MOTOGP 2014, GP D’ARGENTINE, MARQUEZ, ZARCO, MILLER MENENT LE TANGO…

MARQUEZ COMME CHEZ LUI!

MARQUEZ COMME CHEZ LUI!

 

Marquez, Zarco et Miller sont les meneurs de cette première journée en Argentine. Et chapeau les mecs, on l’a vu  sur les caméras embarquées, le circuit est conforme à ce que l’on attendait, inattendu… Pas de GP Moto en Argentine depuis 1999,  le circuit n’est plus du tout le même, on est donc complètement en terre inconnue, à mille bornes au nord de Buenos Aires et dans une station thermale très chic et pleine de beaux hôtels, à Termas de Rio Hondo.  Il ya eu un pré roulage ici en 2013 avec quelques pilotes mais il y avait des grues et des bulldozers partout et de la poussière sur la piste, les données recueillies ne serviront pas à grand chose !  Vous trouverez les statistiques avant GP d’Argentine en fin de reportage.

 

MOTOGP, MARQUEZ A L’AISE !

 

Dans la séance du matin, quand personne ne connaissait le circuit, Lorenzo a envoyé du lourd tout de suite, il a la rage Jorge, il fait le meilleur temps mais par exemple, Marquez est quatorze, il est clair que l’on n’aborde pas un nouveau GP de la même façon quand on a gagné ou totalement foiré les deux premiers.

C’est donc l’après midi que l’on va vraiment entrer en essais.

Avec de vrais chronos. Marquez sort deux fois, deux fois le meilleur temps, deux secondes plus rapide que Lorenzo le matin…

Pedrosa deuxième temps, dans les deux derniers tours où d’habitude les pilotes envoient du gaz comme des malades, Pedrosa et Marquez ont roulé ensemble, le coude à la portière, pour regarder leurs trajos respectives.

Chez Yamaha c’est moins simple…

Les deux usines de Rossi et Lorenzo sont huit et neuf !

Devant eux, on trouve  les deux Yam satellites de Tech3 et la Yamaha Open d’Aleix Espargaro, la moto d’usine vielle de deux ans…

Bon, masque et sûrement rage…

Chez Ducati, chute de Iannone, Dovizioso casse plus ou moins un moteur mais sur sa deuxième moto, il fait un joli cinquième temps.

Mais ce que l’on a surtout vu, ce sont des changements de pneus frénétiques dans toutes les écuries, pour trouver l’équilibre AV-AR et surtout des gommes qui aient l’air de vouloir tenir un GP entier !

Bref, comme prévu, encore beaucoup de questions au soir de ce retour argentin.

 

Les chronos en MotoGP GP d’Argentine 2014 vendredi

 

1 Marc MARQUEZ, SPA Repsol Honda Team Honda 1’39.313
2 Dani PEDROSA,SPA Repsol Honda Team Honda 1’40.396
3 Aleix ESPARGARO, SPA NGM Forward Racing Forward Yamaha 1’40.566
4 Stefan BRADL, GER LCR Honda MotoGP Honda 1’40.891
5 Andrea DOVIZIOSO, ITA Ducati Team Ducati 1’41.042
6 Bradley SMITH, GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 1’41.303
7 Pol ESPARGARO, SPA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 1’41.368
8 Valentino ROSSI, ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 1’41.395
9 Jorge LORENZO, SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 1’41.533
10 Andrea IANNONE, ITA Pramac Racing Ducati 1’41.924
11 Alvaro BAUTISTA, SPA GO&FUN Honda Gresini Honda 1’42.029
12 Yonny HERNANDEZ, COL Energy T.I. Pramac Racing Ducati 1’42.128
13 Karel ABRAHAM, CZE Cardion AB Motoracing Honda 1’42.348
14 Colin EDWARDS, USA NGM Forward Racing Forward Yamaha 1’42.608
15 Nicky HAYDEN, USA Drive M7 Aspar Honda 1’42.621
16 Hector BARBERA, SPA Avintia Racing Avintia 1’42.739
17 Broc PARKES, AUS Paul Bird Motorsport PBM 1’42.827
18 Michele PIRRO,ITA Ducati Team Ducati 1’42.898
19 Danilo PETRUCCI, ITA IodaRacing Project ART 1’43.106
20 Mike DI MEGLIO, FRA Avintia Racing Avintia 1’43.125
21 Michael LAVERTY, GBR Paul Bird Motorsport PBM 1’43.151
22 Scott REDDING, GBR GO&FUN Honda Gresini Honda 1’43.165
23 Hiroshi AOYAMA, JPN Drive M7 Aspar Honda 1’43.347

 

MOTO2: ZARCO EL MAGNIFICO!

