CHAMPIONNAT USCC. VICTOIRE POUR L’HPD ARX-03b DE VAN OVERBEEK-BROWN A LAGUNA SECA

 

 

 

 

 

 

 

USCC 2014  VICTOIRE a LAGUNA SECA pour l' HPD ARX de vAN OVERBEEK -BROWN

USCC 2014 VICTOIRE a LAGUNA SECA pour l’ HPD ARX de vAN OVERBEEK -BROWN

 

 

Le Grand Prix de Monterey à Laguna Seca en Calofornie a été remporté ce week-end par le duo, Johannes van Overbeek et Ed Brown, déjà auteur de la pole et qui triomphent au volant de la HPD ARX-03b N°2 du Team Extreme Speed Motorsports

Ils l’emportent en précédant à l’issue des 87 tours, de 5″833 devant la Corvette DP N°10 de Richie et Jordan Taylor du Wayne Taylor Racing, le podium étant complété par la Riley-Ford N°01 du Chip Ganassi Racing du tandem Scott Pruett – Memo Rojas qui termine 3éme, lui, à 47″551.

 

TUDOR-USCC-2014-PODIUM-a-LAGUNA-SECA-le-4-Mai-La-CORVETTE-VICTORIEUSE.

TUDOR-USCC-2014-PODIUM-a-LAGUNA-SECA-le-4-Mai-La-CORVETTE-VICTORIEUSE.

 

L’équipe Corvette s’imposant, elle, dans la catégorie GTLM avec la C7R N°3 de la paire composée de Jan Magnussen et d’Antonio Garcia et qui devance la BMW Z4 GTE de l’équipage Bill Auberlen-Andy Priaulx. La Ferrari du Risi Competizione de Giancarlo Fisichella et Pierre Kaffer, complètant le podium de cette catégorie.

A retenir que la Morgan de l’équipe Française OAK Racing, a hélas été victime d’un accrochage !

 

 USCC-2014-LAGUNA-SECA-MORGAN-OAK-LMP2-


USCC-2014-LAGUNA-SECA-MORGAN-OAK-LMP2-

 

Après un début de week-end en fanfare, la Morgan-Nissan LMP2, N°42 de l’équipe OAK Racing pilotée par le Britannique Alex Brundle et le Colombien Gustavo Yacaman s’est donc classée loin à la dix-neuvième place sur le circuit de Laguna Seca. Après 45 minutes de course, la Morgan a en effet été impliquée dans un accrochage qui a nécessité la réparation d’un triangle de suspension.

Grâce à un travail remarquable de la formation basée au Mans, la Morgan-Nissan a pu rejoindre la piste avec sept tours de retard dans cette course prévue sur une durée de deux heures et réservée aux catégories Prototype et GTLM du TUDOR United Sportscar Championship.

C’était précisons-le, la première fois que la voiture, qualifiée en quatrième place sur la grille, participait à cette épreuve californienne légendaire.

 

 

 USCC-2014-LAGUNA-SECA-Le-TEAM-OAK-LMP2


USCC-2014-LAGUNA-SECA-Le-TEAM-OAK-LMP2

 

 

Pierre-Alain Bouhet, Team Manager explique :

« Gustavo (Yacaman) a pris un départ fantastique passant de la quatrième à la deuxième position après le premier freinage. Il était bien plus rapide que la Corvette N°90 qu’il a essayé de dépasser à plusieurs reprises durant les quinze premiers tours. Comme son adversaire défendait âprement sa position, nous avons demandé à Gustavo de rester derrière car nous souhaitions préserver nos pneumatiques et éviter un accrochage. Nous étions alors en troisième position de la course.

Et il poursuit :

« Nous avons ensuite décidé d’anticiper notre arrêt et mis Alex (Brundle) dans la voiture avec des pneumatiques neufs afin de déborder tout le monde dans les stands. C’était une bonne décision puisque nous sommes ressortis des stands en deuxième position virtuelle, en bataille pour la première place avec la N°90. Alex, a réussi une belle manœuvre dans le virage 5 mais il a été poussé hors de la piste ce qui lui a fait perdre deux positions. Après notre contact, nous avons subi des dégâts à l’avant-droit et à la suspension. L’équipe a réalisé un travail fantastique pour réparer la voiture et la renvoyer en piste rapidement, ne perdant que sept tours dans la manœuvre. L’objectif principal était alors de rallier l’arrivée afin de marquer le plus de points possible dans l’optique du championnat. »

Et Bouhet, précise

« Comme vous pouvez l’imaginer, nous sommes vraiment déçus par ce résultat. Malgré tout, si nous regardons les choses du bon côté, nous aurions pu terminer en bonne position car nous étions en lutte avec la voiture qui s’est finalement imposée. Notre ingénieur et l’équipe ont fait un bon travail pour préparer au mieux la voiture, et nous savons que notre stratégie était la bonne. Nous avons déjà hâte de participer à la prochaine course. »

 

 

USCC-2014-LAGUNA-SECA-Les-pilotes-de-la-MORGAN-OAK-BRUNDLE-et-YACAMAN

USCC-2014-LAGUNA-SECA-Les-pilotes-de-la-MORGAN-OAK-BRUNDLE-et-YACAMAN

 

Yacaman, qui a pris le départ de la course à bord de la Morgan-Nissan, s’est tout de suite mis en valeur. Il a été en mesure de prendre la trajectoire extérieure d’entrée de jeu pour s’emparer de la deuxième place lors du tout premier tour.

