PORSCHE SUPERCUP. LE SEBASTIEN LOEB RACING DISPUTERA 5 MANCHES

 

 

 

 

logo_SLR_quadri_fondBlanc

 

 

 

 

Le Sébastien Loeb Racing fera ses débuts en Porsche Supercup le week-end prochain à Barcelone en engageant deux 911 GT3 Cup pour Roland Bervillé et Roar Lindland.

Présent en Porsche Carrera Cup France depuis sa première saison d’existence en 2012, le Sébastien Loeb Racing s’apprête à découvrir de nouveaux horizons. L’équipe cofondée par Sébastien Loeb et Dominique Heintz va en effet débuter en Porsche Mobil 1 Supercup le week-end prochain à Barcelone avec deux Porsche 911 GT3 Cup.

Quatre autres apparitions sont d’ores et déjà prévues, à Monaco, Hockenheim (Allemagne), Spa-Francorchamps (Belgique) et Sotchi (Russie) ! En Espagne, Roland Bervillé et Roar Lindland seront en piste. Le Norvégien sera accompagné de Maxime Jousse à Monac

Dominique Heintz explique : « Une étape logique dans notre développement à l’international… » 

PORSCHE-CARRERA-CUP-2014-SebastienLoebRacingVRoarLindland-et-Dom-HEINTZ.

PORSCHE-CARRERA-CUP-2014-Sebastien Loeb Racing Roar Lindland-et-Dom-HEINTZ.

 

 

Véritable pierre angulaire du Sébastien Loeb Racing depuis ses premiers pas en compétition, le programme Porsche Carrera Cup va entrer dans une nouvelle dimension. Alors que la troisième année a été entamée en France, où quatre titres ont déjà été décrochés, le team alsacien va disputer cinq manches de la Porsche Mobil 1 Supercup, le pinacle des coupes Porsche, disputé en support de la Formule 1.

« Il s’agit d’une étape logique dans notre développement à l’international »

confie Dominique Heintz, avant d’ajouter:

« Nous avons couru en GT et en Protos au niveau européen, il était donc logique d’explorer de nouveaux terrains de jeu en Porsche Cup. Il s’agit d’une première prise de marques avant d’envisager une présence à temps complet en 2015. C’est notre souhait, mais le niveau est tellement élevé qu’il faut prendre le temps de bien construire ce programme en Supercup. Nous allons monter en puissance progressivement, permettre à différents pilotes de rouler, et tout le monde pourra ainsi emmagasiner une précieuse expérience. Nous allons nous mesurer à ce qui se fait de mieux avec la Porsche 911 GT3 Cup. Nous savons qu’il faudra être patient et nous sommes humbles devant la tâche à accomplir. »

PORSCHE-CARRERA-CUP-2014-ROAR-LINDLAND-au-MANS

PORSCHE-CARRERA-CUP-2014-ROAR-LINDLAND-au-MANS

 

Roar Lindland, le Norvégien qui connait la discipline précise :

« Ce sera peut-être dur, mais ce sera bénéfique ! »

Roar Lindland, qui a rejoint le Sébastien Loeb Racing cet hiver, sera présent à Barcelone, lui qui a déjà couru en Supercup.

« C’est la coupe monomarque la plus compétitive et l’un des championnats les plus relevés au monde » confirme-t-il. « Les courses sont très disputées, la lutte très serrée, et il faut de l’expérience. Nous nous apprêtons à vivre une saison importante parce qu’elle s’inscrit dans une démarche qui n’est pas un one-shot. Le team va découvrir la Supercup et, ensemble, nous avons choisi les circuits les plus difficiles, dont Monaco, Spa et potentiellement Sotchi. Mais c’est sur ces tracés que nous apprendrons le plus. Ce sera peut-être dur, mais ce sera bénéfique ! Je veux faire mieux que ma première saison en Supercup. Je veux m’améliorer, m’améliorer et encore m’améliorer. »

Pour sa part, Roland Bervillé, ajoute :

« L’idéal pour se mesurer à des pilotes aguerris »

Pilote du team en Championnat de France GT, Roland Bervillé sera lui aussi au départ de la manche espagnole. Il retrouvera ainsi la Porsche Mobil 1 Supercup, à laquelle il a déjà participé.

« J’ai disputé une saison complète en 2002 et j’ai l’habitude de participer à quelques manches selon les opportunités » confie-t-il. « C’est un championnat que j’apprécie, dans le cadre de la F1 et avec une organisation de très haut niveau. Les pistes sont superbes et c’est l’idéal pour se mesurer à des pilotes professionnels particulièrement aguerris. J’aime bien Barcelone, un circuit sur lequel j’ai des repères et où je vais pouvoir prendre la mesure de la nouvelle Porsche 911 GT3 Cup. Après la 993, la 996 et la 997, je vais donc piloter la 991 ! Ce sera bien également d’accumuler les kilomètres en course et d’être dans un rythme soutenu avant la reprise du Championnat de France GT fin mai à Lédenon. J’espère ensuite être à Sotchi : ce sera intéressant et plaisant de rouler sur une nouvelle piste. »

 

FRANCK-TINE-avec-Maxime-JOUSSE

FRANCK-TINE-avec-Maxime-JOUSSE

Quant à Maxime Jousse, lui, il lâche :

« Je vais franchir une nouvelle étape »

A Monaco, si Roar Lindland sera de la partie, la deuxième Porsche 911 GT3 Cup alignée par le Sébastien Loeb Racing sera confiée à Maxime Jousse. Le jeune tricolore, qui vise le titre en France, fera sa première apparition en Supercup et à Monaco.

« Il s’agit d’une excellente opportunité et je suis ravi de partager cette expérience avec le team » souligne-t-il. « J’ai réussi à fédérer des partenaires locaux et je les en remercie : je vais franchir une nouvelle étape, après ma première saison en France ou encore la participation au Porsche International Cup Scholarship Program. Rouler à Monaco, c’est un rêve et plus encore un challenge excitant ! Je vais y aller sans pression, pour apprendre et avec beaucoup d’humilité, mais je suis un compétiteur. Je veux donc me montrer et prendre le maximum d’expérience possible, la Supercup étant l’un de mes objectifs à moyen terme. »

PORSCHE-CARRERA-CUP-2014-Maxime-JOUSSE-course-du-Mans

PORSCHE-CARRERA-CUP-2014-Maxime-JOUSSE-course-du-Mans

 

Présent en European Le Mans Series avec une ORECA 03 LM P2 et une Audi R8 LMS ultra, en Championnat de France GT avec deux Audi R8 LMS ultra et en Porsche Carrera Cup France avec six Porsche 911 GT3 Cup, le Sébastien Loeb Racing bénéficiera d’une wild card pour cinq manches de la Porsche Mobil 1 Supercup.

Deux voitures seront alignées à Barcelone (11 mai), Monaco (25 mai), Hockenheim (20 juillet), Spa-Francorchamps (24 août) et Sotchi (12 octobre).

 

Gilles GAIGNAULT
Photos :  Thierry COULIBALY et DPPI

 

 

Porsche Cup PORSCHE Supercup

About Author

gilles