ZARCO ENFIN SUR LA BONNE VOIE?

ZARCO ENFIN SUR LA BONNE VOIE?

 

En Moto2, on se souvient que si Zarco a plutôt réussi ses essais dans les deux premiers GP de l’année, ratant même la pole d’un cheveu à Austin.

Il avait totalement foiré les deux GP, bousculé façon quille de bowling…

Revanche voulue, un peu comme Lorenzo!

Rage totale, qui ne se montrera vraiment qu’en fin de session.

Johann navigue dans les huit-dix pendant presque quarante minutes.

C’est curieux d’ailleurs, Rabat, le leader au mondial Moto2 a fait la même chose et c’est en fin de séance que les deux pilotes ont vraiment envoyé le lourd.

Zarco doit s’y reprendre à deux fois pour écarter Folger et Aegerter, il décroche son meilleur temps quand le drapeau à damiers est sorti!

Bon, la baston a été totale, il y a dix huit pilotes sur une seconde!

 

Les chronos du GP D’Argentine 2014 vendredi Moto2: 

 

1 Johann ZARCO, FRA AirAsia Caterham Caterham Suter 1’45.066
2 Jonas FOLGER, GER AGR Team Kalex 1’45.093
3 Dominique AEGERTER, SWI Technomag carXpert Suter 1’45.143
4 Takaaki NAKAGAMI, JPN IDEMITSU Honda Team Asia Kalex 1’45.254
5 Maverick VIÑALES, SPA Pons HP 40 Kalex 1’45.331
6 Esteve RABAT, SPA Marc VDS Racing Team Kalex 1’45.394
7 Simone CORSI, ITA NGM Forward Racing Forward KLX 1’45.415
8 Ricard CARDUS, SPA Tech 3 Tech 3 1’45.417
9 Mika KALLIO, FIN Marc VDS Racing Team Kalex 1’45.419
10 Hafizh SYAHRIN, , AL Petronas Raceline Malaysia Kalex 1’45.488
11 Xavier SIMEON, BEL Federal Oil Gresini Moto2 Suter 1’45.689
12 Julian SIMON, SPA Italtrans Racing Team Kalex 1’45.737
13 Mattia PASINI, ITA NGM Forward Racing Forward KLX 1’45.742
14 Anthony WEST, AUS QMMF Racing Team Speed Up 1’45.744
15 Sandro CORTESE, GER Dynavolt Intact GP Kalex 1’45.822
16 Marcel SCHROTTER, GER Tech 3 Tech 3 1’45.839
17 Lorenzo BALDASSARRI, ITA Gresini Moto2 Suter 1’45.853
18 Jordi TORRES, SPA Mapfre Aspar Team Moto2 Suter 1’45.927
19 Alex DE ANGELIS, RSM Tasca Racing Moto2 Suter 1’46.023
20 Sam LOWES, GBR Speed Up Speed Up 1’46.056
21 Nicolas TEROL, SPA Mapfre Aspar Team Moto2 Suter 1’46.129
22 Randy KRUMMENACHER, SWI IodaRacing Project Suter 1’46.260
23 Louis ROSSI, FRA SAG Team Kalex 1’46.397
24 Luis SALOM, SPA Pons HP 40 Kalex 1’46.407
25 Franco MORBIDELLI, ITA Italtrans Racing Team Kalex 1’46.528
26 Sebastian PORTO, ARG Argentina TSR Motorsport Kalex 1’46.604
27 Roman RAMOS, SPA QMMF Racing Team Speed Up 1’46.642
28 Gino REA, GBR AGT REA Racing Suter 1’46.922
29 Azlan SHAH, MAL IDEMITSU Honda Team Asia Kalex 1’47.003
30 Thomas LUTHI, SWI Interwetten Paddock Moto2 Suter 1’47.116
31 Axel PONS, SPA AGR Team Kalex 1’47.240
32 Robin MULHAUSER, SWI Technomag carXpert Suter 1’47.547
33 Tetsuta NAGASHIMA, JPN Teluru Team JiR Webike TSR 1’47.632
34 Thitipong WAROKORN, THA APH PTT The Pizza SAG Kalex 1’48.420

 

 MOTO3:MILLER L’INVINCIBLE…

SUBLIME JACK MILLER!

