LA BELLE AVENTURE COMMENCE CE WEEK END A LEDENON POUR JENNA FRARIN

 JENNA-FRARIN-enfin-pilote


JENNA-FRARIN-enfin-pilote

 

 

Passionnée de sport automobile depuis sa toute petite grâce à son père qui, lui même, roulait en monoplace en course de côte et en circuit Elle commence le karting en loisir à l’âge de 7 ans.

Tout en consacrant une grande partie de sa vie au snowboard et au ski freestyle… Jenna vit en Haute-Savoie, où elle est née le 13 Mars 1990, à Annemasse

Elle nous explique :

 » Lors d’une course de mon père quand j’avais 16 ans, quelqu’un m’a dit que je pouvais commencé à piloter à mon âge, cela a été un déclic pour moi et la volonté de rouler ne m’a plus jamais quitter… « 

Mais une cruelle déception s’en suit ! Jenna lâche:

 » À mon grand désespoir, aucune école de pilotage ne voulait me faire rouler car je n’avais, ni le permis, ni non plus une licence de karting »

Normal car la jeune fille, si elle pratiquait bien le karting, elle le faisait en loisir sur les pistes où on ne demande pas aux pratiquants une licence, vu que cela reste de l’amusement et qu’il n’y a pas de compétition sur ces gros 4 temps. Mais pour Jenna, les choses s’accélèrent soudainement

 

 JENNA-FRARIN-en-Formule-FORD


JENNA-FRARIN-en-Formule-FORD

 

Elle nous raconte:

« J’ai ensuite rencontré un pilote professionnel (David Zollinger) qui m’a permis de rouler pour la première fois le 29 Juillet 2008, à l’âge de 18 ans. Ce fut l’accomplissement d’un rêve. »

Du coup, elle enchaîne

 » J’ai fais dès que j’avais assez d’économies des stages de pilotage en Formule Ford avec l’école qui m’a permis de débuter, Palmyr qui se situe sur le circuit de Lédenon dans le Gard »

Et comme elle n’a que la course automobile en tête, et archi motivée, elle file chez les spécialistes de la discipline outre manche, naturellement !

 » Je suis effectivement ensuite partie en Angleterre dans le but de rouler dans le prestigieux championnat britannique de Formule Ford Duratec. J’ai effectué un test dans une écurie qui s’est très bien passé, mais je n’ai pas réussi hélas à récolter le budget nécessaire pour pouvoir disputer ce championnat. « 

Qu’à cela ne tienne, Jenna ne baisse pas les bras…

Bien au contraire !

La voilà donc de retour en France toujours à la recherche d’un volant

 

 JENNA-FRARIN-decouvre-le-pilotage-de-la-CLIO-CUP


JENNA-FRARIN-decouvre-le-pilotage-de-la-CLIO-CUP

 

Elle nous glisse :

 » J’ai essayé la Clio Cup d’un ami et j’ai découvert les courses d’endurance… Ce fut une révélation. C’est pourquoi j’ai porté mon dévolu sur le TTE et je vais maintenant tout faire pour pouvoir évoluer dans le milieu du sport automobile. »

 

 JENNA-FRARUN-Journee-de-stage-a-l-ecole-de-pilotage-PALMYR-de-Lédenon


JENNA-FRARIN-Journée-de-stage-a-l’école-de-pilotage-PALMYR-de-Lédenon

 

Ces derniers mois, elle s’est peu entraîné mais Jenna va enfin découvrir le grand frisson, la première grande montée d’adrénaline sur une grille de départ lorsque le feu vert va libérer la meute…

Grosse émotion assurée, elle qui n’attendait que cela !

Elle nous précise en effet

 » Si je n’ai pu faire que quelques tours au volant de cette Clio Cup, je vais donner le maximum lors de ma première course à Lédenon à la fin de la semaine, les 9 et 10 Mai et mon but reste d’apprendre le plus possible. Je vais disputer quatre courses en Clio Cup (Lédenon les 9 et 10 Mai, Dijon les 12 et 13 Juillet, Charade les 11 et 12 Octobre et Magny-Cours les 8 et 9 Novembre) et j’ai vraiment hâte de goûter à cet immense bonheur de rouler en course. »

 

JENNA-FRARIN-photo-Daniel-DELIEN

JENNA-FRARIN-photo-Daniel-DELIEN

 

La jeune femme a les pieds sur terre et sait pertinemment que les débuts vont évidemment être difficiles et compliqués face à un peloton déjà bien expérimenté et aguerri.

Mais encore une fois, qu’à cela ne tienne, elle ne manque pas de réalisme :

 » Oui, car mon objectif est avant tout d’apprendre un maximum de choses, de progresser rapidement et de trouver ensuite des sponsors pour intégrer un team afin de disputer la totalité de la saison prochaine et bien entendu d’évoluer encore et encore… « 

 

 JENNA-FRARIN.


JENNA-FRARIN.

 

Premiers tours de roue en fin de semaine.

Jenna Frarin, ne devrait pas tarder à briller et à se faire un nom dans le petit milieu du sport automobile français

 

Aurélie ELBAZ

Photos : Daniel DELIEN et COLLECTION FRARIN

 

 JENNA-FRARIN-Le-REVE-Elle-va-enfin-debuter-en-course-sur-le-circuit-de-LEDENON-quelle-connait-par-coeur-où-elle-a-appris-et-fait-ses-gammes-avec-PALMYR


JENNA-FRARIN-Le-RÊVE-Elle-va-enfin-débuter-en-course-sur-le-circuit-de-LEDENON-quelle-connait-par-cœur-où-elle-a-appris-et-fait-ses-gammes-avec-PALMYR

Clio Cup

About Author

gilles