cela me manquait. J’essaie de ne pas trop me projeter sur l’avenir. Je veux profiter de ce moment, je devais rentrer chez moi ce soir mais je n’ai pas trop envie de passer la nuit après ma première victoire dans un avion.

 F1-2014-MONTREAL-VETTEL-arrose-son-equipier-HEUREUX-vzainqueur-du-GP-du-CANADA-Daniel-RICCIARDO


F1-2014-MONTREAL-VETTEL-arrose-son-equipier-HEUREUX-vzainqueur-du-GP-du-CANADA-Daniel-RICCIARDO

Avec ce succès, Daniel Ricciardo, le pilote Red Bull Racing, a signé au Canada, la toute première victoire du nouveau Groupe Propulseur Renault Energy F1-2014 au terme d’un Grand Prix du Canada palpitant.
En décrochant la troisième place, Sebastian Vettel a assuré la présence de deux pilotes motorisés par le Renault Energy F1 sur le podium pour la première fois.

Et Renault a propulsé une troisième monoplace dans les points puisque la Scuderia Toro Rosso du Français Jean-Eric Vergne, a terminé huitième d’une course riche en suspense et en rebondissements.

Fait notoire, Ricciardo s’est imposé en consommant seulement 100 kg de carburant. À titre de comparaison, Vettel en avait utilisé 150 lors de son triomphe l’année dernière. Cela représente une amélioration du rendement de plus de 30% en l’espace de seulement un an.

Les systèmes de récupération de l’énergie extrêmement sophistiqués, associés à l’injection directe et à la limite imposée sur le débit d’essence ont permis de réaliser des progrès importants en matière de rendement énergétique.

Faits marquants du Grand Prix 

 F1-2014-MONTREAL-DANIEL-RICCIARDO-victorieux-de-son-1er-GP-le-dimanche-8-juin


F1-2014-MONTREAL-DANIEL-RICCIARDO-victorieux-de-son-1er-GP-le-dimanche-8-juin

Ricciardo a décroché sa première victoire en Formule 1, il s’agit également du premier succès de la saison pour l’équipe Red Bull Renault. Laquelle en retrait cette année aprés quatre saisoins d’outrageante domination, retrouve enfin la plus haute marche du podium

Derriére Rosberg, le jeune Australien a dépossédé le Mexicain Sergio Perez de la deuxième place au prix d’une manœuvre exceptionnelle effectuée au 66ème tour avant de se hisser aux commandes du Grand Prix deux boucles plus tard.

Son équipier, le quadruple Champion du monde en titre qu’il domine régulièrement depuis l’entame du Championnat en Australie, Vettel a lui ravi la troisième place au pilote Force India dans l’avant dernier tour, évitant ainsi surement de justesse l’accident impliquant le Mexicain et la Williams de Felipe Massa!

Vergne quant à lui a livré une course limpide au volant de sa Toro Rosso – Renault, pour terminer huitième, inscrivant ainsi quatre nouveaux points. Son coéquipier le jeune Russe Kvyat, a dû renoncer au 47ème passage, suite à un problème de transmission.

Aucun pilote du Team Lotus-Renault n’a rallié l’arrivée. Romain Grosjean a abandonné au 59ème tour en raison d’un aileron arrière endommagé, tandis que Pastor Maldonado s’est arrêté des le 21ème passage après avoir connu des soucis au niveau du groupe propulseur.

Dans le clan Renault enfin, après-midi frustrante pour la formation Caterham, avec un double abandon. Marcus Ericsson a connu une fuite au niveau de l’entrée d’air du turbocompresseur entraînant des vitesses de rotation trop élevées. Kamui Kobayashi, quant à lui, s’est retiré en raison d’un problème de suspension.