SUBLIME JACK MILLER!

 

Bon, une KTM, une Honda intercalées c’est bien mais c’est toujours la KTM qui est devant, Miller se fait la grande totale, les deux victoires dans les deux premiers GP et ce premier jour argentin devant…

Mettre une valse à ses potes au pays du Tango…

La Honda de Vasquez est deux, celle de Marquez est quatre, celle de Rins est aux pelotes, Masbou est onze, bref pour les japonais, ça part pas trop mal mais pas génialement non plus…

On se dit toujours comme ça en début de saison, quand un pilote ramasse tout, Abba aurait dit « The winner takes it all », il va gagner tous les GP de l’année…

Calmos, c’est le troisième GP et les ingés sont sur le coup.

Cela dit, côté moral, il leur a bien flanqué un grand coup à tous et ce en juste deux GP!

Les Mahindra comprises d’ailleurs, l’an dernier elles venaient se frotter souvent aux motos devant, là, nada…

Bon, qu’est ce qui peut bien battre l’Australien?

Toute cuirasse a un défaut, mais il est difficile à trouver, et les Honda boys sont loin d’être des manches, Miller se verrait bien faire un triplé d’entrée, ce qui ne serait pas encore un drame, juste un coup au moral.

Et ces jeunes pilotes, le moral, ils l’ont carrément!

A suivre résultats des chronos Moto3 et les statistiques du MotoGP pré Argentine.

 

JEAN LOUIS BERNARDELLI

PHOTOS MOTOGP

 

Les chronos du GP d’Argentine 2014 vendredi en Moto3: 

1 Jack MILLER, AUS Red Bull KTM Ajo KTM 1’50.367
2 Efren VAZQUEZ, SPA SaxoPrint-RTG Honda 1’50.630
3 Isaac VIÑALES, SPA Calvo Team KTM 1’51.164
4 Alex MARQUEZ, SPA Estrella Galicia 0,0 Honda 1’51.234
5 Karel HANIKA, CZE Red Bull KTM Ajo KTM 1’51.270
6 Danny KENT,GBR Red Bull Husqvarna Ajo Husqvarna 1’51.283
7 Enea BASTIANINI, ITA Junior Team GO&FUN Moto3 KTM 1’51.359
8 Miguel OLIVEIRA, POR Mahindra Racing Mahindra 1’51.470
9 Alex RINS, SPA Estrella Galicia 0,0 Honda 1’51.550
10 Brad BINDER, RSA Ambrogio Racing Mahindra 1’51.571
11 Alexis MASBOU, A Ongetta-Rivacold Honda 1’51.736
12 John MCPHEE, GBR SaxoPrint-RTG Honda 1’51.798
13 Jakub KORNFEIL, CZE Calvo Team KTM 1’51.806
14 Livio LOI, BEL Marc VDS Racing Team Kalex KTM 1’52.010
15 Niccolò ANTONELLI, ITA Junior Team GO&FUN Moto3 KTM 1’52.208
16 Romano FENATI, ITA SKY Racing Team VR46 KTM 1’52.359
17 Niklas AJO, FIN Avant Tecno Husqvarna Ajo Husqvarna 1’52.432
18 Alessandro TONUCCI, , TA CIP Mahindra 1’52.458
19 Andrea LOCATELLI, ITA San Carlo Team Italia Mahindra 1’52.500
20 Zulfahmi KHAIRUDDIN, MAL Ongetta-AirAsia Honda 1’52.753
21 Juanfran GUEVARA, SPA Mapfre Aspar Team Moto3 Kalex KTM 1’52.836
22 Matteo FERRARI, ITA San Carlo Team Italia Mahindra 1’52.872
23 Scott DEROUE, NED RW Racing GP Kalex KTM 1’52.998
24 Luca GRÜNWALD, , ER Kiefer Racing Kalex KTM 1’53.037
25 Arthur SISSIS, AUS Mahindra Racing Mahindra 1’53.094
26 Hafiq AZMI, MAL SIC-AJO KTM 1’53.202
27 Ana CARRASCO, SPA RW Racing GP Kalex KTM 1’53.460
28 Francesco BAGNAIA, ITA SKY Racing Team VR46 KTM 1’53.526
29 Eric GRANADO, BRA Calvo Team KTM 1’53.584
30 Bryan SCHOUTEN, NED CIP Mahindra 1’53.724
, 1 Jules DANILO, A Ambrogio Racing Mahindra 1’53.935
32 Philipp OETTL, GER Interwetten Paddock Moto3 Kalex KTM 1’54.038
33 Gabriel RAMOS, VEN Kiefer Racing Kalex KTM 1’55.1

