WSBK 2014, DONINGTON PARK : GIUGLIANO ET BAZ EN TETE DU DEBUT DU VENDREDI

DAVIDE GIUGLIANO

DAVIDE GIUGLIANO

 

Bon, on attendait les « brits » à domiciles, les vrais comme Sykes, les faux (Irlande du nord) comme Rea, raté, ce vendredi les ritals (Giugliano) et les « frenchies », Loris Baz, leur ont fait la nique !

Cela dit, la météo promet de la pluie pour le samedi où se courra la pole, et une piste sèche dimanche, comme ça, il y en aura pour tout le monde.

On rappelle, on verra les stats de début de saison en fin de papier, que Rea est en tête au classement général de cette saison 2014 de WSBK…

Cette deuxième séance du vendredi a été interrompue après la chute sans gravité de Jeremy Guarnoni.

Il reste encore une séance à rouler ce vendredi, les « godons » n’ont pas dit leur dernier mot!

 

LORIS BAZ

LORIS BAZ

 

Résultats essais vendredi WSBL Donington :

http://resources.worldsbk.com/files/results/2014/GBR/SBK/L2A/CLA/Results.pdf

1- Davide Giugliano, Ducati Superbike Team, Ducati 1199 Panigale R . 1’28.082
2- Loris Baz, Kawasaki Racing Team, Kawasaki ZX-10R  + 0.099
3- Alex Lowes, Voltcom Crescent Suzuki, Suzuki GSX-R 1000  + 0.105
4- Tom Sykes, Kawasaki Racing Team, Kawasaki ZX-10R  + 0.262
5- Sylvain Guintoli,  Aprilia Racing Team, Aprilia RSV4 Factory  + 0.341
6- Eugene Laverty,  Voltcom Crescent Suzuki, Suzuki GSX-R 1000  + 0.413
7- Jonathan Rea,  Pata Honda World Superbike Team, Honda CBR 1000RR SP  + 0.749
8- Leon Haslam, Pata Honda World Superbike Team, Honda CBR 1000RR SP  + 0.751
9- Chaz Davies,  Ducati Superbike Team, Ducati 1199 Panigale R  + 0.919
10- Niccolò Canepa, Althea Racing, Ducati 1199 Panigale R + 1.353 (Premier EVO)
11- Marco Melandri,  Aprilia Racing Team, Aprilia RSV4 Factory + 1.380
12- Ayrton Badovini, Team Bimota Alstare, Bimota BB3  + 1.945 (EVO)
13- David Salom,  Kawasaki Racing Team, Kawasaki ZX-10R  + 2.022 (EVO)
14- Leon Camier,  BMW Motorrad Italia Superbike Team , BMW S1000RR  + 2.029 (EVO)
15- Christian Iddon,  Team Bimota Alstare,  Bimota BB3 + 2.282 (EVO)
16- Fabien Foret,  MAHI Racing Team India,  Kawasaki ZX-10R  + 2.561 (EVO)
17- Jeremy Guarnoni, MRS Kawasaki, Kawasaki ZX-10R  + 3.053 (EVO)
18- Alessandro Andreozzi, Team Pedercini Racing,  Kawasaki ZX-10R – + 4.019 (EVO)
19- Romain Lanusse,  Team Pedercini Racing, Kawasaki ZX-10R  + 4.175 (EVO)
20- Imre Toth,  BMW Team Toth, BMW S1000RR,  + 4.257
21- Aaron Yates, Team Hero EBR,  EBR 1190RX  + 4.652
22- Peter Sebestyen,  BMW Team Toth, BMW S1000RR  + 8.435 (EVO)
23- Sheridan Morais,  IRON BRAIN Grillini Kawasaki,  Kawasaki ZX-10R– + 14.253 (EVO)

 

LES STATISTIQUES DU DEBUT D’ANNEE…

JONATHAN REA

JONATHAN REA

 

En attendant les hostilités, voici l’exercice favori des fans de sports mécaniques, les statistiques. On se place donc, en attendant la course e Donington, après la précédente, celle d’Imola où Rea (Pata Honda) a fait un doublé et pris la tête au général. Ce garçon entre d’ailleurs nettement chez les grands, même si au demeurant les records absolus appartiennent toujours et pour longtemps à la marque Ducati…

Rea a pris la pole à Imola pour la première fois, il s’agissait de la quatrième pole position de sa carrière et il égalait ainsi Fred Merkel (’88-’89) et James Toseland (’04-’07).

Rea n’était plus parti de la pole depuis l’épreuve d’Algarve de 2011.

Il s’agissait aussi de la 45ème pole position de Honda (record : Ducati, 163).

Rea a remporté une double victoire depuis la pole et a signé le meilleur tour à chaque course, ce qui n’était arrivé que 23 fois dans l’histoire du World Superbike (la dernière avec Tom Sykes à Magny-Cours en 2013).

Il s’agissait du deuxième doublé de Rea après celui d’Assen 2010. C’est la première fois qu’il remporte trois victoires consécutives (il s’était aussi imposé dans la seconde course d’Assen avant d’arriver à Imola).

Jonathan mène le classement du Championnat pour la toute première fois.

Rea compte désormais treize victoires, soit autant que Marco Melandri et Eugene Laverty.

Des pilotes de la grille actuelle, seule Tom Sykes en compte plus (16).

Rea est le premier pilote depuis 1998 (date de l’introduction des statistiques par tour) à avoir mené trois courses consécutives du départ à l’arrivée.

Honda n’avait plus remporté trois victoires consécutives depuis 2005 (Chris Vermeulen : doublé à Assen et victoire en Course 1 au Lausitzring).

Les six dernières courses ont été remportées par un pilote qui a mené du départ à l’arrivée, une première dans l’histoire du Championnat : Tom Sykes (les deux courses du MotorLand), Sylvain Guintoli (Assen 1) et Jonathan Rea (Assen 2 puis les deux courses d’Imola).

Chaz Davies était de retour sur le podium pour la première fois depuis Laguna Seca 2013 et montait sur le podium deux fois le même jour pour la première fois depuis l’épreuve du Nürburgring de l’an dernier, où il avait fini troisième puis premier.

Ducati obtenait son meilleur résultat depuis la victoire remportée à Magny-Cours par Sylvain Guintoli en 2012.

Chaz Davies est désormais monté sur le podium avec trois constructeurs différents : Aprilia en 2012, BMW l’an dernier puis maintenant Ducati.

Tom Sykes a signé le 180ème podium de Kawasaki (record : Ducati, 492).

Marco Melandri est sur une série de quatre courses sans podium, sa plus mauvaise série depuis 2012, où il avait aligné six courses sans podium.

Les Britanniques ont conquis l’intégralité du podium de la première course, une première depuis l’épreuve de Silverstone de 2010 (Crutchlow, Rea et Haslam en Course 1 puis Crutchlow, Rea et Camier en Course 2).

La pole de Rea à Imola était la 76ème de la Grande-Bretagne, qui n’est plus qu’à dix pole positions d’égaler l’Australie (86, dont 43 de Troy Corser)

La sixième position de Tom Sykes à Imola était sa deuxième plus mauvaise qualification sur le circuit italien.

Il était parti en seizième position en 2009 suite à une lourde chute le vendredi.

Il manquait la première ligne à Imola pour la première fois depuis qu’il a rejoint Kawasaki.

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS WSBK ET TEAMS

 

 

Moto Moto - Superbike Sport

About Author

jeanlouis