L’EQUIPE ALPINE SIGNATECH REJOINT DUNLOP

 

 

 

 ELMS-2014-SILVERSTONE-le-stand-ALPINE-A-450-du-Team-SIGNATECH-de-CHATIN-WEBB-PANCIATICI


ELMS-2014-SILVERSTONE-le-stand-ALPINE-A-450-du-Team-SIGNATECH-de-CHATIN-WEBB-PANCIATICI

 

L’équipe Alpine Signatech de Philippe Sinault sacrée Championne d’Europe ELMS (Européan Le Mans Séries) avec l’équipage formé de Nelson Panciatici et Pierre Ragues le 28 septembre 2013, lors de l’ultime épreuve qui se déroulait en France sur le circuit Paul Ricard, a connu un début de Championnat 2014 difficile.

 

 24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-SIGNATECH-Photo-Patrick-MARTINOLI-


24-HEURES-DU-MANS-2013-ALPINE-SIGNATECH-Photo-Patrick-MARTINOLI-

 

Tout d’abord lors des essais d’avant-saison sur cette même piste procençale, ensuite à Silverstone à l’occasion de la manche inaugurale du Championnat ELMS, millésime 2014, où l’Alpine A450, aux mains du trio formé des deux Français, Nelson Panciatici et Paul Loup Chatin et Oliver Webb, le jeune Britannique, ne s’était classée qu’à une bien modeste mais néanmoins heureuse 5éme place, suite à l’accident de la Zytek du Team Jota de Simon Dolan, le leader. Car sinon, la voiture bleue finissait encore plus loin, 6éme.

L’origine de telles contre-performances, était inconnue mais en coulisses les pneumatiques semblaient en être la cause ….

Pourtant Michelin est l’un des manufacturiers les plus recherchés en compétition, et bien des pilotes depuis toujours ne souhaitent en endurance ne rouler qu’avec des produits ‘ made in Clermont Ferrand ‘

Alors ou se situe le mal ?

 

ELMS-2014-Montage-des-pneumatiques-MICHELIN-Photo-Antoinev-CAMBLOR

ELMS-2014-Montage-des-pneumatiques-MICHELIN-Photo-Antoine-CAMBLOR

 

La nouvelle réglementation 2014 impose aux manufacturiers de proposer un produit accessible à tous et commercialisable !

Et non plus des gommes que les techniciens récupérent au soir de chaque course.

Du coup, il se murmure que chez Michelin pour éviter que ses gommes tombent entre les mains de la concurrence, on a fabriqué des pneus moins élaborés et par conséquent moins performants

 

MICHELIN - Entretien avec Pascal COUASNON à BAHREIN le 30 novembre 2013 - Photo Jean Michel LE MEUR DPPI

MICHELIN – Entretien avec Pascal COUASNON  – Photo Jean Michel LE MEUR DPPI

 

Mais à Silverstone, Pascal Couasnon, le patron du service compétition de la firme Clermontoise avec qui nous discutions du probléme, réfutait et nous avait expliqué que ce n’était pas tout à fait exact, nous confiant :!

 » Nous proposons des pneumatiques pour toute une saison et ce qu’il fasse chaud ou froid. Et pour évoquer le cas spécifique de Signatech, je rappellerais que l’an dernier, l’équipe avait mal entamé sa saison pour finalement finir finalement Championne. Nos pneus sont conçus pour tous les types de pistes et de circuits « 

Quoiqu’il en soit, l’Alpine Signatech change de manufacturier et ce avec effet immédiat des ce week-end à Imola où se dispute la seconde manche du Championnat d’Europe ELMS

En effet, la voiture bleue roulera en Dunlop, la marque qui domine actuellement la catégorie LMP2, discipline ou elle régne, l’ayant privilégié aprés avoir beaucoup travaillé ces derniéres années avec l’équipe OAK Racing de Jacques Nicolet !

Philippe Sinault, expliqure ce changement :

« Je suis heureux de travailler à nouveau avec Dunlop. Nous avions déja collavoré avec eux en 2010, 2011 et 2012, remportant bien des courses et des titres ensemble. Nous nous efforcerons de répondre à leurs attentes. Ce ne sera pas facile à Imola car nous n’avons pas encore la compréhension optimale de la gamme de pneus 2014. »

 

Gilles GAIGNAULT
Photos : Max MALKA – Antoine CAMBLOR – Eric REGOUBY – Jean Michel LE MEUR

 

 ELMS-2014-SILVERSTONE-ALPINE-A-450-du-Team-SIGNATECH-de-CHATIN-WEBB-PANCIATICI.


ELMS-2014-SILVERSTONE-ALPINE-A-450-du-Team-SIGNATECH-de-CHATIN-WEBB-PANCIATICI.

ELMS Sport

About Author

gilles