WORLD SERIES RENAULT. LE FRANCAIS NORMAN NATO GAGNE LE GP DE MONACO EN FORMULA 3.5

 

 

 

WSR-2014-MONACO-NORMAN-NATO-victorieux

WSR-2014-MONACO-NORMAN-NATO-victorieux

 

VICTOIRE, la toute 1ére de sa jeune carriére en WSR Formula 3.5, pour le Français Norman NATO de l’écurie Sarthoise DAMS.

Parti en pole, le jeune Antibois Nato a réalisé la course parfaite ce dimanche en fin de matinée, offrant le ‘Grand Chelem’ à l’équipe Dams et à son Team-principal, François Sicard dont les monoplaces de GP2 avaient vendredi et samedi déjà triomphées dans les deux courses avec Jolyon Palmer et Stéphane Richelmi.

Nato l’emporte en devançant Marco Sorensen et Jazeman Jaafar.

Sur le podium il est chaleureusement félicité par Carlos Ghosn le Président du Groupe Renault.

Le second tricolore Pierre Gasly du Team Arden Motorsport termine septième cependant que le 3éme Matthieu Vaxivière a été contraint à l’abandon.

Norman Nato, le pilote DAMS s’est imposé dans les rues de Monaco en Formula Renault 3.5 Series. Après avoir mené les essais collectifs et les qualifications, le Français a mené tous les tours pour franchir la ligne d’arrivée en tête avec à la clé le meilleur tour en course, terminant devant Marco Sørensen de l’autre équipe Française Tech 1 Racing et Jazeman Jaafar d’ISR, recevant ainsi le Trophée du vainqueur des mains de Carlos Ghosn, Président-Directeur Général de Renault.

Leader du classement providoire du Championnat, l’Espagnol Carlos Sainz Junior, équipier du vainqueur du jour, chez DAMS, termine au pied du podium, mais accentue néanmoins  son avance en tête du classement général.

Sur la grille de départ, Norman Nato occupait la pole position, accompagné de Jazeman Jaafar. Marco Sørensen et Carlos Sainz se partageaient la deuxième ligne, suivis des Fortec Motorsports d’Oliver Rowland et Sergey Sirotkin.

À l’extinction des feux, Norman Nato conservait les commandes tandis que Marco Sørensen effaçait Jazeman Jaafar avant même Sainte Dévote. La position de Carlos Sainz était menacée par Oliver Rowland, mais le membre du Red Bull Junior Team reprenait rapidement sa position. Derrière eux, Sergey Sirotkin, l’espoir Russe du Team Fortec Motorsports, restait bloqué et chutait au classement. Le Russe parvenait à repartir, mais sa course se terminait au septième tour par un tête-à-queue au virage Anthony Noghès.

Si Norman Nato et Marco Sørensen se rendaient coup sur coup, la bataille pour la troisième marche du podium voyait Carlos Sainz mettre Jazeman Jaafar sous pression. Les luttes étaient également nombreuses, tant pour les points entre Roberto Merhi du Zeta Corse, Meindert van Buuren de Pons Racing et Pietro Fantin d’International Draco Racing que pour les places d’honneurs, avec un peloton composé de William Buller d’Arden Motorsport, Marlon Stockinger de Lotus, Oliver Webb de Pons Racing, Beitske Visser d’AVF et Luca Ghiotto d’ International Draco Racing.

 

WSR. GP DE MONACO - Norman NATO

WSR. GP DE MONACO – Norman NATO

 

En tête, Norman Nato contenait Marco Sørensen sans difficulté pour s’offrir sa première victoire en Formula Renault 3.5 Series.

Jazeman Jaafar conservant sa belle 3éme place sur le podium en résistant aux attaques de Carlos Sainz Junior et du jeune britannique Oliver Rowland, meilleur débutant sur le Rocher.

Zoël Amberg d’AVF conservait sa sixième place jusqu’au drapeau à damier malgré les efforts du ‘ Rookie ‘ tricolore, le Champion de l’Eurocup 2013, le normand Pierre Gasly d’Arden Motorsport, tandis que Will Stevens du Strakka Racing, Roberto Merhi et Meindert van Buuren complétaient les entrées dans les points.

 

PAROLES DE PILOTES

 

Norman Nato : « Une victoire est toujours belle, mais Monaco reste spécial ! Il y a de l’émotion, de la folie… Ce n’est même pas explicable. Nous avons tout dominé ce week-end, tant l’équipe que moi. Il fallait garder la tête froide au départ et veiller à ne pas faire d’erreur, car la faute est facile à Monaco ! Restons concentré désormais pour poursuivre sur cette lancée. »

Marco Sørensen : « J’avais déjà terminé deuxième l’an passé. Quand vous faites un résultat, vous voulez gagner. Je suis néanmoins heureux pour l’équipe, car nous avions vraiment mal débuté la saison. J’espère que cela représentera un tournant et que nous serons plus régulièrement aux avants. Voyons ce qu’il se passera à Spa ! »

Jazeman Jaafar : « Ma réaction à l’extinction des feux aurait pu être meilleure. J’ai pris un bon départ, mais Marco a juste été très réactif. Le rythme était bon, mais les autres concurrents me poussaient vraiment dans mes retranchements. J’ai réussi à creuser l’écart pour finir troisième une seconde année de suite à Monaco. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos  : DPPI

 

 LE CLASSEMENT DE LA COURSE DE MONACO LE 25 MAI 2014

 

WSR-2014-GP-MONACO-Le-départ.

WSR-2014-GP-MONACO-Le-départ.

 

 

1 – Norman Nato (Dams) 30 tours
2 – Marco Sorensen (Tech 1) à 0″790
3 – Jazeman Jaafar (ISR) à 12″228
4 – Carlos Sainz (Dams) à 13″268
5 – Oliver Rowland (Fortec) à 13″960
6 – Zoel Amberg (AVF) à 20″962
7 – Pierre Gasly (Arden) à 21″395
8 – Will Stevens (Strakka) à 31″911
9 – Roberto Merhi (Zeta Corse) à 38″853
10 – Meindert Van Buuren (Pons) à 50″019
11 – Marlon Stockinger (Lotus Charouz) à 55″954
12 – Oliver Webb (Pons) à 1’00″594
13 – Matias Laine (Strakka) à 1’00″803
14 – Luca Ghiotto (Draco) à 1’00″874
15 – Pietro Fantin (Draco) à 1’03″676
16 – William Buller (Arden) à 1’04″448
17 – Beitske Visser (AVF) à 1’14″137
18 – Andrea Roda (Comtec) à 1 tour
19 – Roman Mavlanov (Zeta Corse) à 1 tour

MEILLEUR TOUR: Norman Nato en 1’23″601

ABANDONS
6° tour : Sergey Sirotkin
1° tour : Matthieu Vaxiviere

Classement général provisoire

 
1.Sainz : 74 points –  2.Rowland : 59 pts – 3.Gasly : 51 pts – 4.Stevens : 44 pts – 5.Merhi : 38 pts – 6.Martsenko : 36 pts – 7.Amberg : 32 pts – 8.Stockinger : 30 pts9.Nato : 26 pts – 10.Sirotkin : 25 pts – 11.Sorensen : 24 pts – 12.Jaafar : 23 pts – 13.Buller et Ghiotto : 12 pts 15.Vaxiviere : 10 pts – 16.Fantin : 5 pts – 17.Van Buuren : 3 pts – 18.Laine : 1 pt.

 

WSR

About Author

gilles