INDYCAR. VICTOIRE DE SIMON PAGENAUD AU GRAND PRIX D’INDIANAPOLIS

  INDYCAR. VICTOIRE DE SIMON PAGENAUD AU GRAND PRIX D'INDIANAPOLIS


INDYCAR. VICTOIRE DE SIMON PAGENAUD AU GRAND PRIX D’INDIANAPOLIS

 Le pilote Français Simon Pagenaud de l’équipe Schmidt Peterson Motorsports , triomphe samedi en remportant la toute 1ére édition du Grand Prix d’Indianapolis et qui se déroulait sur le tracé interieur, celui- là même ou se disputait le GP de F1 et non sur l’ovale qui recevra dans deux semaines la célèbre épreuve des 500 MILES.

Le pilote Français précède le Champion Indycar 2012, l’Américain Ryan Hunter-Reay du Team Andretti et le Brésilien HelioCastroneves de l’équipe de Roger Penske.

 

 INDYCAR-2014-GP-INDIANAPOLIS-HUNTER-REAY


INDYCAR-2014-GP-INDIANAPOLIS-HUNTER-REAY

 

Sébastien Bourdais du Team KV et Charlie Kimball du Chip Ganassi complétant le Top 5.

Quant au 3éme pilote tricolore, le revenant Franck Montagny, invité par l’écurie Andretti, il a été contraint à l’abandon après avoir été percuté par la monoplace de Martin Plowman.

A noter enfin que le départ de la course a été marquée par l’accident au départ entre le Russe Mikhail Aleshin, équipier du futur vainqureur Pagenaud et remplaçant cette année du jeune greniblois Tristan Vautier au sein du Team Schmidt Peterson Motorsports et la monoplace du poleman qui avait calé, le Colombien Sebastian Saavedra, partenaire de Bourdais dans l’équipe KV

Ce dernier expliquant :

 « Honnêtement j’ai fait tout ce qu’il fallait pour prendre un bon départ mais au moment de m’élancer l’aiguille du compteur est passée de 11 000 tour/min à 0 tour/min alors que cela aurait plutôt dû être le contraire »

 

INDYCAR-2014-GP-INDIANAPOLIS-SIMON-PAGENAUD-SUR-LE-PODIUM-1er

INDYCAR-2014-GP-INDIANAPOLIS-SIMON-PAGENAUD-SUR-LE-PODIUM-1er

 

Quant au vainqueur, lui il confiait à l’arrivée :

 » Un grand merci à Honda et à mon team Schmidt Peterson Motorsports, cette voiture est exceptionnelle. Je n’aime pas rouler en n’appuyant qu’à moitié sur la pédale d’accélérateur mais cela en valait la peine. Mon père est présent aujourd’hui sur le circuit et il ne vient jamais d’habitude donc cela me fait d’autant plus plaisir. C’est un rêve de gagner une course à Indy ! »

 

Peter GRISWOLD

Photos : INDYCAR

Indycar

About Author

gilles