ENDURANCE WEC. PORSCHE EN POLE A SPA. LES FERRARI AF CORSE AUSSI EN LMGTE PRO ET AM

 

 

 

 

ENDURANCE WEC. PORSCHE EN POLE A SPA

 

 WEC 2014 SPA PORSCHE 14 dans le raidillon.


WEC 2014 SPA PORSCHE 14 dans le raidillon.

 

C’est le Team Porsche, avec la 919 Hybrid, la N°14, celle de l’équipage composé de Dumas, Jani et Lieb qui s’élancera en pole, la pole position des 6 Heures de Spa-Francorchamps avec un chrono de 2’01 »198.

Elle devance la 1ére Toyota, la N°8 du trio Lapierre-Buemi-Davidson, seconde en 2’01″836 à 0″638 et la meilleure des trois Audi R18 e-tron quattro, la N°2 de Tréluyer-Fässler-Lotterer, 3éme, elle, en 2’02″499, à 1″301 .

Ensuite, on pointe la Toyota N°7 de Sarrazin-Wurz-Nakajima, la Porsche N°20 de Webber-Bernhard-Hartley et les deux autres Audi, la N°1 de Duval-Di Grassi-Kristensen et la N°3 de Bonanomi-Albuquerque.

 

 WEC-2014-SPA-PORSCHE-14-Changement-pilotes-pendant-la-seance-des-qualifications


WEC-2014-SPA-PORSCHE-14-Changement-pilotes-pendant-la-seance-des-qualifications

 

La Porsche 919 Hybrid de Marc Lieb et Neel Jani, les deux pilotes désignés, a signé ce vendredi le meilleur temps absolu de la séance d’essais qualificatifs, offrant à la nouvelle venue dans la catégorie, sa première pole position de la saison 2014 du Championnat du Monde d’Endurance WEC.

Le duo germano-suisse a fait vibrer la marque allemande et la voiture qui porte le sigle Intelligent Performance pendant l’intégralité des 30 minutes de la qualification des protos.

Au regard de l’animation et de l’émotion offertes par les acteurs de la qualification, on aurait pu s’y méprendre et penser qu’on était en pleine course, tellement l’action était intense sur la piste du circuit de Spa-Francorchamps.

 

 WEC-2014-SPA-La-PORSCHE-N°14-partira-en-pole-photo-Max-MALKA


WEC-2014-SPA-La-PORSCHE-N°14-partira-en-pole-photo-Max-MALKA

 

Les sept LMP1-H représentées par Audi, Porsche et Toyota ont offert un spectacle fabuleux, se donnant pleinement de bout en bout, dans des conditions de piste changeantes au fil des minutes.

La 919 Hybrid N°14 partira donc en pole position ayant réalisé une moyenne sur quatre tours de 2’01″198 entre les mains de Lieb, puis de Jani, puis une nouvelle fois Lieb à cause de l’évolution des conditions de piste. Tous les prétendants à la pole position ont dû s’arrêter deux ou trois fois pour permettre au premier pilote d’améliorer ses temps, en changeant de pneumatiques (passant des intermédiaires aux slick), afin de tenter de réduire encore la moyenne générale.

Le classement final n’a donc été déterminé qu’au tout dernier moment, quand Marc Lieb a signé un superbe chrono dans son tout dernier tour.

 

 

WEC 2014 SPA PORSCHE TOYOTA N°8 Sebastien BUEMI

WEC 2014 SPA PORSCHE TOYOTA N°8 Sebastien BUEMI

 

La Toyota TS040 N°8 de Sébastien Buemi et Anthony Davidson s’élancera aux côtés de la Porsche ce samedi, le duo vainqueur des 6 Heures de Silverstone ayant réalisé une moyenne de 2’01″836. Troisième dans la catégorie LMP1-H, l’Audi R18 e-tron quattro, la N°2 qualifiée par le duo André Lotterer et Marcel Fässler.

 

WEC 2014 SPA AUDI N°2 TRELUYER FASSLER LOTTERER

WEC 2014 SPA AUDI N°2 TRELUYER FASSLER LOTTERER

 

L’écurie Suisse Rebellion Racing a réuni tous ses efforts pour permettre aux deux Toyota R-One de participer à la qualification en travaillant dur pour que la N°13 puisse oublier ses problèmes électroniques.

