24 HEURES DU MANS 2014. LA LIGIER DU TEAM OAK RACING EST PRÊTE !

 

 

ENDURANCE-WEC-2014-LIGIER-NISSAN-Photo-DPPI

ENDURANCE-WEC-2014-LIGIER-NISSAN-Photo-DPPI

 

La Ligier JS P2 est prête

Après vingt journées sur la piste et plus de 8300 kilomètres parcourus, le programme de développement de la Ligier JS P2 touche à son terme. Ces tests, menés avec les pilotes d’essai officiels Olivier Pla et Alex Brundle, ont permis à l’équipe technique de Onroak Automotive de parfaire la mise au point de cette nouvelle voiture.

Olivier Pla et Alex Brundle se sont relayés au volant de la Ligier JS P2 depuis le 7 mars dernier, jour où elle a effectué ses premiers tours de roues sur le circuit Bugatti, sous les yeux de Guy Ligier. En étroite collaboration avec l’équipe technique dirigée par Thierry Bouvet, les deux pilotes ont engrangé les tours de circuit afin de remonter le maximum d’informations aux ingénieurs, travailler sur la mise au point, et permettre ainsi d’apporter les petites améliorations nécessaires.

Les équipes de Onroak Automotive se sont concentrées sur la fiabilité de la Ligier JS P2, et ont porté une attention particulière à l’aérodynamisme ainsi qu’à la facilité de prise en main et de pilotage, afin d’aboutir à un produit de qualité qui satisfasse équipes et pilotes.

Olivier Pla et Alex Brundle ont également validé l’ergonomie du cockpit : conçu fermé, l’habitacle a été particulièrement bien dessiné par le Bureau d’Etudes et offre ainsi au pilote un confort de conduite très apprécié et une bonne visibilité, point souvent délicat dans les prototypes fermés.

 

WEC 2014 LA LIGIER NISMO en essai a ESTORIL

WEC 2014 LA LIGIER NISMO en essai a ESTORIL

 

Lundi dernier, une équipe de la FIA est venue au Mans pour procéder à l’homologation de la Ligier JS P2, étape concluant le programme de développement.

Thierry Bouvet, Directeur Technique Onroak Automotive, explique:

«Conçue intégralement par notre Bureau d’Etudes, sous la direction de Nicolas Clémenceau, la Ligier JS P2 est une très bonne voiture, très bien née. Ces dernières semaines étaient consacrées au développement sur piste, nous avons beaucoup travaillé pour mettre toutes les chances de notre côté. C’est un aboutissement pour l’équipe de pouvoir proposer un produit performant et fiable. La première participation de la Ligier JS P2 sera celle des 24 Heures du Mans, une des courses d’endurance les plus exigeantes, et c’est sur la piste, confrontée aux autres concurrents, que nous espérons voir se révéler le réel potentiel de cette voiture.»

Philippe Dumas, Team Principal OAK Racing:

«Nous sommes enchantés par l’énorme travail effectué par Olivier et Alex. Leur contribution en tant que pilotes officiels a été primordiale dans le succès de ce programme de développement. Leur professionnalisme, leur complémentarité, et la fiabilité de leurs remontées d’informations ont été essentiels pour les ingénieurs. C’était très important d’avoir ces rapports de confiance et de convivialité avec l’équipe. »

Alex Brundle :

« Travailler avec Onroak Automotive sur ce projet a été un plaisir, comme d’habitude. Nous avons engrangé les kilomètres et la journée des Tests du Mans le 1er juin prochain sera ma quatorzième journée au volant de la Ligier JS P2. L’équipe a été incroyablement professionnelle et la parfaite préparation en amont fait que nous n’avons eu que très peu de problèmes à régler. Je ne peux que louer la qualité du travail effectué par Onroak Automotive, aussi bien sur la conception initiale que dans le développement. J’ai vraiment hâte d’être au Mans et de montrer de quoi est capable cette Ligier JS P2 ! »

Olivier Pla :

« L’expérience de pilote de développement de la Ligier JS P2 a été techniquement très enrichissante pour moi. Avec Alex, nous avons fait beaucoup de kilomètres, nous avons beaucoup travaillé et échangé énormément d’informations avec les ingénieurs et le bureau d’études de Onroak Automotive. J’y ai pris beaucoup de plaisir. Ce rôle est aussi une grosse responsabilité aux côtés des personnes qui ont fait un travail extraordinaire pour concevoir ce prototype. Cette voiture est bien née, nous l’avons ressenti dès les premiers jours, et le travail de développement que nous avons fait ensemble a permis de mettre sur pieds une voiture très performante. J’espère que très vite de bons résultats viendront récompenser l’équipe. »

On découvrira cette nouvelle Ligier aux 24 Heures du Mans, une piste où les bolides de Guy Ligier ont brillé autrefois, avec à la clé comme meilleure performance le 15 juin, une belle seconde place lors de l’édition 1975, avec la Ligier JS 2 Cosworth de Jean Louis Lafosse et Guy Chasseuil.

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : DPPI

24 H du Mans Le Mans

About Author

gilles