24 HEURES DU MANS. LE TEAM OAK RACING AFFICHE COMPLET

 

 

WEC 2014  LA LIGIER NISMO en essai a ERSTORIL

 

 

Les jeunes pilotes Mardenborough et Shulzhitskiy rejoignent Alex Brundle dans la Ligier JS P2-Nissan N°35 pour les 24 Heures du Mans 2014.

Pour sa première participation, le 1er juin prochain à l’occasion de la journée Tests des 24 Heures du Mans, la Ligier JS P2-Nissan N°35 sera pilotée par un très jeune équipage :

Le talentueux pilote Britannique Alex Brundle sera en effet secondé par son compatriote Jann Mardenborough et par le jeune Russe Mark Shulzhitskiy, lauréats de la Nissan GT Academy.

En 2011, Nissan a montré au monde entier qu’il était possible de prendre un adepte de jeu vidéo, de l’intégrer dans un programme de préparation, et de le propulser jusqu’à la grille de départ des 24 Heures du Mans. Le succès rencontré par le premier lauréat, Lucas Ordonez a encouragé Nissan à renouveler l’opération.

 

ENDURANCE-WEC-2014-LIGIER-NISSAN-Photo-DPPI

ENDURANCE-WEC-2014-LIGIER-NISSAN-Photo-DPPI

 

Cette année, Jann Mardenborough et Mark Shulzhitskiy, tous deux issus de la Nissan GT Academy respectivement en 2011 et 2012 et déjà à la tête de palmarès consistants, vont intégrer l’équipe OAK Racing et participer aux 24 Heures du Mans au volant de la toute nouvelle Ligier JS P2, équipée du moteur Nissan et chaussée de pneumatiques Dunlop.

Le Britannique Jann Mardenborough a déjà brillamment participé aux 24 Heures du Mans l’an dernier au volant d’une LM P2 et dispute cette saison la série GP3, après différentes expériences en GT et monoplace.

Quant au Russe Mark Shulzhitskiy, novice dans l’épreuve mancelle, il a fait ses armes en LMP2 lors des 6 Heures de Shanghai 2013 et a rejoint l’équipe Onroak Automotive sur le programme de développement de la nouvelle Ligier JS P2 pour quatre journées de tests le mois dernier à Estoril au Portugal.

 

Mark Shulzhitskiy teste la LIGIER ONROAK a ESTORIL au PORTUGAL Photo DFPPI

Mark Shulzhitskiy teste la LIGIER ONROAK a ESTORIL au PORTUGAL Photo DPPI

 

 

Les deux jeunes pilotes, respectivement âgés d’à peine 23 et 25 ans, pourront compter sur l’expérience et le talent de leur co-équipier Alex Brundle. Même si lui aussi très jeune, le pilote anglais de 24 ans a déjà une très solide expérience en prototypes LM P2, en endurance, avec notamment deux participations aux 24 Heures du Mans, et a été choisi par Onroak Automotive comme pilote officiel de développement de la Ligier JS P2, aux côtés d’Olivier Pla.

Initialement engagée avec une Morgan-Nissan LMP2, l’équipe OAK Racing a choisi de partager l’aventure de la toute nouvelle Ligier JS P2, qui a prouvé son énorme potentiel tout au long de son programme de développement.

La Ligier JS P2-Nissan N°35 arborera également les couleurs du partenaire Russe G-Drive.

 

-2014-ALEX-BRUNDLE-

-2014-ALEX-BRUNDLE-

 

Interrogé sur ses nouveaux équipiers, Alex Brundle, explique :

« Je me réjouis que OAK Racing accueille Jann et Mark dans l’équipe pour notre grand défi au Mans cette année. Les deux pilotes possèdent un talent exceptionnel ainsi qu’une expérience en prototype, donc un grand merci à Nissan de nous permettre de rouler ensemble à l’occasion des 24 Heures du Mans. C’est un plaisir de représenter à nouveau Nissan dans une compétition de premier ordre et c’est un grand jour pour Onroak Automotive, Ligier, Nissan, et tous les pilotes. »

Pour sa part, Jann Mardenborough, confie :

« Le Mans sera toujours spécial à mes yeux. J’y ai été sélectionné en tant que finaliste de la GT Academy en 2011 quand Lucas a fait ses débuts et j’y suis retourné en tant que pilote en 2013. La majeure partie de mon programme est actuellement en monoplace et cela m’apprend énormément de choses en terme de pilotage. J’ai hâte de retourner au Mans et de me confronter à nouveau à cette épreuve. »

Quant à Mark Shulzhitskiy, ll poursuit :

« J’apprécie énormément d’avoir participé au programme de développement de la Ligier JS P2. Travailler avec les ingénieurs de Onroak Automotive et aux côtés d’Olivier Pla a été une expérience incroyable pour moi. A present, ça va devenir encore plus palpitant puisqu’en fin de compte mon tour est venu de courir au Mans. C’est ce dont tous les vainqueurs de la GT Academy rêvent, donc j’espère que mes performances seront à la hauteur des pilotes victorieux qui m’ont précédé. »

Ultime précision, la tache qui attend ce jeune équipage est sérieuse car faut-t-il le rappeler, les deux Morgan-Nissan de l’équipe OAK Racing, ont gagnées et signées un sensationnel doublé aux 24 Heures du Mans l’an dernier !

Mais avec la solide expérience de l’écurie Sarthoise en endurance,  le jeune trio dispose d’un sérieux atout dans sa conquête d’un nouveau succès de l’équipe OAK au Mans

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAM – DPPI

 

WEC-2014-OAK-Racing-avec-NISSAN-NISMO

WEC-2014-OAK-Racing-avec-NISSAN-NISMO

24 H du Mans Le Mans Sport

About Author

gilles