 

 WEC-2014-SPA-LA-REBELLION-R-ONE-N°12-devant-l-une-des-TOYOTA-Photo-Max-MALKA


WEC-2014-SPA-LA-REBELLION-R-ONE-N°12-devant-l-une-des-TOYOTA-Photo-Max-MALKA

 

 

La N°12 de Mathias Beche et Nicolas Prost a pu effectuer douze tours, et fait partie des rares voitures qui n’ont réalisé qu’un seul arrêt aux stands. Moins chanceuse, la N°13 de Dominik Kraihamer et Fabio Leimer, n’a pas réussi à faire abstention de ses ennuis techniques.

 

 WEC-2014-SPA-ORECA-03-NISSAN-du-Team-CHINOIS-KCMG-Photo-Max-MALKA


WEC-2014-SPA-ORECA-03-NISSAN-du-Team-CHINOIS-KCMG-Photo-Max-MALKA

 

La catégorie LMP2 a été tout aussi passionnante. Richard Bradley et Alexandre Imperatori s’offrent la pole position de la classe avec l’ORECA03 Nissan N°47 de l’écurie Chinoise KCMG, et signent la première pole du team de Hong Kong en WEC, en réalisant une moyenne de 2’12″103.

Après avoir occupé la première place pendant une grande partie de la session, l’ORECA Nissan N°27 de l’équipe Russe SMP Racing, qualifiée par Nicolas Minassian et Maurizio Mediani, se place en deuxième position avec un chrono de 2’12″751 et devance la Morgan Nissan N°26 del’écurie  G-Drive Racing pilotée par Olivier Pla et Roman Rusinov.

La seule LMP2 a n’avoir pas participé à la qualification suite à un accident, est la N°37 de cette même équipe SMP Racing. L’équipe mettra tout en œuvre cette nuit pour lui permettre de prendre le départ ce samedi depuis le fond de la grille demain.

FERRARI EN POLE EN GT PRO ET AM

 

 WEC-2014-SPA-La-FERRARI-AF-CORSE-de-BRUNI-VILANDER-partira-en-pole-DES-GT-photo-Max-MALKA


WEC-2014-SPA-La-FERRARI-AF-CORSE-de-BRUNI-VILANDER-partira-en-pole-DES-GT-photo-Max-MALKA

 

 

Un peu plus tôt – les GT ne roulant pas en même temps que les protos – c’est dans des conditions de piste humides sur le circuit Ardennais, que Gianmaria Bruni et Toni Vilander ont pris la pole position de la catégorie LMGTE Pro à bord de l’une des Ferrari F458 de la Scuderia AF Corse pour le départ des 6 Heures de Spa-Francorchamp.

Le Finlandais a tout d’abord pris le volant et signé un tour en 2’32″842 avant de passer le relais à son coéquipier. Gianmaria Bruni réalisait lui son tour le plus rapide en 2’30″556.

 

 

 WEC-2014-SPA-BRUNI-et-VILLANDER-avec-AMATO-FERRARI-le-boss-de-la-SCUDERIA-AF-CORSE


WEC-2014-SPA-BRUNI-et-VILLANDER-avec-AMATO-FERRARI-le-boss-de-la-SCUDERIA-AF-CORSE

 

 

La moyenne des quatre meilleurs tours du duo est finalement définie en 2’32″338, soit 0″167 seconde de mieux que la moyenne réalisée par l’Aston Martin Vantage V8, la N°97 de Stefan Mücke et Darren Turner.

Les deux 911 RSR du Porsche Team Manthey N°92 et 91 partiront demain côte à côte sur la deuxième ligne des LMGTE Pro, la N°92 ayant signé une moyenne de 0,20 seconde plus rapide que la voiture-sœur.

En troisième ligne, l’Aston Martin n°99 fera équipe avec une autre Ferrari AF Corse, la N°71.