F1-2014- REMI-TAFFIN-Photo-MAX-MALKA

F1-2014- REMI-TAFFIN-Photo-MAX-MALKA

Rémi Taffin, directeur des activités piste Renault Sport F1 explique :

« Félicitations à toute l’équipe Red Bull ainsi qu’à Daniel pour sa première victoire, espérons que ce soit le début d’une longue série ! Nous sommes ravis et fiers d’avoir contribué à ce résultat. Nous avons travaillé d’arrache-pied pour surmonter nos problèmes de fiabilité, collaborant étroitement avec l’écurie aussi bien sur la piste qu’en dehors pour extraire le plus de performance possible de notre groupe propulseur. Nous avons désormais prouvé qu’une monoplace motorisée par Renault pouvait franchir la ligne d’arrivée en première position. Nous allons tout faire pour continuer d’améliorer notre compétitivité et donner l’opportunité à nos pilotes d’évoluer aux avant-postes d’un bout à l’autre de la course.

Et il précise :

« Si l’on regarde où nous nous situions au début de l’année, nous sommes revenus de très loin en l’espace de très peu de temps. Même si nos adversaires ont rencontré des problèmes aujourd’hui, nous avons su répondre présents pour signer cet excellent résultat et offrir au Renault Energy F1-2014 sa première victoire. Elle sera, à n’en pas douter, une source de motivation supplémentaire pour toute l’équipe de Viry-Châtillon. »

MERCEDES LE JOUR SANS …

F1-2014-MONTREAL-MERCEDES-NICO-ROSBERG

F1-2014-MONTREAL-MERCEDES-NICO-ROSBERG

 

Assurément ce Grand Prix du Canada a été une énorme déception pour Lewis Hamilton. Lequel s’est terminé par un abandon à la suite d’une défaillance au niveau des freins et du système de récupération d’énergie cinétique (ERS-K).
Cet ennui a touché les deux monoplaces Mercedes, mais seule celle de l’ancien Champion du monde en 2008 a été contraint à l’abandon.

Lewis avait du mal à cacher sa déception:

« Je ne pouvais rien faire. J’ai fait du mieux que j’ai pu, j’ai tout donné. C’est dommage pour l’équipe de ne pas être parvenu à obtenir le doublé que nous espérions, mais, avec un peu de chance, nous l’obtiendrons des la prochaine course.»

Et, il ajoute:

« Les freins m’ont lâché dans le dixième virage. Nous savions que cela pouvait être un problème potentiel sur ce circuit qui comporte de gros freinages, mais vous n’imaginez pas que cela puisse réellement arriver.»

 

 F1-MONTREAL-ROSBERG-et-HAMILTON


F1-MONTREAL-ROSBERG-et-HAMILTON : LA BAGARRE CONTINUE AU CHAMPIONNAT

 

Ce deuxième abandon de la saison, après celui en Australie, relègue Lewis Hamilton à 22 points de son équipier Nico Rosberg, actuel leader du Championnat avec 140 Points.

Lewis Hamilton stoppé par une casse de frein, Nico Rosberg, n’a ensuite pas pu résister à Daniel Ricciardo en fin de GP.

 

F1-2014-MONTREAL-Nico-ROSBERG-cockpit-MERCEDES

F1-2014-MONTREAL-Nico-ROSBERG-cockpit-MERCEDES

 

Le pilote allemand abandonnant la victoire mais il se satisfait d’une seconde place qui conforte sa place de leader au classement provisoire du Championnat, avec désormais 22 points d’avance sur son coéquipier Hamilton.

« Cela reste une journée positive, même si cela a été une journée difficile pour l’équipe au final. J’étais plutôt content au moment de franchir la ligne d’arrivée, parce qu’il y avait encore beaucoup de voitures derrière moi. Quand Daniel m’a dépassé – au 68éme des 70 tours – je ne savais pas que j’étais en tête.»

Et il enchaînait:

« Avec le recul, c’est dommage d’avoir laissé échapper la victoire. Mais j’ai eu deux types de problèmes. D’abord un problème de puissance en ligne droite, au même moment que Lewis, et un problème de freins beaucoup plus gênant, ce qui m’a empêché de résister à Daniel Ricciardo. J’ai aussi eu un problème lors d’un arrêt au stand, c’est ce qui m’a fait rétrograder au classement. Après, j’ai dû rouler comme si je faisais des tours de qualification.»

