F1. F1. DOUBLE DES MERCEDES, LA VICTOIRE POUR NICO ROSBERG DEVANT LEWIS HAMILTON

 

 

OUBLE DES PILOTES MERCEDES. NICO ROSBERG GAGNE DEVANT LEWIS HAMILTON.

 

 F1 2014 MONACO LE PODIUM


F1 2014 MONACO LE PODIUM avec Nico ROSBERG et ses dauphins Lewis HAMILTON et Daniel RICCIARDO

 

 

Le duo des pilotes Mercdes poursuit son outrageante et insolente domination en F1. Nouveau doublé des ‘Flêches d’argent ‘ ce dimanche en Principauté où les Mercedes prennent les deux 1éres places.

Aprés Melbourne, le ‘ local ‘ le poleman l’Allemand Rosberg qui est né et vit ici en Principauté remporte son deuxième GP de Monaco consécitif et son second GP en 2014, en devançant son équipier Hamilton le leader du Championnat déjà lauréat, lui des quatre autres GP.

En six courses, les Mercedes ont tour gagné, tout raflé à la manière des Red Bull-Renault les quatre saisons précédentes !

 

 

 F1-2014-MONACO-La-RED-BILL-RENAULT-de-Daniel-RICCIARDO


F1-2014-MONACO-La-RED-BULL-RENAULT-de-Daniel-RICCIARDO

 

Rosberg et Hamilton étant ce dimanche accompagnés sur le podium par la Red Bull -Renault de l’Australien Daniel Ricciardo qui finit dans les échappements d’Hamilton et une fois de plus à l’honneur et qui précédait de nouveau le quadruple Champion du monde, Sebastian Vettel avant son abandon !

Suivent dans l’ordre, la Ferrari d’Alonso, la Force India-Mercedes d’Hülkenberg, la McLaren de Button, la Williams de Massa et les Marussia et Lotus des deux Français Romain Grosjean et Jules Bianchi  qui terminent 8éme et 9éme.

Kevin Magnussen complétant le TOP 10 avec sa McLaren.

Ensuite, on pointe Ericsson, Räikkonen, Kobayashi et Chilton qui ferme la marche au 14éme rang.

Parmi les nombreux abandons, citons celui de la Toro Rosso de Jean Eric Vergne, longtemps 7éme avant de se retirer sur casse mote

 

LA STRATÉGIE VICTORIEUSE FUT CELLE À UN SEUL PIT-STOP

LA DEGRADATION MINIMALE DE LA GOMME N’A PAS COMPROMIS LES PERFORMANCES SUR L’EXIGEANT CIRCUIT MONÉGASQUE

 

 F1-2014-MONACO-La-RED-BILL-RENAULT-de-Daniel-RICCIARDO


F1-2014-MONACO- La MERCEDES DE NICO ROSBERG

 

 

Le pilote Mercedes Nico Rosberg a reproduit sa performance de l’an passé en menant de bout en bout le Grand Prix de Monaco depuis la pole position.

L’Allemand s’est élancé chaussé des pneumatiques P Zero Rouge « super tendres » avant d’utiliser les P Zero Jaune « tendres » lors de son second relais.

Mercedes, par ailleurs, demeure toujours invaincu en tête d’un Grand Prix depuis le début de saison, totalisant six victoires en six GP!

Malgré sa domination, Rosberg fut engagé 78 tours durant dans une lutte avec son équipier Lewis Hamilton. Pendant ce duel, la gestion des pneumatiques et du carburant a joué un rôle clé tant l’écart entre les deux pilotes était infime.

Tous deux ont respecté leur unique arrêt aux stands aux 26éme tour lorsque Mercedes, à l’image de la majorité des équipes, profita de l’entrée en piste de la voiture de sécurité pour changer leur deuxième train de pneumatiques.

 

F1 2014  MONACO ROMAIN GROSJEAN

F1 2014 MONACO ROMAIN GROSJEAN

 

Tous les pilotes qui terminèrent dans le Top 6 calquèrent cette stratégie. Le mieux classé à avoir effectué deux arrêts, Romain Grosjean, apparut pour sa part en 8éme position à l’arrivée, aprés la petite pénalité de … 5 secondes infligée à son compatriote Jules Bianchi qui le précédait sous le damiers et qui du coup rétrograde d’une place.

Une 9éme position qui néanmoins lui permet de scorer ses tous premiers points au Championnat du monde depuis ses débuts l’an dernier, offrant ainsi à son équipe, l’écurie Marussia, ses deux 1ers points !

 

 F1-2014-MONACO-JULES-BIANCHI


F1-2014-MONACO- La MARUSSIA de JULES-BIANCHI

 

La plupart des pilotes se sont élancés avec les enveloppes Supersoft, tandis que Nico Hulkenberg, depuis la 11éme place, fut le plus haut placé à opter pour les Soft. Grâce à son seul et unique et arrêt, il est parvenu à remonter au classement jusqu’à une belle 5éme place.