 

Les statistiques avant l’Argentine. 

 

200 – En Argentine, Mika Kallio deviendra le premier Finlandais à atteindre les 200 GP. Kallio avait fait ses débuts en 125cc en 2001, en wildcard, au Sachsenring. Il a depuis couru dans les catégories 125cc, 250cc, Moto2™ et MotoGP™.

160 – L’Argentin Sebastian Porto, qui courra en wildcard ce week-end, a participé à 160 Grands Prix de la catégorie 250cc entre 1995 et 2006. Sur les 61 ans d’histoire de la catégorie 250cc, aucun autre pilote n’a participé à plus de courses. Son dernier Grand Prix en 250cc date de l’épreuve du Mugello de 2006.

49 ans – Le vendredi en Argentine marquera les 49 ans de la première victoire de Giacomo Agostini, remportée en 350cc, au Nürburgring, en 1965. Le même jour, Agostini avait fait ses débuts en 500cc et terminé deuxième derrière son coéquipier Mike Hailwood.

34 – A Austin, Marc Márquez a remporté sa 34ème victoire en Grand Prix et égalait l’Italien Luca Cadalora.

27 ans – Le jour des qualifications en Argentine marquera les 27 ans de la victoire de Jorge Martínez en 80cc à Jerez en 1987, devant Álex Crivillé, qui faisait ses débuts en Grand Prix à 17 ans.

26 – Termas de Rio Hondo sera le 26ème circuit à accueillir le MotoGP™ depuis la création de la catégorie en 2002. L’Argentine sera quant à elle le 18ème pays à accueillir le MotoGP™.

23 – Le 23 avril, le mercredi précédant le GP d’Argentine, Álex Márquez et Alessandro Tonucci fêtaient respectivement leurs 18ème et 21ème anniversaires.

17 – Le Belge Livio Loi fêtera ses 17 ans dimanche à Termas de Rio Hondo.

15 – Quinze ans se sont écoulés depuis le dernier Grand Prix organisé en Argentine, en 1999.

11 – L’Argentine accueille son 11ème Grand Prix ce week-end. L’épreuve est cependant organisée en dehors de Buenos Aires pour la première fois.

8 – Marc Márquez a remporté à Austin sa huitième victoire en MotoGP™ et égalait ainsi Sete Gibernau. Seuls quatre pilotes comptent plus de victoires en MotoGP™ que Márquez : Valentino Rossi (67), Casey Stoner (38), Jorge Lorenzo (31) et Dani Pedrosa (25).

3 – L’Argentine compte trois vainqueurs de Grand Prix : Sebastian Porto (sept victoires en 250c), Benedicto Caldarella et Jorge Kissling (une victoire chacun en 500cc).

2 – Parmi les pilotes des trois catégories de la saison 2014, seuls deux d’entre eux ont déjà couru en Argentine : Valentino Rossi (vainqueur en 250cc en 1998 et troisième en 1999) et Anthony West (huitième en 250cc en 1999).

– Au Grand Prix of the Americas, Jack Miller est devenu le premier Australien à remporter deux Grands Prix consécutifs dans la catégorie junior (125cc/Moto3™).

Moto Sport

About Author

jeanlouis