SALON ELECTRIC DRIVE A DEAUVILLE

 

 

 

 

 

 

 

LOGO SALON ELECTRIC DRIVE DEAUVILLE 2014

 

 

 

Les 26, 27 et 28 juin 2014 au Centre International à Deauville, se déroulera le 1er événement dédié aux flottes automobiles d’entreprises et des collectivités territoriales

L’agence LIKE et le Centre International de Deauville s’unissent pour concevoir et organiser le 1er salon du véhicule électrique dédié aux flottes automobiles d’entreprises et des collectivités territoriales. Pendant 3 jours seront proposés, expositions, démonstrations, essais ville, essais circuits, prévention routière, conférences et tables rondes…

Les entreprises et les collectivités feront le plein d’idées et d’expériences pour « rouler vert ».

 

AUTO – MOTO – SCOOTER – VELO – BATEAUX SERONT AU RENDEZ-VOUS DE CET ÉVÉNEMENT….

 

Les thèmes du véhicule électrique, de l’éco-conduite, des énergies renouvelables, et du développement durable dans l’entreprise et dans la ville seront au centre de l’événement. Les constructeurs automobiles et fournisseurs de bornes électriques présenteront leurs concepts, en exclusivité, aux entreprises les jeudi 26 et vendredi 27 juin.

Les portes du salon s’ouvriront au grand public le samedi 28 juin.

 

LES INDISPENSABLES BORNES DE RECHARGE…

 

 Logo-voiture_electrique_panneau


L’un des trop rares emplacements pour recharger une voiture électrique à PARIS

 

 

LES BORNES DE RECHARGE, la clef du déploiement des Véhicules Électriques en France : à découvrir au Salon ELECTRIC DRIVE

De nombreux constructeurs de bornes de recharge ont déjà répondu présents sur le salon ELECTRIC DRIVE.
Le dernier à avoir confirmé sa venue est Pentair. Ils seront entourés par les acteurs du BTP qui accompagnent les collectivités pour l’implantation de ces structures. Plus de 8 000 bornes constituent le réseau actuel mais le maillage du territoire est uniforme. D’ici à 2015 on estime que ce nombre devrait doubler. Tous les acteurs de la réussite de cet enjeu national seront réunis du 26 au 28 juin 2014 au salon

 

ELECTRIC DRIVE au Centre International de Deauville.

 

 CENTRE-INTERNATIONAL-DE-DEAUVILLE

CENTRE-INTERNATIONAL-DE-DEAUVILLE

 

 

Avant-gardiste, le Calvados – le département ou se situe la ville de Deauville – prévoit avec le concours du Syndicat Départemental d’Énergies du Calvados de développer d’ici à 2016, 250 bornes sur son territoire.

Six mois après l’annonce de sa création, l’Observatoire du déploiement des Infrastructures de Recharge pour Véhicules Electriques, a dévoilé lors des 3èmes Assises des Infrastructures de charge qui se sont tenues à Nice les 5 et 6 février, les premières cartes du déploiement des bornes de recharge.

Une ambition soutenue par le Plan Automobile, présenté en mars 2013, par Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif, qui prévoit un déploiement des bornes de recharge sur tout le territoire français pour les deux prochaines années à venir. Une dotation de 50 millions d’euros sera allouée aux projets des collectivités locales

 

 JULIEN-DUSOULIER-RENAULT-VEHICULES-ELECTRIQUES


JULIEN-DUSOULIER-RENAULT-VÉHICULES-ÉLECTRIQUES

 

Avant que ne débute cet événement, le point sur ce thème avec Julien Dusoulier

Julien Dusoulier est Manager Business Developper Z.E. France pour le Groupe Renault. Il interviendra jeudi 26 juin, à l’occasion de la 1ère table ronde, pour éclairer le public sur les tendances du marché de l’électromobilité.

 

Quelle place Renault donne-t-il à l’électrique parmi tous les projets d’énergies alternatives développés pour l’avenir de l’automobile ?

 » Renault s’est donné comme priorité stratégique de se lancer sur le marché du véhicule électrique. En investissant environ 4 milliards d’Euros avec son partenaire Nissan sur cette technologie, Renault s’est donné les moyens d’être pionnier et de disposer des capacités industrielles pour proposer aux différents marchés une gamme de 4 véhicules électriques : Fluence Z.E., Kangoo Z.E. et bien sûr ZOE et un quadricycle nommé Twizy. Avec des produits disponibles sur le marché depuis fin 2011 et une part de marché d’environ 70% en France, Renault est incontestablement le leader. »

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur le projet dont vous êtes responsable ?

 » En discutant du véhicule électrique avec ses amis ou sa famille, on comprend immédiatement les idées reçues et les freins que les automobilistes peuvent rencontrer. Il y a donc un travail de pédagogie sur le sujet auquel nous nous attachons tout particulièrement comme cela est visible : www.zoe1000experiences.fr
Mais mon rôle au sein de la Direction Commerciale France de Renault est de lever ces freins et notamment celui de la recharge publique. Ainsi en accompagnant des collectivités dans leurs projets territoriaux ou en fédérant des enseignes privées telles que Leclerc, le nombre de lieux où il est possible de se recharger avec son véhicule ne cesse d’augmenter. Aujourd’hui, on compte près de 8.000 points de recharge en France et compte tenu de l’ensemble des initiatives en cours, il pourrait rapidement doubler. »

Comment le marché évolue-t-il ? Quand prendra-t-il son plein essor selon vous ?

« A l’image d’un verre à moitié plein, à moitié vide, on peut retenir qu’aujourd’hui seulement 25 à 30 000 véhicules électriques parcourent nos routes françaises. Néanmoins, les ventes de véhicules électriques de ces 3 dernières années, comparées aux ventes des premiers modèles hybrides il y a 15 ans, sont près de 20 fois plus importantes. Nous avons donc toutes les raisons d’être confiants sur la pertinence de cette technologie dans les années à venir. Evidemment la technologie électrique ne remplacera pas l’ensemble des véhicules du marché mais elle aura une place à terme que nous estimons entre 10% et 15% , d’autant que c’est la seule technologie assurant 0 émission de CO2 et de particule à l’usage. »

 

Aurélie ELBAZ
Photos : DR

 

Salons

About Author

gilles