TROPHEE BLANCPAIN. A SILVERSTONE, MAGNIFIQUE VICTOIRE POUR LA BENTLEY DE GUY SMITH-ANDY MEYRICK ET STEVEN KANE

 

 

 TROPHEE BLANCPAIN 2014 SILVERSTONE Victoire de la BENTLEY M SPORT N°7


TROPHEE BLANCPAIN 2014 SILVERSTONE Victoire de la BENTLEY M SPORT N°7

 

 

La Bentley N°7 M-Sport du trio formé de Guy Smith, Andy Meyrick et Steven Kane a remporté ce dimanche la deuxième manche de la Blancpain Endurance Series 2014, après une fin de course excitante.

Vingt minutes avant la fin de la course, Steven Kane réussissant à passer le leader, Andy Soucek, qui se trouvait alors au volant de la McLaren N°99 de l’équipe ART Grand Prix.

La troisième place revient à l’Audi N°1 du Belgian Audi Club Team WRT, grâce à Laurens Vanthoor qui parvenait à s’offrir l’ultime place du podium dans le dernier tour.

La victoire dans la catégorie Pro-Am revient à la Nissan N°80 du Nissan GT Academy Team RJN, tandis que la Ferrari 458 du GT Corse by Rinaldi, s’impose, elle, en Gentlemen Trophy, et ce en dépit de deux drive-through!

 

TROPHEE BLANCPAIN 2014 SILVERSTONE LE DEPART 25 MAI

TROPHEE BLANCPAIN 2014 SILVERSTONE LE DÉPART 25 MAI

 

Sous le soleil, 43 voitures étaient alignées sur la grille de départ de cette deuxième course de la Blancpain Endurance Series 2014.

Un peu plus tôt au cours de la matinée, Franck Perera avait installé la Porsche N°93 du Pro GT by Almeras en pole position, mais en course, son coéquipier sur la voiture Pro-Am, le Français Eric Dermont, a rapidement été repris par les pilotes professionnels engagés en Pro Cup

 

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-SILVERSTONE-LA-PORSCHE-ALMERAS-DE-PERERA-DERMONT-EN-POLE.

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-SILVERSTONE-LA-PORSCHE-ALMERAS-DE-PERERA-DERMONT-EN-POLE.

 

Le Portugais Alvaro Parente au volant de la McLaren N°98 de chez ART Grand Prix s’est installé en tête dès le départ, et pendant les trente premières minutes de son relais, il semble que l’équipe ait tenté de répéter la stratégie utilisée lors de la course de Monza, c’est-à-dire créer une avance conséquente au cours du premier relais et tenter ensuite de maintenir cet écart pendant le reste de la course.

 

 TROPHEE-BLANCPAIN-2014-SILBERSTONE-MCLAREN-N°98


TROPHEE-BLANCPAIN-2014-SILBERSTONE-MCLAREN-N°98

 

Mais Parente n’a pas réussi à conserver son avance. Guy Smith au volant de la Bentley N°7 du Team M-Sport Bentley, a d’abord réduit l’écart, puis après que le Britannique ait été pénalisé par un drive-through pour avoir amélioré sous drapeau jaune, l’équipier de Parente, Kevin Estre, sur la McLaren N°99 d’ART Grand Prix réussissait à se maintenir à distance de frappe du leader.

Après le premier changement de pilote, Kevin Korjus n’a pas eu besoin de beaucoup de temps pour passer L’autre voiture-soeur alors pilotée par Grégoire Demoustier, et ainsi installer la McLaren N°99 en tête.

7Pendant ce temps, Andy Meyrick avait pris la relève de Smith sur la Bentley Continental N°7 et lui aussi fut en mesure de passer Demoustier.

 

TROPHEE BLANCPAIN 2014 SILVERSTONE ADTON MARTIN 128

TROPHEE BLANCPAIN 2014 SILVERSTONE ASTON MARTIN La N° 128

 

La phase décisive de la course a débuté 42 minutes avant que ne soit présenté et agité le drapeau à damiers, lorsque l’Aston Martin N°128 du Horse Power Racing est violemment sortie de la piste.

L’intervention de la voiture de sécurité était inévitable, ce qui a permis à Steven Kane, maintenant au volant de la Bentley N°7, de réduire l’écart sur le leader Andy Soucek, au volant pour le dernier relais sur la McLaren N°99.

Bien que Soucek ait profité des retardataires pour mettre sept secondes d’écart entre lui et Kane, ce dernier est rapidement revenu sur la McLaren dès qu’il a retrouvé une piste claire.

 

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-SILVERSTONE-BENTLEY-

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-SILVERSTONE-BENTLEY-

 

A vingt minutes du damier, la Bentley Continental a pris les commandes et a conservé jusqu’au bout cette position de leader pour décrocher une magnifique victoire devant son public à Silverstone.