Avant de conclure :

« C’est décevant pour l’équipe, car une seule voiture a franchi la ligne d’arrivée et notre mission était de faire le doublé car nous avions une monoplace très rapide. D’un point de vue personnel, j’accrois mon avance au classement, mais on est conscients que Red Bull travaille dur pour essayer de nous rattraper. Ils sont dans la situation où nous étions la saison dernière. Il faut continuer à travailler, car on a eu des problèmes de fiabilité, ça montre qu’on n’est pas à l’abri.»

 

Prochain Grand Prix en Autriche sue le… Red Bull Ring,  l’ancien Zeltweg, le 22 juin.

L’équipe Autrichienne de Dietrich Matechitz ne pouvait rêver meilleure publicité que cette victoire!

 

Sam HORNETT

Photos : TEAMS et PIRELLI

 

F1-2014-MONTREAL-PODIUM-avec-ROSBERG-second-RICCIARDO-Vainqueur-et-VETTEL-3éme

F1-2014-MONTREAL-PODIUM-avec-ROSBERG-second-RICCIARDO-Vainqueur-et-VETTEL-3éme

 

 

LE CLASSEMENT DU GRAND PRIX DU CANADA

 

1.Daniel Ricciardo (Red Bull RB10-Renault), les 70 tours en 1h39’12″830
2. Nico Rosberg (Mercedes W05) à 4″236
3. Sebastian Vettel (Red Bull RB10-Renault) à 5″247
4. Jenson Button (McLaren MP4/29-Mercedes) à 11″755
5. Nico Hulkenberg (Force India VJM07-Mercedes) à 12″843
6. Fernando Alonso (Ferrari F14-T) à 14″869
7. Valtteri Bottas (Williams FW36-Mercedes) à 23″578
8. Jean-Eric Vergne (Toro Rosso STR9-Ferrari) à 28″026
9. Kevin Magnussen (McLaren MP4/29-Mercedes) à 29″254
10. Kimi Raikkonen (Ferrari F14-T) à 53″678
11. Sergio Perez (Force India VJM07-Mercedes) à 1 tour
12. Felipe Massa (Williams FW36-Mercedes) à 1 tour
13. Adrian Sutil (Sauber C33-Ferrari) à 1 tour

 

ABANDONS

64° tour : Esteban Gutierrez
58° tour : Romain Grosjean
47° tour : Daniil Kvyat
45° tour : Lewis Hamilton
22° tour : Kamui Kobayashi
21° tour : Pastor Maldonado
6° tour : Marcus Ericsson
0 tour : Max Chilton
0 tour : Jules Bianchi

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT PILOTES

 F1-2014-MONTREAL-Nico-ROSBERG-MERCEDES


F1-2014-MONTREAL-Nico-ROSBERG-MERCEDES

 

1. Nico Rosberg : 140 points
2. Lewis Hamilton : 118 pts
3. Daniel Ricciardo : 79 pts
4. Fernando Alonso : 69 pts
5. Sebastian Vettel : 60 pts
6. Nico Hulkenberg : 57 pts
7. Jenson Button : 43 pts
8. Valtteri Bottas : 40 pts
9. Kevin Magnussen : 23 pts
10. Sergio Perez : 20 pts
11. Felipe Massa : 18 pts
12. Kimi Raikkonen : 18 pts
13. Romain Grosjean : 8 pts
14. Jean-Eric Vergne : 8 pts
15. Daniil Kvyat : 4 pts
16 Jules Bianchi : 2 pts

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DES EQUIPES

 F1-2014-MONTREAL-LEWIS-HAMILTON


F1-2014-MONTREAL-LEWIS-HAMILTON

 

1. Mercedes : 258 points
2. Red Bull-Renault : 139 pts
3. Ferrari : 87 pts
4. Force India-Mercedes : 77 pts
5. McLaren-Mercedes : 66 pts
6. Williams-Mercedes : 58 pts
7. Toro Rosso-Renault : 12 pts
8. Lotus-Renault : 8 pts
9. Marussia-Ferrari : 2 pts
Sauber-Ferrari et Caterham-Renault : 0 pt

F1

About Author

gilles