F1. VICTOIRE POUR HAMILTON ET DOUBLE POUR LES MERCEDES AU GP D’ESPAGNE

 

 

 

F1 2014 BARCELONE MERCEDES de Lewis HAMILTON

F1 2014 BARCELONE MERCEDES de Lewis HAMILTON

Les deux pilotes Mercedes Lewis Hamilton et Nico Rosberg un nouveau doublé ce dimanche à l’occasion du GP d’Espagne qui se déroulait sur le circuit catalan de Montemélo.

Nouvelle démonstration des pilotes des Flèches d’argent !

Lesquels s’offrent leur 4éme doublé depuis le lancement de la saison en Australie, tout en atyant gagné tous les GP de ce début de saison :

Australie, Malaisie, Bahreïn, Chine et de jour Espagne !

 

F1-2014-BARCELONE-Le-podium-avec-ROSBERG-2éme-HAMILTON-vainqueur-et-RICCIRDO-3éme

F1-2014-BARCELONE-Le-podium-avec-ROSBERG-2éme-HAMILTON-vainqueur-et-RICCIRDO-3éme

 

 

Un résultat tout simplement IMPRESSIONNANT qui n’est pas sans rappeler les succès à réplétion ces dernières années des pilotes… Red Bull !

Derrière les deux Mercedes, suivent justement les deux Red Bull-Renault de Ricciardo et de Vettel, en très net progrès et regain de forme.

Puis la Williams-Mercedes de l’excellent et surprenant Finlandais Bottas qui précède incroyablement les deux Ferrari des deux anciens Champions du monde, Fernando Alonso et Kimi Räikkonen.

 

 F1-2014-BARCELONE-LOTUS-RENAULT-de-ROMAIN-GROSJEAN.


F1-2014-BARCELONE-LOTUS-RENAULT-de-ROMAIN-GROSJEAN.

 

Romain Grosjean, lui aussi enfin aux avants-postes, terminant 8éme avec sa Lotus-Renault devant les deux Force India de Sergio Perez et Nico Hülkenberg qui complètent eux, le TOP 10.

Le poleman Lewis Hamilton avec sa Mercedes a survolé ce premier Grand Prix Européen, 5éme manche du calendrier 2014, résistant parfaitement au retour de son équipier Nico Rosberg, jusqu’alors leader du Championnat, pour décrocher une 4éme victoire cette année en gagnant ce Grand Prix d’Espagne, à Montmelo.

Du coup, il obtient sa 26éme victoire et il fait coup double car il s’empare de la tête du Championnat.

En effet, le Britannique totalise ce soir 100 points contre 97 à Rosberg, qui ne compte qu’un succès et quatre deuxième places, contre 4 victoires à Lewis, qui avait abandonné à Melbourne lors du GP inaugural .

Derriére Fernando Alonso, victorieux ici l’an dernier s’il conserve sa troisième placa avec 49 points voit le quadruple Champion du monde fondre sur lui Sebastian Vettel, ayant récolté 45 pts, lors des derniers GP, aprés un début de saison calamiteux. Daniel Ricciardo en ayant lui, 39.

Au classement du Championnat des Constructeurs, L’équipe Mercedes a déja engrangé 197 points sur les 215 possibles !
C’est dire son insolente et outrageante domination

Derrière l’équipe multi Championne du monde Red Bull conserve naturellement sa deuxième place mais loin, très loin, l’écurie Autrichienne ne totalisant que 84 points !

Quant à la Scuderia Ferrari, elle pointe au 3éme rang avec 66 points

 

F1-2014-BARCELONE-1er-LEWIS-HAMILTON

F1-2014-BARCELONE-1er-LEWIS-HAMILTON

 

Revenu du podium, Lewis lâchait :

 » Merci à toute l’équipe pour le formidable travail réalisé. Ma première victoire en Espagne me va droit au cœur, tout comme le soutient exprimé par le public. »

Revenant sur la lutte avec son équipier effectuée avec des stratégies pneumatiques différentes et croisées, l’obligeant à batailler en pneus « dur », le retour de Nico qui roulait lui, en « medium » Lewis confie:

 » Je n’ai jamais piloté une mon monoplace aussi bonne et depuis le début de saison, nous n’avions jamais encore réussi à obtenir un tel écart avec nos adversaires directs. Je n’ai rien à dire sur les arrêts au stand, non, le problème c’est que je n’étais pas assez rapide, et que Nico était plus rapide. Je me suis battu avec l’équilibre de la voiture et j’ai vraiment dû m’appuyer beaucoup sur mes ingénieurs pour trouver les moyens de créer des écarts, en faisant sans cesse évoluer les réglages dans tous les sens »

Et le nouveau leader du Championnat ajoutait:

 » Cela n’a pas été facile, mais heureusement j’ai pu résister jusqu’au bout alors que nous n’étions pas chaussé avec les mêmes pneumatiques. »

Avant de conclure sur son équipe :

 » Le staff technique travaille très dur depuis des années et maintenant ils commencent à récolter les fruits de ce travail. Et aujourd’hui, cela me fait encore plus plaisir de gagner devant les membres de notre conseil d’administration. Chaque fois que Dieter Zetsche venait l’an dernier, on faisait une mauvaise course, donc il fallait vraiment obtenir un bon résultat, devant lui, pour qu’on arrête de penser qu’il nous portait la poisse. »

 

 

 F1-2014-BARCELONE-LE-PODIUM-DU-GP-ESPAGNE-avec-HAMILTON-1er-ROSBERG-2-et-RICCIARDO-3.


F1-2014-BARCELONE-LE-PODIUM-DU-GP-ESPAGNE-avec-HAMILTON-1er-ROSBERG-2-et-RICCIARDO-3.

 

C’est donc désormais chose faite et de la plus belle des manières avec la victoire et cerise sur le gâteau, le doublé !

Si les deux pilotes Mercedes ont brillé et dominé la concurrence ce dimanche à Montmélo, il est un pilote qui a une fois encore montré toute l’étendue de son jeune talent naissant.

Il s’agit de Daniel Ricciardo qui a décroché aujourd’hui son tout premier podium cette année, le premier obtenu lors du GP d’ouverture en Australie chez lui, lui ayant été retiré, à cause du problème de débit d’essence autorisé

Après avoir perdu une position au départ au profit de Valtteri Bottas, l’Australien a récupéré son bien à la faveur des premiers arrêts aux stands pour ensuite creuser un écart confortable lors des deux tiers de course restants

Ricciardo finit sur le podium et devance son illustre partenaire le quadruple Champion du monde, Seb Vettel !

 

 F1-2014-BARCELONE-RED-BULL-de-RICCARD0-3éme-le-11-Mai


F1-2014-BARCELONE-RED-BULL-de-RICCARD0-3éme-le-11-Mai

 

Mais l’Allemand s’et élancé loin sur la grille, de la 15ème position et ce après avoir écopé d’une pénalité pour le changement de la boîte de vitesses après la séance des essais qualificatifs

Cela n’a pas empêché Sebastian Vettel d’effectuer une formidable remontée se battant au coeur du peloton pour finir au pied du podium, quatrième.

Optant pour une stratégie décalée, le quadruple champion du monde a réussi à revenir dans le top 10, dépassant notamment les deux Ferrari en piste. À deux tours du drapeau à damier, il a finalement trouvé l’ouverture sur Bottas pour se hisser en quatrième position.

Prochain GP dans deux semaines à Monaco

 

Alfredo SORIA
Photos : TEAMS et PIRELLI

F1

About Author

gilles