La lutte pour la troisième place a trouvé son épilogue dans le dernier tour, quand Laurens Vanthoor sur l’Audi N°1 du Belgian Audi Club Team WRT est parvenu à revenir sur l’Audi N°26 du Sainteloc Racing de Grégory Guilvert.

En Pro-Am, Joe Osborne sur l’Aston Martin N°38 du MP Motorsport AMR a dominé le deuxième relais de la course, prenant la tête de la catégorie au profit de la Nissan N°80 du Nissan GT Academy Team RJN.

 

TROPHEE BLANCPAIN 2014 SILVERSTONE NISSAN GT 40.

TROPHEE BLANCPAIN 2014 SILVERSTONE NISSAN GT 40.

 

 

Mais dans le dernier relais, Florian Strauss parvenait à reprendre l’avantage et signait ainsi sa première victoire en 2014. Derrière l’Aston Martin N°38, le vainqueur de Monza, la BMW N°43 du ROAL Motorsport, termine à la troisième place.

 

En Gentlemen Trophy, la course fut un duel entre la Ferrari N°458 du GT Corse by Rinaldi et le poleman de la catégorie, la Ferrari N°51 de la Scuderia AF Corse.

 

TROPHEE BLANCPAIN 2014 SILVERSTONE - Mann - Barreiros - Guedes - Ferrari 458 Italia 51 Scuderia AF CORSE

TROPHEE BLANCPAIN 2014 SILVERSTONE – Mann – Barreiros – Guedes – Ferrari 458 Italia 51 Scuderia AF CORSE

 

Bien qu’étant pénalisés à deux reprises d’un drive-through, les pilotes GT Corse, Alexander Mattschull et Frank Schmickler, ont signé leur deuxième victoire de la saison, battant la Ferrari AF Corse de 27 secondes.  L’Audi N°22 du Team Parker Racing complétant le podium de la catégorie.

 

PAROLES DE PILOTES

 
Guy Smith (Bentley N°7) :

« C’est la première fois de son histoire que Bentley décroche une victoire à Silverstone, cette victoire est très importante pour nous. Un peu d’histoire pour la marque, pour ainsi dire. Un grand merci à l’équipe car tout le monde a travaillé très dur depuis Monza et a accompli un travail formidable pour améliorer la voiture. Les arrêts aux stands ont aussi été fantastiques, je pense que nous avons réussi à gagner deux places en raison d’un premier arrêt très rapide. »

Andy Soucek (McLaren N°99) :

« Bien que mes chronos dans le dernier relais furent tout à fait convenables, je n’ai pas pu revenir sur la Bentley. Le fait qu’ils gagnent avec un passage supplémentaire par les stands prouve que leur rythme était meilleur que le nôtre. Même sans la voiture de sécurité, il aurait été difficile de revenir sur la tête. La deuxième place est un bon résultat pour nous et à présent, nous sommes en tête du championnat. »

Laurens Vanthoor (Audi N°1) :

« A Monza, nous avons raté le podium de peu, mais nous étions incapables de dépasser la voiture de devant. Ici, j’étais déterminé à ne pas laisser cela se produire à nouveau. C’est un résultat important pour nous car bien que nous ayons fait quelques bonnes courses cette année, nous n’avons pas toujours obtenu le résultat mérité. C’est une bonne occasion d’améliorer encore la voiture et une réelle motivation dans notre préparation pour les 24 Heures de Spa, qui demeure notre principal objectif cette année. »

Florian Strauss (Nissan N°80, 1er Pro-Am) :

«Difficile de dire si j’aurais réussi à prendre la tête sans la voiture de sécurité, mais ce genre de situation peut arriver. Parfois on peut être chanceux et parfois on ne l’est pas. L’équipe a fait un travail incroyable. Ce fut un week-end très difficile car nous n’avons eu que les qualifications pour nous habituer aux conditions de piste séche mais nous avons réussi à faire du bon travail. »

Frank Schmickler (Ferrari N°458, 1er Gentlemen Trophy) :

« Les drive-throughs étaient de ma faute, mais je savais que nous serions en mesure de remonter ensuite de la troisième place. La voiture était parfaite et Alexander a aussi fait un relais parfait. »

Prochain rendez-vous les 27 et 28 juin sur le curcuit Paul Ricard

 

Aurélie ELBAZ
Photos : SRO

 

 

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-SDILVERSTONE-La-Bentley-N°7-M-Sport-du-trio-formé-de-Guy-Smith-Andy-Meyrick-et-Steven-Kane.

TROPHEE-BLANCPAIN-2014-SDILVERSTONE-La-Bentley-N°7-M-Sport-du-trio-formé-de-Guy-Smith-Andy-Meyrick-et-Steven-Kane.

TROPHEE BLANCPAIN

About Author

gilles