 

WEC-2014-SPA-LA-PORSCHE-PROSPEED-de-COLLARD-VAXIVIERE-PERRODO-Photo-Max-MALKA

WEC-2014-SPA-LA-PORSCHE-PROSPEED-de-COLLARD-VAXIVIERE-PERRODO-Photo-Max-MALKA

 

 

Dans la catégorie LMGTE Am, la Porsche 911 RSR n°75 de Prospeed Competition, qualifiée par Emmanuel Collard et Matthieu Vaxivière, était sur le point de signer la pole LMGTE Am pour sa course à domicile, mais elle s’est fait voler la vedette au tout dernier moment quand la Ferrari F458 Italia N°61, encore une voiture de chez AF Corse, celle de de Marco Cioci et Mirko Venturi finalisait une moyenne de 0,018 seconde plus rapide, offrant ainsi à l’écurie italienne et à Ferrari une double pole pour la course.

La 458 N°81 AF Corse partira donc de la deuxième ligne LMGTE Am après avoir réalisé une moyenne de 0,7 seconde de mieux que la Porsche 911 RSR N°88 de Proton Competition.

Si la qualification était bien partie pour la Ferrari 458 N°90 d’8Star Motorsport, elle a été ralentie dans son élan suite à une sortie de piste endommageant l’avant de la voiture. Elle ne partira donc qu’en 5éme position de la classe sur la grille de départ.

 

WEC-2014-SPA-FERRARI-AF-CORSE-N°60-Photo-Max-MALKA

WEC-2014-SPA-FERRARI-AF-CORSE-N°60-Photo-Max-MALKA

 

La Ferrari N°60 AF Corse et les Aston Martin N°95 et 98 se placeront, elles, en fin de grille pour le départ des 6 Heures de Spa-Francorchamps

Les 28 voitures qui composent la liste des participants aux 6 Heures de Spa-Francorchamps WEC, retrouveront la piste ce samedi 3 mai 2014, pour un départ qui sera donné à 14h30 heure locale

 

Christian COLINET

Photos : Max MALKA-MICHELIN DPPI

 

 

LA GRILLE DE DEPART

 

1 Dumas/Jani/Lieb (Porsche) en 2’01″198
2 Buemi/Davidson/Lapierre (Toyota) en 2’01″836
3 Fässler/Lotterer/Tréluyer (Audi R18 e-tron quattro) en 2′ 02″499
4 Nakajima/Sarrazin/Wurz (Toyota) en 2’03″177
5 Bernhard/Hartley/Webber (Porsche) en 2’03″672
6 Di Grassi/Duval/Kristensen (Audi R18 e-tron quattro) en 2’03″881
7 Albuquerque/Bonanomi (Audi R18 e-tron quattro) en 2’06″160
8 Bradley/Howson/Imperatori (Oreca-Nissan) en 2′ 12″103
9 Zlobin/Mediani/Minassian (Oreca-Nissan) en 2′ 12″751
10 Canal/Pla/Rusinov (Morgan-Nissan) en 2′ 13″143

 

 WEC-2014-SPA-LA-PORSCHE-N°20-de-WEBBER-HARTLEY-BERNHARD-Photo-Max-MALKA


WEC-2014-SPA-LA-PORSCHE-N°20-de-WEBBER-HARTLEY-BERNHARD-Photo-Max-MALKA

 WEC-2014-SPA-AUDI-N°3-de-ALBUQUERQUE-BONANOMI-Photo-Max-MALKA


WEC-2014-SPA-AUDI-N°3-de-ALBUQUERQUE-BONANOMI-Photo-Max-MALKA

WEC-2014-SPA-ORECA-03-NISSAN-N°37-Team-SMP-Photo-Max-MALKA

WEC-2014-SPA-ORECA-03-NISSAN-N°37-Team-SMP-Photo-Max-MALKA

 WEC-2014-SPA-FERRARI-F458-Scuderia-AF-CORSE-N°-61-Photo-Max-MALKA.


WEC-2014-SPA-FERRARI-F458-Scuderia-AF-CORSE-N°-61-Photo-Max-MALKA.

 WEC-2014-SPA-ASTON-MARTIN-N°97-Photo-Max-MALKA.


WEC-2014-SPA-ASTON-MARTIN-N°97-Photo-Max-MALKA.

 

WEC Championnat du monde

About Author

gilles