ENDURANCE WEC. SIX HEURES DE SPA-FRANCORCHAMPS: LA REVANCHE DU TEAM AUDI AVANT LE MANS ?

 

 

 

ENDURANCE WEC 2014. A SPA, la revanche pour le Team AUDI

ENDURANCE WEC 2014. A SPA, la revanche pour le Team AUDI  victime d’un inhabituel double abandon lors de la manche inaugurale du WEC 2014 à SILVERSTONE ?

 

Après l’action et les sensations fortes des récentes 6 heures de Silverstone, première manche de la saison 2014 du Championnat du Monde d’Endurance  WEC qui a vu l’écurie Toyota Racing, recolter et signer un très beau et inattendu doublé, G-Drive, Porsche Team Manthey et Aston Martin prendre les points des catégories LMP2, LMGTE Pro et Am, les acteurs du Championnat prennent désormais la route de la Belgique pour les 6 Heures de Spa-Francorchamps, qui se disputeront en fin de semaine, vendredi 2 et 3 mai.

Avec son tracé de 7 kilomètres, le magnifique circuit de Spa est l’un des favoris de tous les pilotes  toutes disciplines confondues  et naturellement des 28 équipages qui seront présents ce week-end, pour la dernière répétition générale avant le sommet du calendrier, les 24 Heures du Mans en juin.

Tous les regards seront tournés vers l’équipe Toyota Racing et ses deux TS040 Hybrides pour voir si elles peuvent poursuivre leur course en tête….

 

WEC-2014-SILVERSTONE-Les-deux-TOYOTA-TSO40-LA-7-devant-la-8

WEC-2014-SILVERSTONE-Les-deux-TOYOTA-TSO40-LA-7-devant-la-8

 

Ses pilotes Alex Wurz, Stéphane Sarrazin et Kazuki Nakajima au volant de la N°7 vont-ils essayer de renverser l’ordre en s’offrant la victoire sur Anthony Davidson, Nicolas Lapierre et Sébastien Buemi, avec la N°8 et qui ont remporté le Royal Automobile Club Trophy à Silverstone ?

Parmi les challengers, Toyota sera confronté au Team Porsche, au trio Romain Dumas, Neel Jani et Marc Lieb dans lr baquet de la 919 Hybrid, la N°14 et à Timo Bernhard, Mark Webber et Brendon Hartley, troisième sur le podium de Silverstone dans la voiture N°20.

 

WEC-2014-SILVERSTONE-Les-deux-PORSCHE-919-Hybrid

WEC-2014-SILVERSTONE-Les-deux-PORSCHE-919-Hybrid

 

Le Team Audi Sport Team Joest, victime d’un surprenant et incroyable échec et inhabituel à Silverstone avec deux abandons pour ses deux bolides, revient aux avant-postes avec la ferme intention de se refaire une santé.

Il alignera d’ailleurs et comme il l’a fait ces dernières années, une troisième Audi R18 e-tron quattro, qu’il mettra entre les mains de Filipe Albuquerque et Marco Bonanomi pendant que les voitures N°1 et N°2 seront pilotées respectivement par  les deux équipages permanents, Lucas di Grassi, Loïc Duval, Tom Kristensen d’une part et d’autre part par Marcel Fässler, André Lotterer et Benoît Tréluyer.

 

GRAND DÉBUT DE LA REBELLION R-ONE TOYOTA

ENDURAZNCE-WEC-2014-LA-REBELLION-R-ONE-ENFIN-EN-PISTE-ZAU-PAUL-RICARD

ENDURAZNCE-WEC-2014-LA-REBELLION-R-ONE-ENFIN-EN-PISTE-ZAU-PAUL-RICARD

 

Dans la catégorie LMP1-L, le Team Suisse Rebellion Racing, engagera à nouveau deux voitures avec les mêmes équipages, mais cette fois-ci, ils piloteront la toute nouvelle Rebellion R-One Toyota . N’ayant pas eu l’occasion d’effectuer beaucoup de roulage, la voiture n’ayant que très peu tourné sur le circuit Paul Ricard, ils utiliseront cette deuxième manche du WEC, pour préparer Le Mans avec la nouvelle venue.

La liste des engagés en LMP2 se verra allongée pour les 6 Heures de Spa-Francorchamps, avec la venue du Team britannique JOTA Sport, engagé également dans l’European Le Mans Series pour la saison 2014.