Il raconte

« J’ai pris un excellent départ et gagné quelques positions. Je pense que cela aurait même pu être mieux si j’avais réussi un meilleur envol lors de l’agitation du drapeau vert mais j’ai pu me rattraper grâce à un bon freinage. Lors de mon premier relais je me sentais bien mais il était impossible de déborder les voitures DP. J’ai du me résoudre à rester derrière le leader car je sentais que nous serions entrés en contact si j’insistais. La course était longue mais je savais que nous avions une équipe efficace et que nous pouvions déborder nos adversaires dans les stands. Ce qui est arrivé à Alex aurait tout aussi bien pu m’arriver. C’est frustrant de se battre face à quelqu’un qui vous bloque et vous pousse hors de la route. Nous avions une voiture très rapide et nous aurions pu nous battre pour la victoire, c’est dommage que la course se soit conclue de cette manière mais c’est comme ça. La vie continue et nous continuerons à nous battre à l’avenir. »

 

 

 USCC-2014-LAGUNA-SECA-MORGAN-OAK-LMP2


USCC-2014-LAGUNA-SECA-MORGAN-OAK-LMP2

 

On précisera – manque d’expérience et d’habitude – que ce genre d’incident est courant dans les épreuves américaines qui regorgent de pilotes amateurs fortunés et autres gentlemen drivers et pas toujours trés sportifs fair plays et disciplinés !

Malgré un temps en piste réduit, Brundle a su parfaitement s’adapter au circuit californien long de 2,238 miles (3,602 km). Durant tout le weekend, le Britannique a été très rapide et a même signé le meilleur temps de la course. Il a pris le volant de la Morgan-Nissan pour un relais de trente-cinq minutes mais, après seulement dix minutes, il a donc été victime d’un contact avec une autre voiture.

Brundle qui confie:

« Gustavo avait pris un très bon départ. Nous étions en lutte pour la première position face à des DP. Quand j’ai pris le volant, j’ai tenté une attaque à l’intérieur sur un des concurrents DP, qui m’a écarté de la bonne trajectoire dans la zone de freinage. Je n’avais aucune chance de ralentir suffisamment la voiture dans la poussière après avoir été poussé hors de la piste. J’ai heurté de plein fouet deux concurrents devant moi, c’est vraiment dommage. Nous avons réussi à réparer la voiture afin de marquer quelques points, ce qui est très positif après l’incident que nous avons connu. Nous allons maintenant nous remotiver pleinement et nous concentrer sur la prochaine course. »

 

UDOR-USCC-2014-LONG-BEACH-HPD-ARX-032b

TUDOR-USCC-2014-HPD-ARX-03b file vers la victoire

 

 

La course, rappelons-le, a finalement été remportée par l’HPD ARX-03B N°2 du duo Brown-van Overbeek, devant la Corvette DP N°10 des fréres Taylor et la Ford Ecoboost Riley, la N°1 du Chip Ganassi de Pruett-Rojas.

Le prochain rendez-vous pour l’équipe OAK Racing est prévu à Detroit pour la prochaine manche de TUDOR USCC qui se déroulera, les 30 et 31 mai.

 

Peter GRISWOLD

Photos : USCC et LS@ypamplonaGHouseGroup054

 

LE CLASSEMENT FINAL

 

TUDOR-USCC-2014-HPD-ARX-03b-gagnante-a-LAGUNA-SECA-le-4-MAI

TUDOR-USCC-2014-HPD-ARX-03b-gagnante-a-LAGUNA-SECA-le-4-MAI

 

1 – Brown-Van Overbeek (HPD ARX03b) ExtremeSpeed, 87 tours
2 – R.Taylor-J.Taylor (Dallara-Corvette) Taylor, à 5″833
3 – Pruett-Rojas (Riley-Ford) Chip Ganassi, à 47″551
4 – Barbosa-Fittipaldi (Coyote-Corvette) ActionExpress, à 1’23″725
5 – Westbrook-Valiante (Coyote-Corvette) Spirit of Daytona, à 1’23″855
6 – Curran-Said (Coyote-Corvette) Marsh, à 1 tour
7 – Tremblay-T.Long (Lola B12/60-Mazda) Speedsource, à 2 tours
8 – Magnussen-Garcia (Corvette Z06) Corvette, à 3 tours
9 – Auberlen-Priaulx (BMW Z4) Rahal, à 3 tours
10 – Fisichella-Kaffer (Ferrari 458) Risi Competizione, à 3 tours
11 – Henzler-Sellers (Porsche 991) Walker, à 3 tours
12 – Gavin-Milner (Corvette Z06) Corvette, à 3 tours
13 – D.Farnbacher-Goossens (SRT Viper) Riley, à 3 tours
14 – Bomarito-Wittmer (SRT Viper) Riley, à 3 tours
15 – P.Long-Christensen (Porsche 991) CORE, à 4 tours
16 – Tandy-Lietz (Porsche 991) CORE, à 4 tours
17 – D.Mueller/Edwards (BMW Z4) Rahal, à 4 tours
18 – Krohn/Jonsson (Ferrari 458) Krohn, à 5 tours
19 – Yacaman/Brundle (Morgan-Nissan) OAK Racing, à 14 tours
20 – Meyrick-Legge (DeltaWing-AER) Panoz, à 21 tours
21 – Pew-Negri (Riley-Ford) Shank, à 22 tours
22 – Sharp/Dalziel (HPD ARX03b) ExtremeSpeed, à 42 tours
23 – Nunez/J.Miller (Lola B12/60-Mazda) Speedsource, à 57 tours

 

 USCC-2014-LAGUNA-SECA-MORGAN-OAK-LMP2


USCC-2014-LAGUNA-SECA-MORGAN-OAK-LMP2

Sport

About Author

gilles