Felipe Massa, pensionnaire de l’écurie Williams, a adopté une stratégie innovante en bouclant 45 tours avec les Supersoft avant de n’effectuer qu’un court relais avec les Soft en fin d’épreuve. 16éme sur la grille, il est ainsi passé sous le drapeau damier au 7éme rang. Grosjean a parcouru, lui, 50 tours avec la gomme la plus tendre, du 24éme passage jusqu’ à l’arrivée au 78éme.

 

PIRELLI  PAUL HEMBERY Photo PIRELLI

 

 

Paul Hembery, directeur de Pirelli Motorsport confiait aprés l’arrivée:

« Monaco a toujours été synonyme d’imprévu et nous avons une nouvelle fois assisté à de nombreux rebondissements dus aux Safety Car et aux incidents de course. L’usure et la dégradation des pneumatiques n’ont pas été problématiques. Cela s’est démontré par la capacité des pilotes à couvrir de longs runs, même avec les Supersoft, et il en a résulté des stratégies à un seul arrêt. Les pneumatiques de Romain Grosjean, par exemple, disposent encore de 20% de leur potentiel alors qu’ils ont couvert 50 tours. Les températures de la piste ont été plus fraîches qu’hier en qualifications mais les performances se sont vérifiées avec seulement quatre pilotes dans le même tour à l’arrivée et une lutte particulièrement serrée parmi les trois premiers. Cela prouve qu’en dépit de mélanges plus durs que l’an passé, la performance n’a pas été affectée. En tant que manufacturier de pneumatiques unique, nous sommes le lien entre toutes les monoplaces de la grille. Le reste en revient aux ingénieurs. Nous tenons enfin à féliciter Marussia qui a décroché avec nos pneumatiques ses premiers points, mérités, en F1. »

 

Les meilleurs chronos par types d’enveloppes 

 

F1-2014-MONACO-KIMI-RAIKKONEN

F1-2014- GP  de MONACO-La FERRARI de KIMI-RAIKKONEN

 

1er relais: Räikkonen en 1’18″479
2éme relais: Rosberg en 1’20″082
3éme relais: Hamilton en 1’20″321

 

Soft

 

1er relais: Ricciardo en 1’19″252
2éme relais: Hamilton en 1’19″361
3éme relais: Rosberg en 1’19″425

 

F1-2014-MONACO-LOTUS-RENAULT-de-ROMAIN-GROSJEAN.

F1-2014-MONACO-LOTUS-RENAULT-de-ROMAIN-GROSJEAN.

Plus longs relais en course 

 

Supersoft

 

Romain Grosjean: 54 tours

 

Soft

 

Ricciardo, Hamilton, Button, Alonso et Rosberg: 52 tours

 

Le Baromètre Vérité

 

F1 2014 MONACO RED BULL RENAULT de Daniel RICCIARDO

F1 2014 MONACO – La RED BULL RENAULT de Daniel RICCIARDO

 

Les Teams ne disposèrent que de peu de temps en piste pour évaluer convenablement les pneus Supersoft, aussi la stratégie a-t-elle été difficile à prédire.

Les techniciens chez Pirelli estimaient cependant que la combinaison idéale était de s’élancer en Supersoft avant de basculer sur les Soft au 30éme tour.

Cette stratégie fut finalement forcée au 26éme passage lorsque la voiture de sécurité est entrée en piste.

Prochain rendez-vous dans deux semaines au Grand Prix du Canada à Montréal sur le circuit Gilles Villeneuve qui se situe au cœur de l’Ile Notre Dame

APRES MONACO, PIRELLI OFFRIRA UNE EXPÉRIENCE EN F1 AU CHAMPION EN TITRE DU GP2

 

 GP2 2013 ABOU DHABI- FABIO LEUMER le CHAMPION 2013


GP2 2013 ABOU DHABI- FABIO LEIMER le CHAMPION 2013

 

A noter qu’au surlendemain du Grand Prix de Monaco, Pirelli permettra demain mardi au Champion en titre des GP2 Series, Fabio Leimer, de découvrir le pilotage d’une monoplace de Formule 1.

Cette opportunité intervient en récompense de son titre obtenu dans ce Championnat la saison dernière.

Le Suisse prendra le volant d’un modèle 2012 mis à disposition par l’équipe Lotus-Renault, ce mardi donc, sur le circuit Paul Ricard.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard BAKALIAN -Jean François THIRY – PIRELLI et TEAMS

 

 F1-2014-MONACO-ALONSO


F1-2014-MONACO-ALONSO

 F1-MONACO-2014-LE-TEAM-MARUSSIA-FETE-LA-9éme-place-de-Jules-BIANCHI-et-sestous-premiers-points-au-CHAMPIONNAT-DU-MONDE-Photo-Jean-Francois-THIRY


F1-MONACO-2014-LE-TEAM-MARUSSIA-FETE-LA-9éme-place-de-Jules-BIANCHI-et-sestous-premiers-points-au-CHAMPIONNAT-DU-MONDE-Photo-Jean-Francois-THIRY

F1 Sport

About Author

gilles