 

WEC 2014 P- MORGAN NISSAN Team G Drive Photo Antoine CAMBLOR

WEC 2014 P- MORGAN NISSAN Team G Drive Photo Antoine CAMBLOR

 

La Morgan Nissan de G-Drive Racing sera pilotée par Roman Rusinov et Julien Canal, ils tenteront tout ce qui est en leur pouvoir pour s’offrir une deuxième victoire consécutive, mais ce ne sera pas une longue course tranquille, car KCMG, quelque peu malchanceux à Silverstone a bien l’intention de répondre avec l’aide du Suisse Alexandre Imperatori à Spa.

Les deux Oreca03 Nissan de l’écurie Russe SMP Racing sont déterminées à rebondir après leur pauvre prestation à Silverstone, tout comme JOTA Sport qui n’avait pu terminer sa course ELMS, suite à un accident avec une GT . Le Team britannique bénéficiera assurément de l’expérience du pilote Audi Sport, Marc Géné qui rejoindra la paire, Simon Dolan et Harry Tincknell.

Six voitures seront sur la grille de départ de la catégorie LMGTE Pro à Spa-Francorchamp après le retrait – temoraire ? – des deux Ferrari de Ram Racing en Pro et Am.

 

 WEC 2014 SILVERSTONE La PORSCHE 911 RSR Num 92.


WEC 2014 SILVERSTONE La PORSCHE 911 RSR Num 92.

 

Les deux Porsche 911 RSR du Porsche AG -Team Manthey seront pilotées par des équipages composé de deux duos, avec Patrick Pilet et Jörg Bergmeister sur la N°91 et Marco Holzer et Frédéric Makowiecki dans la N°92, leurs coéquipiers respectifs étant occupés par ailleurs sur une manche du Championnat d’endurance Tudor USCC, aux États-Unis, ce même week-end.

 

WEC-2014-SILVERSTONE-FERRARI-F458-AF-CORSE-de-BRUNI-et-VILANDER

WEC-2014-SILVERSTONE-FERRARI-F458-AF-CORSE-de-BRUNI-et-VILANDER

 

Les équipages de la Scuderia  AF Corse restent inchangés :

Le tandem formé de  Gianmaria Bruni et Toni Vilander pilotera la F458 Italia N°51 et le duo Davide Rigon et James Calado,lui,  la N°71. Le  WEC est par contre très heureux de retrouver le Brésilien Bruno Senna qui pilotera l’Aston Martin Vantage V8 N°97 aux côtés de Darren Turner et Stefan Mücke, pendant que les équipiers de la N°99 seront identiques à l’épreuve de Silverstone.

Dans la catégorie LMGTE Am, AF Corse alignera une troisième F458 Italia GT3 en Belgique, pilotée par Peter Mann, Raffaelle Gianmaria et Lorenzo Casé, augmentant ainsi la liste des LMGTE Am à Spa, au nombre de huit voitures.

 

WEC-2014-SILVERSTONE-TURNER-Darren-Mucke-Stefan-Aston-Martin-V8-Vantage-Lmgte-Pro-Team-Aston-Martin-Racing

WEC-2014-SILVERSTONE-TURNER-Darren-Mucke-Stefan-Aston-Martin-V8-Vantage-Lmgte-Pro-Team-Aston-Martin-Racing

 

Les sept autres voitures reviendront avec les mêmes pilotes, mis à part le remplacement de Nicki Thiim, vainqueur à Silverstone au volant de la Vantage V8 N°95, par le Néo-Zélandais Richie Stanaway.

Mais ces changements n’auront pas raison de la volonté du Team Danois, composé de Kristian Poulsen et David Heinemeir Hansson , dans leur poursuite vers la performance ultime et la victoire de classe qu’ils espèrent bien renouveler.

Les luttes seront belles entre les deux Vantage V8, les quatre Ferrari F458 et les deux Porsche 911 RSR et 911 GT3 RSR.

C’est  donc un plateau bien fourni  qui se retrouvera dans les Ardennes Belges à l’occasion de cette épreuve des 6 Heures de Spa-Francorchamps, où les spectateurs auront également l’opportunité d’assister à trois courses de la Porsche GT3 Cup Challenge Benelux et à deux courses du Trofeo Maserati.

 

 

Christian COLINET

Photos : Max MALKA- Antoine CAMBLOR – MICHELIN  DPPI

 

FIA WEC Sport

About Author

gilles